Sébastien Diaz

    La technologie, rue Ontario

    S’il n’est malheureusement plus possible de jouer au bowling en appuyant sur le bouton F4 de sa télécommande Vidéoway, il nous reste toujours le plaisir d’aller faire quelques vrais dalots dans les salles de petites quilles de la rue Ontario. Dans ces lieux, pour le plus grand bonheur des nostalgiques, tout est d’époque : les tableaux de pointage, les machines qui ramassent les quilles et même l’odeur des souliers.

    Le sexe, rue Saint-Hubert

    Pour aller dans un club échangiste, il faut normalement avoir quelqu’un à « échanger », mais les femmes seules sont toujours les bienvenues. Par contre, pour les hommes solitaires, c’est différent : soit on les refuse carrément, soit on leur charge plus cher qu’aux autres membres. Décidément, la vie est injuste. URBANIA a pour sa part obtenu un laissez-passer V.I.P. et assisté aux ébats de deux jeunes échangistes.

    Elles dansent avec les loups – Gatineau

    Le groupe Gatineau a accompagné Urbania en mission jusqu’à Gatineau. Les ressources? De l’alcool, des instruments de musique plein le coffre et un budget de 250 balles. L’objectif? Une nuit au meilleur bar de danseuses de la province: le Pigale, paradis du sein bien dressé et de la croupe qui fait rêver. Aperçu de ce torride road trip.

    Attache tes palmes

    Ce soir, c'est le lancement du nouvel album de Radio Radio, Belmundo Regal, au Cabaret du Musée Juste pour Rire. Ces gars-là c'est des toughs, des brutes de la musique qui n'ont pas froid aux yeux.

    Le kitsch, au nord de la métropolitaine

    Bottes de cow-boy aux pieds, chemise fraîchement repassée, Frédéric Mailloux, 25 ans, nous accueille dans son royaume country. Portrait d’un amateur d […]

    Le kitsch, rue Jean-Talon

    Conseil d'expert pour améliorer vos performances au Rigolfeur cet été: n’hésitez pas à parler à votre balle. La communication, c’est la clé.

    La mode, rue Chabanel

    La mode a beau changer toutes les années, Herman Choquette, lui, reste toujours aussi in; il s’adapte aux caprices des designers et aux fluctuations vestimentaires depuis 80 ans. Il en a 93 aujourd’hui et compte bien assister au dévoilement de la collection Printemps-Été 2020 de Versace.

    Les régions, Rawdon

    « À Rawdon, la nature vous attend ! » Ça, c’est la devise du village de 10 241 âmes, situé à environ 70 kilomètres de Montréal. Parmi les Rawdonnois les plus connus, on compte les lutteurs Rougeau, Marjo et Martin Deschamps. En direct de son lac, accompagné par le chant des ouaouarons, le nom moins célèbre Jacques Lavoie fait l’éloge de son coin de pays.

    Virée avec le Wonder Boy

    James Di Salvio va tourner son premier long métrage, The Power of Love.  Mais nous on le savait déjà. En effet, c'est lors d'une entrevue menée par Sébastien Diaz pour notre numéro Luxe que ce Wonderboy nous avait décrit le projet et fait entrer dans le secret des Dieux avant tout le monde. Petit rappel.