Urbania

URBANIA débusque l'incongru, magnifie l'ordinaire et porte son regard au-delà des lieux communs et des sujets galvaudés. Avec un sourire en coin.

    Bicolline – Des chevaliers bien équipés

    On ne lésine pas avec la sécurité des participants à la Grande Bataille de Bicolline : toutes les armes utilisées sont inspectées et les normes, très strictes. Les vérificateurs n’entendent pas à rire; la guerre, c’est un jeu sérieux.

    Rouyn-Noranda – Creuset de cuivre et de culture

    À l’origine, c’est un gisement de cuivre qui a attiré les gens à Rouyn; aujourd’hui, c’est pour sa culture bouillonnante qu’on s’y rend. Avant, on cherchait l’or dans les souterrains, maintenant, c’est dans les salles de spectacle qu’on le trouve.

    Ça déménage !

    Le 1er juillet au Québec est depuis longtemps la journée officielle du déménagement et Ping Pong Stars en a profité pour aller discuter avec ses concitoyens.

    Rouyn-Noranda – Ville du rock

    Sébastien Tessier est archiviste le jour et musicien dans un band rock le soir. Pour lui, Rouyn-Noranda est la ville de tous les possibles et n’a rien à envier à Montréal, y compris sa banlieue, puisque Rouyn a même son «Laval» bien à elle.

    C’est un hold-up !

    Pas besoin d'être armé pour dévaliser une banque. Un crayon, un bout de papier et le tour est joué. Ou presque...

    Rouyn-Noranda – Vingt mille lieues sous la terre

    Chaque jour à Rouyn-Noranda, des milliers de mineurs s’enfoncent plus de 2 km sous la terre pour effectuer leur travail. L’ascenseur les amenant au boulot décolle à 7h30 et ne remonte que 10 heures plus tard ; tant pis pour les retardataires.

    Doigte-moi

    C’est fou tout ce qu’on peut faire avec ses doigts. Pianoter, manger du finger food, passer un… manger du finger food.

    Rouyn-Noranda – Show de boucane

    À Rouyn, quand un jeune dit qu’il va au lac, ce n’est pas parce qu’il a l’intention de se baigner, mais plutôt parce qu’il a envie de boire une broue, de jaser de chicks et d’exhiber ses nouveaux mags de char.

    Bienvenue chez Big Mamma

    Au menu? Martini au McCroquettes, oeufs Cadbury dans la friture et beignets aux arachides et au bacon. Bon appétit.

    Concours : Publier dans Urbania

    Depuis que vous êtes enfant, vous rêvez de publier un de vos textes dans le magazine Urbania? C’est le temps où jamais de réaliser votre rêve.

    Rouyn-Noranda en chiffres

    La fusion est à la base même de l’identité de Rouyn-Noranda, qui est née de l’union de deux villes en 1986 et qui, aujourd’hui, est le résultat d’une heureuse alchimie entre mine et culture, or et art, machinerie lourde et guitares électriques.

    Urbaniens et Urbaniennes, aux urnes !

    Vous êtes insatisfait des résultats des dernières élections municipales? Qu'à cela ne tienne : Urbania a décidé d’organiser ses propres élections. Avec ses propres candidats. Son propre mode de scrutin. Ses propres pots-de-vin.

    Des geeks de la citrouille

    Enfants, on se pensait tellement «hot» quand on réussissait à creuser deux triangles et une bouche avec des dents dans une citrouille. Mais, vraisemblablement, c’était rien comparé au travail des Maniac Pumpkin Carvers, Marc Evan et Chris Soria, qui ont élevé le gossage de cucurbitacées au rang d’art.

    Le chien a mangé mon vagin

    C’est vendredi après-midi. Les boss ne sont pas au bureau. Et nous, on s’amuse à regarder en cachette des vidéos sur YouTube (même si ça fait tellement 2003 comme activité).

    En attendant d’aller se promener sur le Golden Gate

    San Francisco, c’est la naissance du mouvement hippie, le gay pride, les petites maisons pastel, Janis… San Francisco, c’est des boutiques poches avec des chandails style matelots et des pantalons cargo quatre saisons. Mais encore.

    Pour en finir avec le lipdub

    C’est la dernière fois qu’on parle de lipdub. Promis, juré, craché. Après, on fait comme les témoins de Jehovah le samedi matin, on vous achale plus (c’est vrai, non? Qui a vu un témoin de Jehovah récemment?).

    Le domaine de Rouville – Une ville au milieu de la campagne

    Créé en 1960 par Maurice Robillard et sa femme Gertrude, le camping de Rouville n’était alors qu’un domaine familial, où une dizaine de gens plantaient leur tente l’été venu. Aujourd’hui, ils sont plus de 6000 et forment une véritable microsociété.

    Arrête, Jean, arrête

    Jean Leloup n’a pas fini de nous surprendre. On croyait avoir tout vu après son enterrement, sa résurrection et ses vestons à paillettes sur le plateau de Beau et Chaud… mais visiblement non.

    Guide Vice pour ceux qui ont manqué le party d’hier

    Hier, c’était le 15e anniversaire de notre muse, notre grand frère trash qui est rendu en prison : le magazine Vice.

    Laisse faire les becs, mononcle

    Y’a pas que sur le logo de Giorgio et dans les partys de hipsters de Vice qu’on peut voir des moustaches.