Le pont Champlain a littéralement plus de 2000 problèmes… et ça nous inspire une playlist.

Ce matin, le Journal de Montréal nous apprenait que le futur pont Champlain a beau être en construction, il a tout de même déjà eu besoin de 2000 réparations… sur des pièces neuves.

Bon. On parle d’un chantier de 4,2 milliards de dollars. On se doute bien qu’il y a des ajustements à faire en cours de route! Or, ce que les journalistes ont découvert grâce à différentes sources anonymes, c’est que ce n’est pas une situation normale. Certaines d’entre elles vont jusqu’à comparer le nouveau pont à « un nouveau Stade olympique »…

Concrètement, à un an de la fin prévue des travaux, on parle de boulons défectueux, de béton manquant, de soudures incomplètes, de trous mal alignés et d’autres détails qui nous donnent vaguement la frousse.

Paraît qu’on n’a rien à craindre…

En entrevue à Gravel le matin, Daniel Genest, directeur du consortium responsable des travaux (Signature Saint-Laurent), a tenté de se faire rassurant. Il a admis que certaines corrections avaient dû être apportées, mais a affirmé qu’il s’agissait d’un processus normal et que, plus important encore, la situation ne causerait aucun danger pour les automobilistes du futur.

Une chance, parce que nous, on avait déjà une excellente playlist en tête pour traverser le pont le jour de son inauguration… Mais mettons qu’on ne serait pas déçu de la transformer en quelque chose de plus positif d’ici le 1er décembre 2018.

On se croise les doigts pour la suite. Et on se souhaite un pont qui va durer 125 ans pour vrai. Idéalement sans poutres défectueuses.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up