Marin Blanc

Petit lexique des astres

Si je vous dis : « En cette période de rétrogradation jupitérienne, ne sous-estimez pas l’effet que pourrait avoir une Lune en Scorpion; que les Taureau du deuxième décan se le tiennent pour dit ! », comprenez-vous quelque chose ?  

Les horoscopes nous laissent parfois perplexes. C’est à croire que ceux qui les écrivent tiennent pour acquis qu’on comprend de quoi ils parlent, alors qu’on connaît à peine notre ascendant et qu’on a, au pire, un préjugé contre les Balance parce que notre ex l’était.

On a demandé à Magalie Thibodeau, apprentie astrologue et enthousiaste des constellations, de nous guider à travers ce champ lexical.

 

SIGNE SOLAIRE

« Ton signe solaire, c’est ton signe du zodiaque, explique Magalie. Quand on a décidé de rendre l’astrologie accessible, dans les années 60, pour simplifier, on a mis l’accent sur le signe solaire parce que le Soleil est quand même au centre du système solaire, alors c’est très puissant. Mais t’as aussi un signe martien, mercurien, vénusien… »

« Le signe lunaire aussi, c’est super important. La Lune, ça contrôle les marées, et je dis souvent que ça contrôle ta marée intérieure : quand t’es triste, t’as une boule, ta marée intérieure monte; et quand t’es heureux, tu sens que ça a redescendu. »

ASCENDANT

« L’ascendant, c’est le signe qui était à l’horizon au moment où tu es né, explique Magalie. Mettons que tu avais regardé complètement à l’est en sortant de l’hôpital, c’est la constellation que tu aurais vue. » Notre ciel compte 88 constellations, mais le zodiaque en retient 12, qui sont « les constellations dans lesquelles on a l’impression que le soleil se promène autour de nous. »  

Et l’ascendant joue un rôle dans notre personnalité. « C’est le rising sign, explique Magalie. Si tu prends la symbolique du jour qui se lève, c’est vraiment la première impulsion que t’as. »

MAISON

Les maisons correspondent aux parties du ciel. Au-dessus de nous se trouvent les maisons 7 à 12; en dessous, les maisons 1 à 6. « Chaque maison est liée à un signe et à une planète, explique Magalie. La planète, c’est l’énergie, le signe; c’est la couleur que l’énergie va prendre. La maison, c’est la sphère de ta vie qui va dépenser cette énergie-là. »

« Mettons que ta Lune est en Taureau. La Lune, ce sont les émotions, pis le Taureau, c’est la maison 2, qui correspond aux ressources : les finances et tout ce que tu possèdes. Donc ça suggère de mettre tes émotions là-dessus. »

RÉTROGRADE

La rétrogradation d’une planète n’est qu’une illusion d’optique : on a l’impression qu’au lieu d’avancer dans le ciel, ce corps céleste recule. Et pourtant, des gens s’interdisent de signer des contrats quand Mercure rétrograde ! « Quand la planète rétrograde, l’énergie de cette planète-là est comme en recul, mais c’est pas nécessairement mauvais », précise Magalie.

« C’est sûr que quand Mercure rétrograde, ça affecte tout le monde parce que Mercure, c’est la planète des communications et de l’environnement. Mais quand Jupiter rétrograde, ça touche plus les relations interpersonnelles. Plusieurs personnes avancent que le mouvement #MoiAussi est arrivé parce que Jupiter venait d’entrer dans le signe du Scorpion, qui est le signe du tabou. »

DÉCAN

« Chaque signe a une grandeur de 30degrés, pour que ça fasse 360degrés en tout. Chaque jour, le soleil bouge de quelques degrés selon notre perspective. Les décans, c’est 10 degrés. Donc si t’es né au début du signe, t’es né dans le premier décan. Le décan, ça détermine quelle planète te sous-gère. »

« Toi, t’es née le 8 janvier, donc t’es dans le deuxième décan du Capricorne. Les Capricorne sont super career-oriented, mais tu es sous-gérée par Vénus, donc tu aimes les belles choses », me confirme Magalie.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Lire la suite

Les petites histoires URBANIA : L’Astrologie

Léane Labrèche-Dor est cancer, ascendant cancer. Elle trippe sur les taureaux et ne lit pas son horoscope. Pas besoin, quand on fait confiance […]