On a montré des mèmes de « flat earthers » à un physicien

Ils croient que la Terre est plate. Un physicien tente de répondre à leurs doutes.

Je me rappelle que quand j’étais jeune, ils faisaient des blagues dans Astérix comme quoi la Terre était plate, et ça me semblait incroyable que des gens puissent croire ça. Mais il y en a qui ont pris Astérix pour un documentaire, parce qu’il y a des gens qui croient réellement, encore aujourd’hui, que la Terre est plate.

J’ai voulu m’entretenir avec l’un d’eux, pour mieux comprendre pourquoi on adopte une telle théorie. Il doit bien y avoir des raisons rationnelles de croire ça, non? J’étais sincèrement curieux de savoir ce qui motive ces croyances, et j’ai donc décidé de contacter le groupe Terre plate Québec .

En réponse, ils ont partagé sur leur mur toutes les demandes d’entrevues :

Je pense qu’ils n’étaient pas intéressés.

Alors, si je ne pouvais pas parler avec eux, j’ai décidé de parler d’eux. J’ai donc contacté Paul Boulanger, physicien et chargé de cours à l’UdeM, pour lui montrer des  mèmes  « terreplatistes » (je ne sais pas si c’est un adjectif, mais je pense que ça vaut la peine que je l’invente) pour recueillir ses impressions.

Première image

PB : (rires) Assez rigolo. En fait, ici on voit clairement que celui qui a fait ça ne comprend pas les forces en jeu dans le vol, que ce soit d’un oiseau ou d’un avion. Si on regarde l’océan, lui n’est soumis qu’à une seule force, la gravité, qui l’attire vers le bas.

L’oiseau, lui, a plusieurs forces qui agissent sur lui. Il y a la gravité, qui l’attire vers le bas. S’il ferme ses ailes et qu’il ne fait plus rien, il va tomber assez vite. Mais il y a aussi la portée, la force de ses ailes qui fait que l’air qui circule au-dessus de ses ailes va beaucoup plus vite que l’air qui circule en dessous. Ça fait une force nette vers le haut, c’est la portée.

Il peut battre des ailes, ce qui lui permet d’avoir une force vers l’avant, et bien sûr il y a la résistance de l’air qui fait une force vers l’arrière.

Si on regardait le vrai diagramme des forces autour de l’oiseau, il faudrait tenir compte de quatre forces, une vers le haut, une vers le bas, une vers l’avant et une vers l’arrière. Et l’équilibre net de ces forces-là, ça serait juste une force vers l’avant.

Deuxième image

PB : Ça, c’est aussi ne pas comprendre la gravité. Pourquoi est-ce que l’eau nous apparaît « plate » dans un récipient?

Si on regarde une sphère d’assez proche, on voit qu’on peut l’approximer en plusieurs plans. C’est purement mathématique, c’est montré que tu peux créer une sphère avec infiniment de plans infinitésimaux. C’est pour ça que nous, quand on est très proches, ça a l’air plat.

La hauteur de l’eau, c’est déterminé surtout par une équipotentielle. Ce que ça veut dire, c’est que la gravité, c’est une force. Quand je prends un caillou, et que disons je le lève de 1 mètre, j’ai déposé de l’énergie dedans. La preuve, c’est que si je le lâche, il va prendre de la vitesse et il va aller frapper le sol et produire du bruit, ou peut-être même endommager le sol. C’est ce qu’on appelle le potentiel gravitationnel.

Tout objet soumis à la force gravitationnelle va vouloir diminuer son potentiel; la roche tombe, elle fait du bruit, elle le transforme en énergie cinétique.

On peut regarder la forme de ce potentiel. Pour une sphère, ou le potentiel est constant, l’équipotentielle est une sphère elle aussi. C’est donc pour ça que les océans sont courbés.

Troisième image

PB : Je comprends pas… C’est quoi le problème?!?

