G.Roberge 1250 Bellechasse, je sais où tu habites et je te surveille.

Depuis quelques années, j’essaie de suivre la trace d’un dénommé G.Roberge qui semble souffrir d’un délire paranoïaque aigu…

En vous promenant dans les quartiers qui jouxtent l’axe Nord-Sud que représente la rue St-Denis (Ahuntsic, Villeray, Rosemont, Plateau-Mont-Royal), avez-vous déjà remarqué la présence de curieuses photocopies sur les poteaux ou dans les cabines téléphoniques?

La première fois que j’ai vu l’une d’entre elles, je me suis dit que j’avais probablement affaire à un dingo qui se ferait institutpinelliser rapidement.  Or, quelques semaines ont passé, et j’ai trouvé d’autres reproductions de ces pamphlets pour le moins particuliers.  On les reconnait facilement: ils sont tout à fait xénophobes, ils sont très artisanaux, ils sont complètement incohérents, chaque pièce est unique et TOUS sont signés G.Roberge, 1250 Bellechasse.

J’ai voulu suivre la piste de G.Roberge sur les Internets et je suis tombé sur ceci (voir les commentaires au bas de la page…)

Du grand art!

Mais ce n’est pas tout…Une fine analyse de la VERSION INTÉGRALE de l’image plus haut permet de constater la phrase suivante « EVINCER DU ……… ».  Cette phrase est quasi-mystérieuse.  Il est facile de comprendre que le nom de la rue est ROSEMONT.  Pour le numéro civique, c’est plus difficile.  Après quelques essais infructueux dans Google, j’ai frappé le jackpot.  C’est 1820 ROSEMONT.  Notre homme se prénomme Georges et il aime bien Wayne Gretzky (toujours dans les commentaires…)

Dimanche dernier, en m’en allant en vélo vers le Parc Lafontaine, je vois au coin des rues Mentana et Saint-Grégoire, un monsieur qui se tient EN PLEIN MILIEU DE LA RUE avec un bâton de hockey et deux rondelles.  À côté de lui, sur le panier de son vélo, une pancarte qui se lisait comme suit: « G.Roberge 1250 Bellechasse, emprisonné à 66 ans pour avoir pratiqué mon lancer du poignet. »

Wow! Je venais de traquer ma proie.  Mais j’ai choké.  J’étais pas game d’aller lui parler.  Pour le moment….
Mais G.Roberge, je sais où tu habites. Et j’aimerais vraiment te parler…

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Nourrir votre famille avec 210 $ par semaine : auriez-vous fait mieux ?

On s'amuse bien aux dépends de la famille qui a tenté l'expérience, mais aurions-nous fait mieux?

Dans le même esprit