C’est l’histoire d’une gang de chums qui a décidé de partir un magazine, juste comme ça, dans un local du boulevard Saint-Laurent meublé de vieux futons pleins de puces et où les toilettes flushaient plus ou moins. Vingt-cinq numéros se sont écoulés depuis leur premier envoi à l’imprimeur et Urbania est encore là. On a concocté ce 25e numéro à partir de nos 12 histoires préférées. Voici donc nos noces d’argent.

  • Petites histoires urbaniennes

    Un jour, une gang de chums a décidé de partir un magazine. Juste comme ça, pour le trip. Sans plan d’affaires ni trompettes, juste animé par le désir de raconter leurs propres histoires. Après six ans, des dizaines de menaces de poursuite, quelques partys déjantés et un Gérald Tremblay crucifié, Urbania est toujours là. Retour sur quelques-uns de nos coups les plus glorieux... et plusieurs autres qui le sont beaucoup moins.