PL : Ils regardaient l’image de l’astronaute, et avec la courbure de la Terre, ils disaient c’est comme si la Terre était grosse comme 6 personnes.

PB : C’est complètement idiot, non? Si je regarde mon pouce à 10 centimètres de ma face, il a l’air plus gros que l’écran de mon ordi, non?

C’est ce qu’on appelle la taille apparente. Pour juger la taille d’une chose, il faut connaître la distance à laquelle on est de cette chose-là. C’est le gros problème que l’astronomie a eu pendant longtemps, connaître la distance des étoiles. Ça a pris beaucoup de travail, ça a été fait assez récemment, ça a été à la fin 1800 – début 1900 qu’on a commencé à le savoir.

Quatrième image

PB : Encore une fois, c’est ne pas comprendre la gravité. Que veut dire en bas? En bas ne veut pas dire « ’sud »’, c’est relatif. La gravité, c’est une force qui nous tire vers le centre de la Terre. Donc le bas, c’est pas le Sud, c’est le centre de la Terre!

Cinquième image

PB : C’est n’importe quoi! Tout d’abord, une théorie en science, ça ne veut pas dire la même chose que dans le langage commun. Une théorie, en science, c’est une hypothèse qui a été confirmée plusieurs fois, qui réussit à expliquer TOUT ce qu’on connaît en ce moment. C’est un mot très fort, on pourrait même dire que c’est l’inverse du langage parlé.

Ensuite, c’est vrai qu’il y a une force centrifuge, c’est d’ailleurs pour ça que la Terre n’est pas complètement sphérique, elle est un peu aplatie.

Mais elle n’est pas assez forte pour contrebalancer la gravité. [Pour qu’on puisse être expulsés]. Il faudrait que la Terre tourne environ 108 fois plus vite. Une journée durerait 13.4 minutes…

Sixième image

Note : Ce que vous voyez ici, c’est la carte du monde selon une bonne partie des « ’Flat Earthers »’. Je me demandais, avant d’entamer mes recherches, où se trouvait le bout du monde selon eux. Pourquoi personne n’était tombé?

Pour certains, voici la réponse : Comme dans Game of Thrones, la Terre est entourée d’un épais mur de glace, l’Antarctique, qui fait le tour de la Terre et qui est protégé par l’armée pour que personne ne découvre la fin du monde.

PB : C’est très rigolo. Jusqu’ici, on n’a parlé que de la gravité.

Ça, ça contredit TOUS les domaines de la physique.

Ils prennent les projections de Mercator. C’est une forme de projection de carte terrestre qui a comme particularité d’avoir un centre. Le centre est représenté de façon exacte, mais plus on est éloigné, plus c’est déformé. Là, le centre c’est le Pôle Nord. Plus on s’éloigne, plus les continents sont déformés, et le Pôle Sud est tellement déformé qu’il fait le tour de l’image.

Ça contredit la thermodynamique; la Terre serait une petite île de chaleur au milieu d’une infinité de glace. Il faudrait donc une très grande source de chaleur au centre, pourtant ici le centre c’est le Pôle Nord!

Aussi, s’il fait -10 aux extrémités et 30 en Amérique du Nord, on connaîtrait des vents très intenses.

Septième image

PB : Mais ça prouve pas que c’est complètement plat! On voit un horizon au loin, ça prouve plutôt que la Terre est ronde! Si la Terre était vraiment plate et que rien n’obstrue ma ligne de vue, à la limite je pourrais donc voir la Tour Eiffel ou le Mont Blanc!

Ils pourraient même fait une expérience et y aller avec un ami qui aurait un bâton à mesurer. Il pourrait aller au loin, on le regarderait avec des jumelles, et garanti que tu vas voir la courbure de la Terre, les objets semblent disparaître vers le bas.

C’est quelque chose qu’Aristote avait remarqué il y a 3000 ans!

Mais la photo est très jolie.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

5 nouveautés à regarder sur Netflix en mai

À part Get Out, bien sûr.