Place Ville Marie – Les courriers à vélo

Enfants mal-aimés de la grande famille de la Place Ville-Marie, les courriers à vélo ne sont pas toujours appréciés à leur juste valeur. Comme leurs cuissards et leurs souliers sales jurent un peu avec les complets Armani et les bottillons cirés des occupants du building, on leur demande gentiment de rester dehors s’ils n’ont pas de colis à livrer. Leur quartier général se résume donc à un simple banc de parc.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up