De l’importance d’embrasser notre marginalité : épisode 3

Une série de balados sur la culture, l'authenticité et nos défauts

«Tu ne t’habilles pas assez sexy», «ta voix est désagréable», «tu déranges». Malgré les critiques, la pression des pairs et celle de leur petite voix intérieure, des artistes font le pari (payant!) de l’authenticité. On en a réunis cinq pour une table ronde qui donne envie de faire une révolution. Ou au moins une manif. Un statut Facebook, mettons.

Cette rencontre entre l’auteure-compositrice-interprète Charlotte Cardin, le comédien Emmanuel Schwartz et les auteurs Simon Boulerice, Kai Cheng Thom et Marie-Andrée Labbé a été réalisée dans le cadre du Spécial extraordinaire 2017 du magazine URBANIA. Vous pouvez maintenant en découvrir l’intégralité grâce à ces trois balados.

Bonne écoute!

Épisode 3

Dans ce troisième et dernier épisode, on se pose des questions sur les responsabilités de l’artiste. Est-ce vraiment son rôle de favoriser la diversité et… d’améliorer le sort des Québécois?

Vous avez manqué le premier et le deuxième épisode? Ils sont en ligne ICI!

Crédits

Ces épisodes ont été enregistrés dans les studios de CIBL – 101,5.
Réalisation et montage: Marie-Michèle Giguère
Technique: Carlo Bellomo
Animation et recherche: Rose-Aimée Automne T. Morin
Coordination: Émilie Rochon-Gruselle

/**/

URBANIA débusque l'incongru, magnifie l'ordinaire et porte son regard au-delà des lieux communs et des sujets galvaudés. Avec un sourire en coin.

Du même auteur