Vous pourriez écrire des jokes pour Siri

Dis Siri, est-ce que c’est bien payé ?

Siri semblait être une technologie révolutionnaire quand elle a été annoncée. C’est le genre de chose qui sortait tout droit d’un film de science-fiction à l’époque; une assistante personnelle à qui on peut parler directement, comme Jarvis dans Iron Man

Siri était prometteuse : par une simple commande vocale, on pourrait faire un appel, obtenir des directions, faire une recherche; bref, avoir les services d’un vrai esclave virtuel! Bon, ok, c’est pas la meilleure image, mais vous comprenez…

Sauf que finalement, au lieu de se servir de Siri pour nous simplifier la vie, on s’en sert surtout pour une chose : lui dire des niaiseries. 

Ceci étant dit, avez-vous déjà pensé qu’il y a quelqu’un chez Apple qui est payé pour décider quoi répondre quand les gens demandent : « Yo, Siri, veux-tu frencher? »

Et ce quelqu’un, ça pourrait être vous. Oh, oui.

Dis Siri, où puis-je postuler?

Cet hiver, Apple a affiché cette offre d’emploi où on dit chercher un « International Creative Writer » (la preuve qu’ils ont VRAIMENT besoin de quelqu’un qui parle français : l’annonce est uniquement en anglais). 

En tant qu’« auteur créatif INTERNATIONAL », vous devrez écrire des lignes de dialogue pour l’assistant(e) personnel(le) du iPhone, en plus de devoir traduire des lignes de l’anglais au français. 

La preuve qu’ils ont VRAIMENT besoin de quelqu’un qui parle français : l’annonce est uniquement en anglais.

On demande également aux candidats d’avoir une bonne culture populaire, pour qu’ils sachent quoi répondre quand un utilisateur demandera à Siri : « Qui gagnerait dans un affrontement entre Iron Man et Captain Marvel? » La réponse est évidemment Marvel, qui pourrait ainsi agrandir son trône en or massif. 

Même si l’emploi est INTERNATIONAL, vous serez sûrement pogné(e) pour déménager à Paris pour l’emploi. C’est peut-être constamment le chaos, mais au moins, les croissants sont bons. 

Aussi, il est impossible de savoir combien sont payés les auteurs de Siri. Je lui ai demandé, mais elle refuse de me répondre. 

Un défi de taille

Si Siri est omniprésente (Apple déclarait au début de l’année qu’il y avait en ce moment 500 millions d’appareils équipés de l’assitant personnel), ce n’est pas tout le monde qui aime l’utiliser. 

Une étude menée en 2016 avait révélé que seuls 3 % des utilisateurs avaient requis les services de Siri en public. Et quelle était la raison de cette réticence à lui parler? 

Les gens trouvent ça un peu gênant, parler avec une machine en public. Avez-vous déjà vu quelqu’un se chicaner avec le guichet automatique? C’est en effet un peu gênant. 

Une question toute simple comme « Nomme-moi une chose que tu ignores » fait boguer un ordinateur complètement.

De plus, si les assistants personnels sont rendus assez bons pour accomplir des tâches simples (effectuer une recherche, faire jouer une chanson, ajouter un rendez-vous à votre agenda, etc.), il en va autrement de la conversation. 

C’est compliqué pour un ordinateur de discuter. Les ordinateurs sont à la fois beaucoup plus intelligents et beaucoup plus niaiseux que nous. Par exemple, ils peuvent faire des calculs complexes en quelques fractions de seconde, alors que je compte encore sur mes doigts à 27 ans. Mais une question toute simple comme « Nomme-moi une chose que tu ignores » fait boguer un ordinateur complètement. Il va comprendre « cherche dans ta mémoire pour une information qui n’y est pas », ce qui est un paradoxe total. 

Alors que nous, on dirait genre « Je sais pas c’est qui le premier ministre du Canada, lol. » (Indice : il est très beau. Très nono, mais très beau.)

Bref, si vous vous sentez de taille pour écrire des blagues ET pour écrire du texte à une machine qui risque d’imploser au prochain paradoxe, vous pouvez postuler ici

Merde, du coup!

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up