La solution contre les divulgâcheurs de Game of Thrones

« Spoilers are coming »

Chaque saison c’est la même chose. On attend presque un an pour voir la suite de Game of Thrones, on pense à ce qu’on va manger pendant l’épisode, le sofa nous tend les bras, tout est bon sauf que… Un p’tit tour sur Facebook et ça y est, on voit ce qu’on n’aurait jamais dû voir. L’irréparable vient de se produire, on voit une image de *** qui est en train de ***.

Un an d’attente gâché par la pas-terrible-nouvelle de Buzzfeed, qu’on aurait d’ailleurs déjà dû supprimer depuis longtemps (mais bon on aime les chats, alors on garde Buzzfeed).

Le lendemain de diffusion d’un épisode, Internet est une place dangereuse.

Un an d’attente mis à mal par la «super» blague qui est venue à ton ami(e) en regardant l’épisode et qui ne pouvait pas s’empêcher de la dire. Oui tu es drôle, mais si tu me spoiles, j’te la coupe façon Greyjoy.

Est-ce aussi grave que ça? Oui.

Le lendemain de diffusion d’un épisode, Internet est une place dangereuse et sans pitié pour les fans de séries. Il faut circuler dans le feed, avec la peur au ventre et l’espoir d’être épargné, sous les bombes qui tombent. Sinon, plus simple/radical, ne pas aller sur Facebook jusqu’à temps d’avoir vu l’épisode. Cette solution peut être un peu compliquée si on décide d’attendre la fin de la saison pour tout écouter d’une traite.

Marche aussi très bien pour les gens qui n’en ont juste rien à crisser de la série.

Pour lutter contre ce fléau, on vous propose le plug-in GameOfSpoils, qui enlèvera tous les contenus reliés à Game of Thrones de devant vos yeux et vous permettra de passer des lundis sans stress et sans couper de «pinou» à personne. GameOfSpoils bloque les contenus reliés à Game of Thrones sur Facebook, Twitter, Reddit et sur les sites Internet. Comme ils sont plutôt malins chez Google, ça bloque également lorsqu’il y a marqué «Winterfell» ou «Targaryen» par exemple.

(By the way, ça marche aussi très bien pour les gens qui n’en ont juste rien à crisser de la série et qui en ont marre de voir parler des Marcheurs blancs.)

Maintenant qu’on a réglé le problème des divulgâcheurs sans âmes qui errent sur les réseaux sociaux, il faut régler ce problème dans la vraie vie. Un genre de plug-in de cerveau pour éviter tout risque de spoil.

Savoir identifier les profils des divulgâcheurs:

  • Ils chialent souvent sur la série, même s’ils la regardent assidûment depuis 7 ans. Leur seul plaisir est de gâcher celui des autres. #haters
  • Ceux qui ont lu le livre et qui sont dont ben smatte, pis ils connaissent tout mieux que tout le monde. On s’en tamponne un peu si Tyron Lannister n’a pas de nez dans le livre. La série ne voulait pas qu’on le confonde avec Michael Jackson, c’est tout.
  • Ils ont la chaîne HBO chez eux, juste pour être sûr de faire le premier tweet de type «Oooh mon dieuuu Jon Snow!! :o :s»
  • Les pires: Ceux à qui vous avez déjà spoilés une intrigue de la série. Ceux-là  n’auront de répit qu’au moment où ils pourront avoir leur revanche et voir le désespoir dans vos yeux. #karma

Pour lire un autre texte de Fabien Kerneis: «La Corée du Nord veut nous séduire et nous invite à surfer là-bas».

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

La machine à l’envers

Les carnets d'Anick Lemay.

Dans le même esprit