La médiathèque idéale : Agnès Varda en 5 films

Comment s'initier à l'oeuvre de la grande réalisatrice française.

L’oeuvre d’Agnès Varda, une des seules réalisatrices de la Nouvelle Vague française, est tellement variée que c’est difficile de la résumer en 5 films. Longs métrages, courts métrages, documentaire, télévision, arts visuels: tout l’intéresse. Elle aime connaître les gens, elle raconte des histoires, elle «fictionnalise» sa vie, elle explore toutes les différentes expressions de l’humanité.

On vous conseille ici 5 films pour apprivoiser ses multiples univers.

La Pointe Courte

Pour voir c’est quoi faire un film amateur en 1955. Bien que la Nouvelle Vague n’ait débuté que vers 1958, c’est quand même une des premières fois qu’une réalisatrice prônait la nécessité de créer du cinéma de façon indépendante, dans la liberté la plus totale. Et aussi, pas pire pour un premier film.

L’une chante, l’autre pas

Sorti en 1977, le film raconte 14 ans d’amitié entre deux femmes. Film féministe, il relaie l’idée que les femmes peuvent et souhaitent s’accomplir et se réaliser via le travail l’aitié, bref, autre chose que la maternité. C’est une belle occasion de voir l’histoire du féminisme français dans le regard de Varda.

Mur Murs

Sorti en 1982, ce documentaire montre Varda qui découvre Los Angeles à travers les murales d’artistes immigrants mexicains.

Les glaneurs et la glaneuse

En 2000, Varda présente ce documentaire, où elle s’intéresse à l’aspect moderne du glanage: le droit d’usage des productions agricoles, qui existe depuis le Moyen-Âge, et où les glaneurs ramassent les restant de récoltes dans les champs et les marchés.

Visages, villages

En 2017, Varda et l’artiste JR présentent le résultat de leur road-trip dans les villages français où, à bord de leur camion-photomathon, ils exposent les visages de la ruralité française.

***********

Ça tombe bien, Visages villages sera projeté ce soir en plein air, au parc Notre-Dame-de-Grâce, à 21h, dans le cadres des soirées Cinéma NDG.

Apportez votre couverture, votre pop-corn et votre bouteille d’eau… et vos nouvelles connaissances sur Agnès Varda, question d’impressionner la galerie!

Pour en savoir davantage, cliquez ici.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

5 théories réalistes (ou pas) à propos du film « Avengers : Endgame »

L’avantage de s’assumer totalement dans sa vie de geek, c’est de pouvoir laisser son cerveau faire des connexions entre les événements de culture […]