J’ai donné un lift à un obsédé de Noël pour aller au Village Du Père Noël et ce fut magique !

Peut-on vivre Noël en été ?

URBANIA et Communauto s’associent afin de vous rappeler qu’on n’a pas besoin d’être propriétaire d’une voiture pour découvrir les activités offertes à travers le Québec.

Ma journée préférée de l’année est le 25 décembre. C’est Noël! Comment les 364 autres journées pourraient-elles rivaliser avec Noël?

Heureusement, je me suis souvenu qu’il existe un endroit au Québec où c’était Noël à l’année. Après avoir embarqué notre collaborateur Pier-Luc Ouellet qui est aussi obsédé que moi par le temps des Fêtes, j’ai tiré les rênes de notre traineau motorisé jusqu’au Village du Père Noël.

Deux hommes louches dans un parc d’attractions pour enfants

« Êtes-vous certains de… je veux dire… vous savez que c’est pour les enfants? » nous questionne la caissière. Peut-être que le Village du Père Noël est orienté vers les enfants, mais Noël C’EST POUR TOUT LE MONDE, OKAY LÀ???

« Êtes-vous certains de… je veux dire… vous savez que c’est pour les enfants? » nous questionne la caissière.

Devant tant de passion, elle nous laisse entrer. Je pensais que Pier-Luc allait me dire de me calmer, mais il est encore plus excité que moi. C’est rare qu’on puisse vivre la fièvre du temps des Fêtes en été!

À l’intérieur, nous sommes immédiatement obnubilés par la magie des lieux. Il y a un cadre pour prendre des photos souvenirs et nous décidons d’immortaliser candidement notre amitié dans ce royaume enchanté.

C’est vraiment Noël!

Alors que je m’attendais à un parc d’attractions un peu boboche, je vois que la thématique est respectée partout. Les lutins-employés sont de bonne humeur et agrémentent chaque interaction. Mention spéciale à Croquis qui a captivé Pier-Luc par son entrain et son ukulélé. Tous les lutins sont visiblement heureux de vivre. C’est normal : c’est Noël!

Un petit tour de traineau

Nous avons été immédiatement attirés par la Maison Farfelue des Lutins, même si Pier-Luc avait remarqué une petite faute sur son drapeau :

À l’intérieur se trouve un traineau devant un écran vert. L’activité dure moins d’une minute. Il faut simplement imiter les positions que des petits lutins prennent sur un moniteur devant nous. Nous avons vécu le moment en oubliant que la vraie vie d’adulte existe durant quelques instants.

« Tu me l’enverras! »  me quête Pier-Luc dès qu’on en sort. Voilà mon ami, la vidéo est ici pour toi et tous les lecteurs d’URBANIA qui veulent visionner ce court-métrage et peut-être rire de nous:

Un prix fixe

D’ailleurs, c’est bon de mentionner que presque tout est gratuit une fois à l’intérieur de Winter Wonderland. Rien ne brise plus la magie de Noël que de devoir débourser des fonds supplémentaires pour des activités alors qu’on a déjà payé pour entrer.

Le parc d’attractions permet aux familles d’amener leurs propres lunchs et met à leur disposition des micro-ondes. Pour ceux qui préfèrent manger sur place, la sélection de nourriture fait changement de la dinde traditionnelle :

J’en profite pour souligner l’absence appréciée des jeux d’adresse à 3 $ pour gagner des toutous. Le Village du Père Noël permet vraiment aux familles (et aux deux amis adultes) de vivre de la pure joie et d’oublier le monde extérieur.

Un petit musée

Non. Ce n’est pas un vrai terme, les Noëlooliques. J’essaie de lancer une mode. Je ne pense pas que ça va lever.

À l’intérieur d’une petite chapelle, le Village du père Noël nous présente son histoire à travers des photos d’archives. J’ai apprécié le petit voyage dans le temps. Les vrais Noëlooliques connaissent la différence entre le Village du Père Noël de Val-David et celui de Laponie.

