Marc Roberts

C’est un sujet en apparence superficiel, et pourtant… Le stylisme peut transformer une oeuvre de fiction en véritable plaisir pour les yeux, ou encore miner la crédibilité des personnages. En discutant avec des amis qui ont l’œil, nous en sommes même venus à la conclusion que l’adéquation entre les personnages de fiction et les vêtements dont on affuble les comédiens peut carrément gâcher un show.

J’ai ADORÉ Le chant de Sainte-Carmen de la main. Le propos de Michel Tremblay est toujours actuel et l’adaptation musicale était formidable. Maintenant, quelqu’un peut m’expliquer ces déguisements mal ajustés qui semblaient tout droit sortis du costumier de mon école secondaire? Je comprends qu’on voulait dépeindre les années 70, mais pourquoi ne pas profiter des avancées de la science, comme les matériaux stretch et les nuances, par exemple? Et reproduire les années 70, c’est pas une raison pour nous égratigner les yeux!

Depuis le début de Nouvelle Adresse, une chose me chicote : le style de Magalie. Ça n’enlève rien à la richesse de la série et à sa fin poignante qui nous a tous chavirés cette semaine, mais il me semble qu’un personnage qui évolue dans le domaine de la mode devrait s’habiller… à la mode. On voit qu’un certain effort a été consenti : Magalie porte des vêtements amples et des chapeaux funnys. Son style se distingue de celui des autres membres du clan Lapointe. Comme je ne suis pas une référence en matière de mode, j’ai demandé aux filles de Ton Petit look si c’était moi qui était passée à côté d’une tendance ou si le look de Magalie était vraiment off. Leur verdict? «C’est vraiment cliché et un peu “il y a 5 ans”».

Le look de Magalie dans Nouvelle adresse :

Le look de gens qui sont à la mode en ce moment :

En fait, il y a fort à parier que Monia Chokri, une vraie carte de mode, aurait été plus crédible dans son rôle de designer si elle s’était présentée au tournage dans ses propres vêtements.

Look de Monia Chokri dans la vraie vie :

Mais ce texte n’avait pas pour unique but de pointer des doigts. Il faut aussi souligner le travail remarquable de ces stylistes qui rendent les émissions agréables à l’œil. Par exemple, les vêtements que fait porter Odette Gadoury à Sophie Lorain dans Au secours de Béatrice sont tout simplement délicieux, même quand ils la font ressembler à un sosie de Fred Pellerin.

La coupe est toujours impeccable. Même Monsieur P est bien looké.

Bon, sur cette photo on dirait qu’ils sont habillés pareil (ou que j’ai un fétiche pour les chemises blanches portées sous un pull), mais même les uniformes sont bien ajustés dans cette série.

«Habituellement, il y a un clivage entre les styles dans les séries d’ici, contrairement aux séries américaines. C’est comme si au Québec, ça allait déranger que le style soit vraiment à jour», me confirme Josiane Stratis, de Ton petit look.

C’est encore plus vrai dans nos séries jeunesse, selon elle. «Souvent, c’est off de la mode actuelle des plus jeunes».

Quelques exemples en vrac?

Aux États-Unis, quelques séries américaines ont eu un impact sur la mode. C’est le cas Gossip Girl, chez les jeunes, de Mad Men, qui a remmené les années 60 au goût du jour, ou de Suits, qui nous a appris qu’un complet quatre pièces était une chose qui existait et qu’il était possible de payer plusieurs milliers de dollars pour acquérir un tel item.

«Je ne crois pas qu’une série d’ici ait eu une réelle influence sur la mode depuis des années», estime Josiane, faisant sûrement référence à Diva :

Ou encore à Lance et compte première génération :

Pas besoin de suivre les diktats de la mode pour obtenir l’approbation des auditeurs. Dans Unbreakable Kimmy Schmidt, les vêtements de Kimmy sont volontairement déphasés : la fille a passé les 15 dernières années dans un bunker. Mais ceux-ci font partie de l’histoire sans que cela ne soit désagréable à regarder.

Mais certains personnages de fiction deviennent des icônes de mode au point d’influencer la première dame des États-Unis. C’est le cas d’Alicia Florrick, dans The Good wife.

Maintenant, la question qui tue : Laquelle des deux le portait le mieux?

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up