Ubisoft Montréal en relation libre avec le Mile-End

Ubisoft ne développe pas seulement des jeux vidéo !

Cela fait maintenant un an qu’on le sait: selon How I Travel, le Mile-End (avec le Mile-Ex!) serait le quartier le plus cool au monde. Et quand on pense au Mile-End, mis à part son odeur ambiante de bagel, ses cafés tantôt très italiens, tantôt refuges incontestés de hipsters et son multiculturalisme indissociable de son histoire, on pense aussi au building d’Ubisoft Montréal situé au coin des rues Saint Laurent et Saint Viateur.

Implanté ici depuis 20 ans, Ubisoft Montréal développe des jeux vidéo, certes, mais commandite, organise et s’implique également au sein de divers événements du Mile-End. Parce qu’en plus des messieurs aux grands chapeaux sombres, il y aussi de nombreux créateurs et artistes dans le coolest quartier ever. Cédric Orvoine, le vice-président des communications de l’entreprise, m’a expliqué en quoi toute cette créativité les intéresse.

Comment le studio a-t-il atterri dans le Mile-End?

Pour la petite histoire, lorsqu’on cherchait des locaux en 1997, on n’avait pas du tout prévu de s’installer ici! Ça a commencé sur un hasard! On nous a amenés d’abord vers un bâtiment dans Parc-Extension mais finalement ça a été le building où nous sommes toujours aujourd’hui. À l’époque, le Mile-End n’était pas du tout ce qu’il est présentement. On est vraiment au cœur d’un lieu en transition suite à un secteur manufacturier en forte décroissance au profit d’une occupation artistique, qui elle, est en pleine expansion!

On a pris part aux réflexions sur l’avenir du Mile-End car on sentait qu’il y avait beaucoup de choses qui s’y passaient!

Ubisoft a accueilli beaucoup d’événements sur sa terrasse! Je pense notamment à diverses soirées en collaboration avec les festivals Pop Montréal, Chromatic… Ça remonte à quand cette envie de participer à des événements publics?

Le premier événement grand public qu’on a créé c’était pour nos 10 ans, en 2007. Ça a été un événement déclencheur parce que je crois que c’est à ce moment-là qu’on a pris conscience de l’écosystème du Mile-End et de notre impact sur celui-ci, qu’il soit positif et négatif! On a donc décidé de multiplier les canaux de communication avec les différents intervenants du quartier. On a aussi commencé à s’intéresser à la précarité des artistes du Mile-End, aux enjeux liés au champ des possibles, à différents organismes comme le comité des citoyens. Bref, on a pris part aux réflexions sur l’avenir du Mile-End car on sentait qu’il y avait beaucoup de choses qui s’y passaient! Le Mile-End est un grand lieu de création!

Comme quoi, les geeks et les artistes semblent faire un bon match!

On travaille depuis longtemps avec la galerie d’art contemporain Centre Clark et on a annoncé récemment un événement en collaboration avec cette galerie et L’Oeil de poisson à Québec qui s’appelle Truck Stop. Il va s’agir d’une exposition sur l’autoroute 20 entre Montréal et Québec. C’est un concept assez flyé! Là c’est sûr qu’on sort de la zone géographique du Mile-End mais je vois un peu ça comme une extension du quartier, mais sur l’autoroute!

À l’intérieur de nos locaux on accueille huit expositions par an qui mettent en vedette des artistes montréalais.

Finalement c’est beaucoup la culture que vous essayez de mettre en avant?

Ce qu’on fait dans le quartier, oui, c’est relié 80% du temps environ à la culture et aux arts. Mais on a aussi des initiatives un peu plus sociocommunautaires comme avec le YMCA ou encore Mission Communautaire Mile-End où là il s’agit de paniers de Noël, de collectes de denrées, de vêtements… Mais la culture, c’est certain! D’ailleurs, à l’intérieur de nos locaux on accueille huit expositions par an qui mettent en vedette des artistes montréalais.

Ça semble donc important pour vous de faire autre chose que juste du jeu vidéo…

Oh oui, c’est clair! En fait, on ne promeut pas les jeux vidéo en tant que tels dans le quartier, l’idée c’est plutôt d’essayer d’être impliqué dans le Mile-End et de participer à son évolution positive!

À l’occasion de son vingtième anniversaire, Ubisoft Montréal a justement décidé de fêter ça… avec tout le quartier!

Le studio met en place pour l’été une quarantaine d’espaces de jeu au cœur de son Mile-End adoré. Une journée de lancement est prévue samedi 3 juin avec au programme : concerts, bouffe de rue, mini-golf, murales dans une ambiance familiale. Que les néophytes du jeu vidéo soient rassurés, ils pourront donc y assister sans trouble.

 

PS. Il y a 5 ans déjà, on collaborait nous aussi avec l’entreprise et on sortait notre magazine hors série sur Ubisoft!

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Comment trouver sa job idéale grâce au réseautage

Vous êtes peut-être à un 5 à 7 de changer votre carrière (ou votre vie).

Dans le même esprit