Non. Ce n’est pas un vrai terme, les Noëlooliques. J’essaie de lancer une mode. Je ne pense pas que ça va lever.

Pier-Luc souligne qu’il aurait aimé avoir un peu plus d’information sur Noël ou sur la mythologie du Père Noël que sur le Village lui-même. Je lui ai répondu qu’il y a Wikipédia pour ça.

Les rennes du Père Noël?

À la sortie du Palais des Glaces, nous sommes tombés face à face avec l’enclos des daims. Aucune trace de rennes du Père Noël dans son village. Par contre, comme les daims sont de la même famille que les rennes — les cervidés — vous avez presque le droit de faire croire à vos enfants que ce sont des rennes.

Fait amusant : Les rennes, selon Wikipédia, sont aussi des caribous! Ainsi, « le petit renne au nez rouge » pourrait être « le petit caribou au nez rouge ». Ce fait n’est pas vraiment mignon, mais comme promis, il est plutôt amusant.

Je me suis fait un nouvel ami (qui n’était plus mon ami dès que je n’avais plus de moulée).

Avec un enclos

Derrière des clôtures, on peut apercevoir des ânes, des poneys, des poules, des paons, des canards… mais le plaisir commence vraiment dans l’enclos des alpagas. On peut les approcher, les nourrir, prendre des photos et partager un moment de tendresse unique.

Fait amusant : l’alpaga est capable de cracher comme le lama. Ce fait est amusant seulement pour les personnes les approchant prudemment, contrairement au père de famille un peu brusque que j’ai vu l’apprendre à ses dépens.

Mon beau sapin, roi des forêts.

Et des jeux d’eaux!

Retournons un peu dans l’esprit des fêtes avec le parc d’eau, car c’est connu, qui dit « ambiance du temps des Fêtes » dit « se baigner ».

Le Village du Père Noël est autant un parc aquatique qu’il est un zoo. C’est-à-dire que sans avoir les plus grandes attractions de ces deux endroits, il a tout ce qu’il faut pour faire passer une belle journée à des enfants.

Comme c’est malaisant comme ça deux hommes qui regardent des enfants en costumes de bain qui pataugent tout en les prenant en photo, nous nous sommes abstenus de tester leurs installations aquatiques.

Photo de famille avec front très luisant. Mon but dans la vie est d’être aussi heureux que le Père Noël sur cette photo.

J’ai rencontré le Père Noël

Aller au Village du Père Noël sans voir le Père Noël, c’est comme aller à Walt Disney World sans voir Mickey. Papa et Maman Noël étaient super enjoués et nous pouvions prendre des photos à volonté, dont celle-ci que j’intitule Famille.

Nous avons vraiment aimé notre passage au Village du Père Noël. Pier-Luc s’est même acheté une boule de Noël pour afficher son amour du Village à toute sa parenté qui le visitera en décembre!

Le Village du Père Noël est autant un parc aquatique qu’il est un zoo. C’est-à-dire que sans avoir les plus grandes attractions de ces deux endroits, il a tout ce qu’il faut pour faire passer une belle journée à des enfants.

Nous y sommes allés tôt et il n’y avait aucune file nulle part. Essayez d’y être pour 13 h 30, car le magicien Jeremy James charme les enfants avec un spectacle pendant que les parents peuvent enfin être sur leurs cells.

Nous sommes restés pour un total de deux heures et demie et nous ne regrettons pas une seule seconde de ce pèlerinage!

Par contre, notre entourage est découragé. Nous sommes déjà dans l’ambiance des fêtes. Nous avons commencé à les gosser avec des chansons de Noël. Grâce à cette escapade, on a déjà hâte à la plus belle journée de l’année.

*******************

Que vous soyez deux hommes adultes férus de Noël ou juste une famille cute à la recherche d’activités hors de la ville, c’est super facile d’utiliser Communauto pour découvrir le meilleur des Laurentides.

Cliquez ici pour en découvrir davantage!

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Le Canal Famille a 30 ans et on se souvient des meilleures émissions

Ça ne s’appelait pas l’«écran magique» pour rien!

Dans le même esprit