Les infirmières prisonnières

Aussi, un guide contre les agressions sexuelles pour l'armée, et Julian Assange arrêté

Il existe une règle en journalisme selon laquelle on va parler d’un événement uniquement s’il est nouveau ou exceptionnel. Je parle en connaissance de cause, parce que même si je ne suis pas journaliste et que je n’ai jamais étudié en journalisme, je connais quelqu’un qui a fait un certificat en comm., fait que je pense que ça fait de moi un expert. 

Anyway. 

Ce qui me fascine, c’est qu’au Québec, on semble complètement échapper à cette règle. Savez-vous ce qui arrive à chaque année? 

Il neige en avril. 

Oui, on sait, il faisait beau, la neige avait commencé à fondre, pis là y’a neigé, pis ça gosse. 

Mais c’est tu obligé qu’on en fasse tout un battage médiatique, qu’on en parle comme si Donald Trump venait de déclarer la guerre à la lune?

ÇA ARRIVE CHAQUE ANNÉE.

Voici donc des choses plus exceptionnelles qui se sont passées cette semaine. 

Les infirmières enfermées

J’ai une blague pour vous: savez-vous c’est quoi la différence entre un hôpital et une prison? Dans un hôpital, ce sont les employés qui n’ont pas le droit de s’en aller. 

C’est ce qu’ont pointé du doigt des infirmières de partout au Québec en organisant une journée de pression lundi où elles ont refusé de faire du temps supplémentaire. 

Parce que oui, au Québec, c’est une pratique commune d’obliger les infirmières à faire un deuxième quart de travail. Et je ne parle pas ici de leur demander. Elles sont obligées. 

(Note: Je sais qu’il y a beaucoup d’hommes infirmiers, mais ça reste un métier majoritairement féminin. Pour une fois que le féminin l’emporte, laissez-moi tranquille). 

Une personne qui n’a pas dormi depuis 21 heures, ce qui arrive couramment quand t’en es à ton deuxième shift, c’est l’équivalent de quelqu’un qui est rendu à 0,08 d’alcool.

Un médecin en entrevue à l’émission de Bernard Drainville a même déclaré qu’une personne qui n’a pas dormi depuis 21 heures, ce qui arrive couramment quand t’en es à ton deuxième shift, c’est l’équivalent de quelqu’un qui est rendu à 0,08 d’alcool. 

Ça vous tenterait tu vous autres de vous faire poser une sonde dans le pénis par quelqu’un de trop chaud pour conduire? 

C’est ça que je pensais. 

La ministre McCann assure que c’est sa priorité numéro 1. On veut bien la croire, parce que d’ici là, des infirmières âgées de seulement 27 ans sortent pour dire qu’elles ont déjà fait un burn-out. 

Ouch. 

Le petit guide des agressions sexuelles (ben, CONTRE les agressions sexuelles) de l’armée

Ça a été dénoncé maintes et maintes fois: il y a un problème d’agressions sexuelles dans l’armée. 

Les forces armées canadiennes ont donc décidé de sortir un guide qui regrouperait toutes les informations pour savoir comment gérer ces cas, question d’offrir un meilleur soutien aux victimes. 

Une bonne idée, donc. 

Mais, il y a un MAIS. 

Faudrait peut-être relire la page de votre manuel où ça parle d’écouter les victimes, gang.

Il y a, au sein des forces armées, ce qu’on appelle un «devoir de signaler». 

En gros, ce que ça fait, c’est que si ta collègue, par exemple, vient te voir et te dit: «Je suis vraiment pas prête à en parler, mais je me suis fait agresser par Caporal Untel. Mais je t’en supplie, parles-en pas, je suis pas prête», ce que tu dois faire, c’est immédiatement aller voir ton supérieur pour toute lui dire ça. 

Pas le best, mettons. 

Et ça mène au problème inverse. Selon les auteurs d’un rapport produit pour l’armée, ça aurait comme effet que beaucoup de victimes préfèrent ne pas en parler à personne, parce qu’à la seconde où ça se sait, elles se retrouvent obligatoirement embarquées dans tout le processus légal. 

Faudrait peut-être relire la page de votre manuel où ça parle d’écouter les victimes, gang.

Julian Assange arrêté

Vous souvenez vous de Julian Assange? 

C’est le gars qui ressemblait à un mix entre Martin Freeman et Jean-François Lisée qui était derrière Wikileaks. 

Eh bien il a été arrêté jeudi. 

Il s’était réfugié à l’ambassade de l’Équateur à Londres depuis 2012 pour échapper à des accusation de viol par la Suède, accusations qui ont depuis été abandonnées. 

En gros, les gouvernements évitent d’entrer de force dans les ambassades des autres pays, parce que c’est pas très diplomatique. Si tu veux garder des bonnes relations avec ton voisin, t’évites de défoncer son salon avec ton char en criant: «MON FILS EST-TU ICITTE?!?»

Sauf qu’il restait les accusations de violation de liberté provisoire, parce que normalement quand t’es accusé d’un crime, tu dois te rendre et non pas te cacher dans une ambassade. 

Mais aujourd’hui, l’Équateur a décidé de laisser les policiers britanniques venir arrêter Julian Assange, et possiblement l’envoyer aux États-Unis pour subir un procès pour avoir aidé Chelsea Manning à dévoiler des informations top secrètes au grand public, parce qu’il ne respectait apparemment pas les règles de la cohabitation dans une ambassade. 

Bref, faites votre vaisselle, gang. Vos colocs pourraient vous faire extrader aux États-Unis.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Pour en finir avec les commentaires islamophobes à l’endroit de la famille syrienne décimée

Louis T vous offre une arme de plus pour combattre l'islamophobie.

Dans le même esprit