La musique en chiffres : records, exploits et faits inusités

Ah la musique. Elle fait partie de nos vies, elle influence nos humeurs et nous accompagne dans nos exploits et nos épreuves.

Voici quelques données en lien avec la musique, le tout présenté en 4 temps :

1- La création

2 à 5 milliards : Ce serait soi-disant le nombre de chansons enregistrées depuis le début des temps. Tout cela selon les calculs statistiques très poussés d’un dénommé (Word up Éric Samson!) Carl Stieger “artist, thinker”.

4017 : Le nombre d’accords existants, dont 1 accord qui compte 12 notes. Je donne un sac de peanuts à la première personne qui me joue cet accord avec ses 2 mains. Le défi est lancé.

24 : 7 Skies H3 des Flaming Lips est la chanson la plus longue de l’histoire, d’une durée de 24 heures. Gageons qu’ils ne l’ont pas joué souvent en show.

33 : Le nombre de rotations par minute qu’effectue un album communément appelé LP, long jeu, microsillon… ou 33 tours. .elrap et elbaid el te srevne’l à sruot 33 not reuoj siaf siP

178 : Le nombre de fois que le walkman a mangé nos cassettes et qu’il fallait rembobiner le ruban avec un crayon.

2- Le palmarès

5 : Le 4 avril 1964, les Beatles avaient le contrôle du palmarès avec 5 chansons dans le top 5 du Billboard Hot 100 (#1 : Can’t Buy Me Love, #2 : Twist And Shout, #3 : She Loves You, #4 : I Want To Hold Your Hand, #5 Please Please Me).

C’est pas Bieber qui pourrait se vanter de cet exploit hein? Quoiqu’il a quand même atteint les positions #1 et #2 en février dernier. Ah misère.

50 millions : Le simple le plus vendu de l’histoire appartient à Bing Crosby avec White Christmas. Pas pour rien que tous les artistes sortent un album pour les fêtes. Noël, ça vend en ta.

861 : L’album Dark Side of the Moon de la formation Pink Floyd a accumulé un impressionnant total de 861 semaines dans le Billboard 200. Ça chers amis, c’est 16 ans et demi sur le palmarès, ou l’intemporel des amateurs de cannabis.

33 : La Macarena est la chanson qui a pris le plus de temps pour atteindre le sommet du Billboard Hot 100. C’est ce qu’on appelle 33 longues et pénibles semaines pour l’auditeur radio.

79 : Le King, Elvis a passé un total de 79 semaines cumulatives au sommet du palmarès. C’est plus longtemps que les Kings dans Game of Thrones.

33 : Rihanna détient le record du plus grand nombre de chansons certifiées Platine (1 000 000 exemplaires vendus aux États-Unis). Gageons avec ça que Bitch got her money.

3- La business

35 milliards : Le iTunes Store a atteint la marque des 35 milliards de chansons vendues le 28 mai 2014. On parle ici autant de la chanson Poker Face que celles de Normand L’Amour.

19 milliards : 1999 est la meilleure année de l’histoire de l’industrie de la musique au niveau des ventes avec 19 milliards. Drôle de coïncidence, 1999 c’est aussi l’année du lancement de Napster et du concept de partage de fichiers.

Et c’est là que les compagnies de disques se sont un peu fait crosser et que l’argent de la musique a shifté vers Silicon Valley.

48,2 % : Il s’est vendu 241,4 millions d’albums “physiques” en 2015, ce qui représente moins de la moitié des ventes de 2007 (500,5 M). C’est certain que trimbaler ses CD dans le bus ou en faisant du jogging, c’est pas l’idéal.

30 $ : Le montant qu’auraient apparemment rapporté à Jean Leloup les 540 000 écoutes de la chanson Paradis City sur la plateforme Spotify. Ouais bien pour 30 $, aussi bien jouer dans le métro. Plus payant.

4- Les faits inusités

23 : Le rapper le plus rapide du monde : “Outside” originaire de la Corée du Sud, aurait un arsenal de 23 syllabes à la seconde. Si le rap ne fonctionne pas, il y a une place comme encanteur qui l’attend.

1600 : Le Népalais Nirvana Bista (je vous le jure, c’est son nom!) est le guitariste le plus rapide du monde. Il a joué la pièce Flight of the Bumblebee à un rythme de 1600 battements par minute.

88 : C’est le nombre de notes que compte un piano. Cependant, Adam Lopez a été en mesure de couiner une note si aiguë qu’elle se trouve au-delà de la 88e note d’un clavier standard de piano.

3,5 millions : La plus grande foule pour assister à un spectacle. C’était en 1994 sur la plage de Copacabana à Rio de Janeiro. L’artiste qui a fait bouger tout ce beau monde? Rod Stewart.

Je sais, c’est assez anticlimax. Désolé.

Pour lire un autre reportage de Fred Simard sur la musique : “L’espérance de vie des musiciens”

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Voici comment s’est passé le premier 4/20 postlégalisation

On marquait l’histoire aujourd’hui alors qu’avait lieu le premier 4/20 au mont Royal depuis la légalisation du cannabis. C’est donc dans un véritable […]