Je sais ce qui s’en vient, mais je continue de vivre ma vie

Pour découvrir un autre Portraits de Montréal: « On adorait tous les deux « Le Cercle des poètes disparus ».

————–

Du même auteur