Pascal Henrard

    Elle est pas belle, la vie ?

    On a rencontré deux familles qui ont laissé tout derrière eux afin de venir s'installer au Québec, à la recherche d'une vie meilleure.

    Fidel Castro : des cendres d’Histoire

    Mon intention n'est pas ici de refaire l'histoire, mais plutôt de la vivre. Les funérailles de Fidel Castro dépassent en effet la douleur du peuple cubain.

    Je suis Bruxellois

    À la suite des attentats de Bruxelles, URBANIA tient à donner la parole à un collaborateur des premières heures, Pascal Henrard : Je suis […]

    À la recherche de Réjean Ducharme

    Quand URBANIA m’a proposé d’aller sur la piste de ceux qui sont à la recherche de Réjean Ducharme, je me suis dit que […]

    Se frapper sur la gueule

    Cette semaine, je vais vous parler de gueules qui saignent, de rêves, de types qui se démolissent, d’espoirs, de gamins qui jouent à se donner des coups, de combats extrêmes et d’histoires vraies.

    Y a-t-il trop de féministes dans Urbania  ?

    Je ne fais pas qu'écrire dans Urbania. Je le lis aussi.

    De race blanche

    Un homme blanc à la calvitie naissante a poignardé ses enfants. Un homme blanc en uniforme a abattu un sans-abri. Un homme blanc avec une casquette à l'envers a provoqué un accident mortel. Un homme blanc pur laine avec un fusil. Un homme blanc de souche avec un couteau. Un homme blanc armé d'explosifs. Un homme blanc...

    À tu et à toi

    Dimanche, en zappant entre les Grammys et On n'est pas couché, je suis tombé par hasard sur Tout le monde en parle. J'y ai vu le maire de Montréal tutoyer et se faire tutoyer sur un plateau affable et complice.

    C’est la faute de la télé

    Si le Québec est en train de déchirer sa chemise à propos du voile avec autant d’excès et de passion, c'est peut-être aussi à cause de ce que nous montre ou ne nous montre pas la télé, ce reflet (artificiel) de notre société.

    Premiers pas

    Je ne me souviens pas de mes premiers pas. Mais je regarde ce papa qui court après son bébé de 10 ou 12 mois et je remarche dans ma tête comme si c'était la première fois.

    Un crayon, un papier

    Pendant les Fêtes, des centaines de milliers de Canadiens et de Québécois ont été privés de courant. Au pays des grands barrages et de l’électricité nationalisée, ça ne fait pas très sérieux.

    Un père de 18 ans

    Aujourd’hui, je suis un papa majeur. Hier, ma fille a eu 18 ans. Avant-hier, je la tenais dans mes bras, émus, petit être tout chaud et déjà sage qui venait à peine de s’extraire du ventre de sa mère.

    Noël, ce n’est pas un cadeau

    Cette année, vous allez encore vous plier comme du papier d’emballage à la tradition et vous allez arriver à Noël épuisé, mais les bras chargés de cadeaux.

    Mourir la belle affaire. Mais vieillir… ô vieillir*

    Nos routes vieillissent. Nos ponts vieillissent. La population vieillit. Le Québec vieillit. Le monde entier vieillit. C'est inéluctable. Et certains feraient n'importe quoi, quitte à se mettre dans le trouble, pour se donner l'impression de ne pas avoir l'âge de leurs artères.

    Touche pas à mon idole

    La semaine passée, je vous parlais du Québec et de ses idoles. Par souci de facilité et, bien sûr, dans le but d’être percutant, j’avais pris comme exemples deux figures de l’heure, GSP et GND. Je n’aurais pas dû.

    GSP, GND, le Québec et ses héros

    Y a pas beaucoup de rapports entre Georges St-Pierre et Gabriel Nadeau-Dubois. Si ce n’est que ce sont tous les deux des figures emblématiques du Québec moderne et qu’à leurs manières, ce sont des héros, des modèles, des exemples, des inspirations.

    Elle a toujours été vieille

    Je la connais depuis une quinzaine d’années. À l’époque, elle marchait déjà le dos courbé, cassée en deux, pliée sur elle-même, fatiguée mais vaillante. Chaque matin, elle trottait comme une équerre sur deux pattes entre sa maison et l’église polonaise du quartier enveloppée dans son manteau vert satiné d’un autre âge.

    Se déchirer pour un chiffon ?

    Le projet de charte a pointé le bout du nez quand je revenais de voyage, après avoir visité 23 pays, roulé 11 000 km, traversé des tas de cultures, côtoyé plusieurs religions et rencontré des gens de toutes les couleurs et de toutes les confessions. Je ne savais pas vraiment quoi en penser. Mais je savais que ça allait vite déraper.

    Denis, mon chum Go Habs Go #HabsDC

    Je n’aime pas qu’on me tutoie, et je ne tutoie pas facilement. Ce n’est pas le cas du nouveau maire de Montréal. Il est à tu et à toi avec tout le monde. Mon Régis par-ci, mon Marcel par-là. Et que je te tape sur l’épaule et que je te flatte la bedaine. Et le décorum, bordel?

    Va voir ta grand-mère !

    C’est quand la dernière fois que tu es allé la voir? Demain, c’est novembre. Après, c’est l’hiver. C’est l’occasion ou jamais d’aller lui rendre visite. Ça lui fera plaisir. Elle voit si peu de monde. Mais cette fois, n’y va pas pour elle, vas-y pour toi.