André Péloquin

    Une question de transparence

    Rebonjour, « party people »!

    Le ridicule ne tue pas, il fait du cash

    Samedi dernier, l’acteur, et électron libre, Charlie  Sheen lançait Sheen’s Korner (oui, oui, avec un « K », comme dans Mortal Kombat, pour faire plus « méchant », t’sais…), une tribune vidéo qu’il animera (à moins de faire une autre surdose d’ici le prochain épisode) en direct de la plateforme Ustream.

    Petite histoire des réseaux sociaux

    Avant de se nexter sur Chatroulette, de se limited profiler sur Facebook ou de retweeter toutes les interventions de @michelleblanc, on peignait dans les grottes de Lascaux, on s’envoyait des signaux de fumée ou — pire encore — on se parlait, tout simplement. Comme l’historique des réseaux sociaux modernes est aussi complexe que les tweets de @pierrecote, on a décidé de présenter le tout sous forme d’une ligne du temps. #epic win.

    Cher journal, chers liens…

    Tel que promis hier, voici un billet plus léger mêlant cossins aperçus cette semaine et réflexions personnelles. C’est un peu comme la chronique de Rodger Brulotte… moins les plogues Québécor habituelles.

    Pour en finir avec les hipsters…

    Jusque y’a deux minutes, j’étais en train de rédiger une grosse bouillasse liant la claque reçu par Anderson Cooper au « cyberharcèlement » associé aux « memes » Internet à la Scumbag Steve (« ze » Star War Kid des derniers jours). Le meilleur bout du texte, c’était une blague sur Antoine Gratton, genre. Du grand n’importe quoi, en effet.

    Arrêtez le compteur pour Thierry Lafleur !

    Bien sûr, vous êtes déjà au courant.

    Ennemi des scammers

    Les scam baiters mènent une lutte virtuelle aux scammeurs, les princes nigériens de ce monde qui veulent déposer des millions de dollars dans notre compte en banque.

    Requiem pour François Jean

    Troisième et ultime billet en cette semaine de squattage sur Urbania.ca. À quelques heures de vos premiers partys d’Halloween, je vous laisse avec une histoire d’épouvante surnaturelle.

    Sous le pavé, une prise USB pour charger ton téléphone intelligent

    Grosse histoire reprise par Cyberpresse hier. Oh oui !

    Aujourd’hui, on fait peur au monde

    Salut! Moi c’est André. « Pélo » ou « Péloquin » pour certains, mais jamais « Dédé ». Oh non.

    Salut, tu viens souvent ici ?

    J’m’appelle André, j’suis de Sorel et comme tu peux le voir sur cette photo, je suis très photogénique.

    Robert L. Evans est maire de Farmville

    Comptable à la retraite et grand-père à temps plein, Robert L. Evans est maire de Farmville, une petite ville de la Caroline du Nord qui porte le même nom que le jeu en ligne le plus populaire de Facebook. Tiens donc.

    Champion retourne sur les lieux du crime

    Avant d'être un DJ reconnu, Champion est passé par les Foufounes Électriques où il était assistant de production, nom fancy pour dire qu'il déchirait les billets à l'entrée.

    Les tendances web pour les nuls : YouTube Poop

    À titre d’empereur des « geeks » chez Urbania (c’est le titre que je me donne pour porter une couronne et gifler les gens à coups de gant blanc quand je déambule dans le bureau), je vais tenter de vous présenter certaines tendances web qui peuvent parfois échapper aux internautes québécois.

    Les piques et les torches

    Comme vous le savez sûrement (sinon, je vous l’apprends j’imagine), Urbania consacrera bientôt une édition au pouvoir. Étant le « nerd » de service, je profite de cette accalmie entre deux éditions du magazine pour vous parler de la nouvelle tendance sur le Web : le « human flesh search engine ». Je vous entends déjà. « Bordel, Péloquin ! Pas un autre billet sur la porno!? » Malheureusement non, le « human flesh search engine » est puissant, mais beaucoup moins chaud et humide. Bien au contraire…

    Ton tube, ton terroir

    Brett Erlich est un auteur et animateur télé américain chez Current TV, un réseau mis sur pied par Al Gore. Le type est surtout connu sur le Web pour ses capsules « Viral Video Film School » : une série d’analyses cinglantes de vidéos viraux regroupées selon différentes thématiques (vidéos d’anniversaires, vidéos influencés par la crise économique, etc.).

    La menace fantôme

    Cyber terroristes pour certains, justiciers pour d’autres, le mouvement Anonymous est sûrement le premier regroupement politisé à ne pas avoir tenu sa première assemblée dans un café tout près de l’UQAM, mais sur l’Internet.

    Meurs Twitter, meurs !

    Là c'est trop.J'ai accueilli Real Audio avec joie, je me suis engueulé sur mIRC jusqu'aux petites heures et j'ai toujours le "uh oh" d'ICQ en tête, mais on dépasse vraiment les bornes avec Twitter. Quoiqu'en disent les animateurs de la SRC quand ils ont un deux minutes de silence à remplir, Twitter n'est pas une révolution, Twitter n'est pas dans le vent, Twitter EST du vent. Du gros vide, 140 caractères à la fois.

    Portrait de la famille Starfrit

    Pour certains, Starfrit, c’est les accessoires en plastique blanc «cheapettes» qu’on trouve dans tous les tiroirs de cuisine. Pour d’autres, ce sont les infopublicités d’une compagnie de poêles à frire «sûrement made in China». Starfrit, c’est pourtant une gamme de produits conçus par les Promotions Atlantiques, une entreprise familiale «made in Longueuil». Rencontre avec Jacques, Jacques Junior, Éric et Angélique Gatien, apôtres du design pratico-pratique.

    Warhol a gâché ma porn !

    Compte tenu du succès improbable de ma dernière entrée (UN commentaire!), j'ai décidé de faire comme Christopher Williams en étirant la sauce. Hop! Un deuxième billet alliant sexe et recherches «geek» avec sellyoursextape.com, sûrement le site XXX le plus troublant et/ou endormant du WWW.