10 trésors oubliés à découvrir (ou redécouvrir) sur Disney+

La saison 1 du Mandalorian est terminée, qu’est-ce qu’on écoute maintenant ?

La série The Mandalorian a été un énorme succès pour la plateforme Disney+. Jamais rien d’aussi cute que le bébé Yoda n’a été porté à l’écran. Cependant, le contenu original se fait attendre. Plusieurs grosses séries (WandaVision et Falcon & The Winter Soldier) sont actuellement en production, mais elles ne seront pas à l’affiche avant encore plusieurs mois. Qu’est-ce qu’on peut écouter entre-temps?

J’ai donc préparé pour vous une liste de 10 suggestions de choses à voir ou à revoir sur Disney+.

Togo

Ce film, sorti le 20 décembre dernier, a peut-être filé sous votre radar. Je ne vous blâme pas, la folie Mandalorian battait son plein et les préparatifs pour Noël prenaient toute la place. Mais maintenant, on est en février et il n’y a rien a la télé, alors pas d’excuses! Ce fait vécu est absolument spectaculaire. Le film parle du plus important segment de la course au sérum de 1925. Balto, le chien qui a terminé la course est devenu une légende et une statue lui a été érigé à Central Park, mais le film raconte plutôt comment Togo, un chien de plus petite stature, s’est tapé un trajet trois fois plus grand et périlleux que Balto.

The Sandlot (V.F. Le Petit Champ)

Mon film de baseball préféré. Il capture parfaitement l’essence du sport et du plaisir que j’ai eu à y jouer quand j’étais kid. On suit les aventures de jeunes qui, en jouant au baseball, perdent une balle signée de la main du grand Babe Ruth dans la cour du voisin où réside un chien gigantesque. C’est léger et sympathique. Parfait pour passer un petit dimanche après-midi en famille.

George Lucas n’a pas toujours écrit des scénarios pour sa saga dans l’espace ou pour Indiana Jones. Il a également écrit un script pour un film fantastique, Willow, réalisé par un jeune Ron Howard avec un encore-plus-jeune Val Kilmer qui venait tout juste de terminer Top Gun. C’est un film que peu de gens ont vu malheureusement et c’est un film fantastique comme il ne s’en fait plus. 

Miracle

Ce samedi, le 22 février 2020, on célébrera le 40e anniversaire de l’évènement raconté dans ce film. Il s’agit, selon plusieurs experts, de la plus spectaculaire histoire de sport, toute discipline confondue. Le Miracle On Ice, comme l’ont baptisé les américains, est en fait l’histoire du club de hockey des États-Unis qui, lors des Jeux olympiques de Lake Placid de 1980, ont battu les puissants Russes avec un club composé principalement de joueurs de calibre universitaire alors que leurs adversaires représentaient à ce moment-là, la meilleure équipe de hockey au monde. Un film tellement pompeux que vous penserez qu’il est exagéré. Et pourtant…

Honey, I Shrunk the kids (V.F Chérie, j’ai réduit les enfants)

Bon ok, vous avez probablement déjà vu ce film trois cent fois. Je tenais à le placer dans cette liste d’abord parce que c’est excellent, mais surtout parce que l’on rapportait récemment que Rick Moranis sortait de sa retraite, prise au sommet de sa carrière pour s’occuper de ses jeunes enfants suite à la mort subite de sa conjointe, pour faire une suite a ce grand classique. Joe Johnston, le réalisateur original effectuera lui aussi un retour pour l’occasion. Le film est prévu pour sortir en salles et non directement sur la plateforme Disney+.

The Incredible Journey (V.F. L’incroyable Voyage)

Il existe une version plus récente de ce film mettant en vedette deux chiens et un chat qui doivent parcourir une grande distance en territoire sauvage pour rentrer à la maison. J’ai choisi la version de 1963 plutôt que celle, plus connue, de 1993, pour son approche plus narrative, plus tranquille. C’est typique des films familiaux de cette époque et ma foi, c’est drôlement relaxant. Je l’ai écouté récemment avec ma fille de trois ans et elle a adoré. C’est tiré d’un roman de Sheila Burnford, un livre pour enfants très populaire au début des années 60.

John Carter

Edgar Rice Burroughs est un auteur connu principalement pour son héros Tarzan, mais il avait en poche un autre héros, très différent et tout aussi populaire à l’époque : John Carter. Disney a cru bon porter à l’écran ce grand personnage en 2012 pour marquer son 100ième anniversaire. Ils ont dépensé sans compter. Ce film est encore à ce jour l’un des films les plus couteux de l’histoire. On avait remis les reines de cette nouvelle grande franchise de films dans les mains d’Andrew Stanton, un des génies de Pixar et puis… un flop total. Personne n’a vu ce film. C’est pourtant grandiose et ambitieux. J’espère encore qu’un jour, Disney déterre ses projets de films futurs dans l’univers fantastique de John Carter.

Remember The Titans (V.F. En souvenir des Titans)

Oui c’est un autre fait vécu de sport, que voulez-vous, j’adore ça! Celui-ci est porté à bout de bras par la performance sublime de Denzel Washington. Ça raconte l’histoire vraie de l’entraîneur de football Herman Boone qui, au beau milieu des tensions raciales des années 70 aux États-Unis, doit unir un groupe de jeunes athlète noirs et blanc pour former l’une des plus belles équipes de football de son époque. C’est inspirant et à voir!

Short Circuit : Experimental films (V.F. Les Courts Métrages Disney)

Ici, une nouveauté. Récemment Disney lançait cette série de courts métrages réalisé par Disney Animation Studios. Il existe un programme où n’importe quel employé du studio peut proposer une idée de court métrage et, si elle est choisie, sera produite et cet employé nommé responsable. C’est un programme qui aide les employés à rester créatifs et à penser à de nouvelles approches pour le film d’animation. Le résultat est fort sympathique et avant chaque court métrage, on vous présente un tout petit making of où le créateur explique son idée et comment le projet a été porté à l’écran.

Mrs Doubtfire (V.F. Mme Doubtfire)

Je vous laisse sur ce grand classique du regretté Robin Williams. Williams était un humoriste d’immense talent mais on se souvient surtout de sa remarquable carrière d’acteur et ce film est sans aucun doute son plus grand (!).

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Lorenzo vit l’expérience québécoise en grand avec Les Anticipateurs

Au fur et à mesure que le rap francophone gagne en popularité et en crédibilité, de plus en plus de connections transatlantiques voient […]

Dans le même esprit