Fortnite ressort du trou noir après une mise à jour majeure

Un nouveauuuuu monde !

C’est presque un cliché de le dire, mais Fortnite est un immense phénomène, à un point tel que même si je ne suis pas spécialement fan du jeu, ça fait deux fois en une semaine que j’écris sur le sujet. 

Mais cette fois, c’est pas pour chialer. 

Au contraire, c’est pour parler d’un événement des plus intéressants : la mort et la renaissance de l’univers de Fortnite. 

Retour sur un coup de publicité qui frôle le génie. 

Un trou noir à la place du jeu

 

Dimanche dernier, les joueurs qui s’amusaient à leur jeu préféré ont été témoins de tout un spectacle : ils ont vu le ciel de ce monde virtuel se fissurer, une pluie de météorites assaillir l’île, puis un trou noir engloutir le monde en entier. 

Des heures de néant

Puis, pendant un peu plus de 24 heures, le jeu a été inaccessible. 

Les joueurs qui essayaient de se connecter étaient accueillis par un écran noir qui ne montrait que le trou noir, inactif.

Cet événement visait à marquer la fin de la dixième saison de Fornite et l’arrivée du second chapitre. 

L’île originale a été complètement détruite et remplacée par une toute nouvelle carte avec laquelle les joueurs devront se refamiliariser. 

Pour les néophytes, il faut savoir que Fortnite est divisé en saisons. Chaque saison dure quelques mois, et apporte son lot de nouveautés : de nouveaux costumes, de nouvelles zones sur l’île, des partenariats avec d’autres univers comme Marvel ou Batman, etc. 

Epic Games, le développeur de Fortnite, avait promis qu’après la dixième saison, le jeu passerait au second chapitre. 

Qu’est-ce que ça voulait dire concrètement? Epic demeurait muet, et ce trou noir a maintenu le suspense. 

Le jeu est revenu en ligne mardi, et on a eu la réponse : l’île originale a été complètement détruite et remplacée par une toute nouvelle carte avec laquelle les joueurs devront se refamiliariser. 

On a également ajouté quelques nouveautés au niveau du contenu, comme la possibilité de conduire des bateaux ou de sauter en pogo-stick. 

Des affaires importantes, tsé. 

Un « black-out » avec son lot de conséquences

Évidemment, fermer le jeu le plus populaire du monde (rappelons que le mode multijoueur était complètement inaccessible pendant plus d’une journée), ce n’est pas une mince affaire. 

C’était probablement une nécessité pour les développeurs. Comme ils devaient faire une mise à jour importante qui comportait une toute nouvelle carte, il est probable qu’ils avaient besoin d’un peu de temps pour travailler sur les serveurs. 

Ils ont su transformer une simple mise à jour technique en coup de marketing. Faut avouer que c’est impressionnant. 

On a par contre pu voir le génie des gens chez Epic Games d’en faire un événement dans le jeu, et d’une façon qui a fait parler partout dans le monde, y compris chez les médias qui ne s’intéressent pas habituellement aux jeux vidéo. La preuve? On en parle ici, en ce moment.

Ils ont su transformer une simple mise à jour technique en coup de marketing. Faut avouer que c’est impressionnant. 

Ceci étant dit, ce ne sont pas tous les joueurs qui partagent mon enthousiasme. Beaucoup d’entre eux étaient en colère à cause de la panne de leur jeu favori, particulièrement les jeunes qui étaient en congé d’école pendant ce lundi de l’Action de grâce. 

Toutefois, il semble que d’autres amateurs plus âgés aient trouvé une façon de s’occuper pendant le trou noir Fortnite. 

Une affluence sur les sites pornos

En effet, parlant de trous, Pornhub a publié les statistiques de visite de sa plateforme pendant le trou noir. 

Le site de foufounes a compté une hausse de 152 % des recherches comportant le mot « Fortnite » pendant la journée de lundi.

Ce n’est cependant rien comparé à la hausse de 9640 % des recherches pour « Black hole ». Écoutez, ça n’a peut-être rien à voir avec Fortnite, peut-être que tout le monde a soudainement eu envie de voir des vidéos de gloryholes filmés dans le noir. 

La statistique la plus intéressante est toutefois la suivante : pendant la mise à jour de Fortnite, on a compté chez les gamers, une hausse de plus de 10 % des visites sur Pornhub. 

Ils avaient les mains libres, faut croire.

On se donne rendez-vous à la prochaine « panne » de Fortnite (ici, pas sur Pornhub)!

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up