Les 10 recherches Google weird d’URBANIA en 2019

Tous, tous, tous les chemins mènent à URBANIA.

En tant que média indépendant, URBANIA veut parler à tout le monde, mais on est toujours curieux de découvrir des facettes cachées de nos lecteurs.
Pour ce faire, on consulte parfois les recherches Google qui ont mené vers notre site web. Et en regardant celles des dernières semaines, on n’a pas été déçu! Les gens ont plein de besoins weirds. Mais qu’à cela ne tienne: chers nouveaux lecteurs, vos recherches sont étonnantes, mais on vous aime pareil. Bienvenue chez nous.

En 2019, des gens aux intentions surprenantes et mystérieuses se sont ramassés sur nos pages. Il y a eu:

La personne qui cherchait notre verticale Pastis

«urbanis»

Celui ou celle qui mérite mieux que d’attendre après quelqu’un qui ne les apprécie pas

«il ne like jamais mes photos»

La personne qui nous a confondu avec Echo Vedettes

«anick lemay et son amoureuse»

La personne qui nous a confondu avec La Presse circa 2004

«chroniques de Pierre Foglia»

La personne qui s’intéresse à l’immobilier sexu

«donjon à louer montreal»

La personne qui cherchait notre verticale self-care

«spa urbania»

Celle qui cherchait notre verticale sans rendez-vous

«clinique urbania»

La personne qui a besoin d’un break de tout nu

«sevrage porno»

La personne qui nous a confondu pour un service de stylisme

«mettre une blouse chez le coiffeur»

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up