Germain Barre

URBANUIT : Dans les coulisses des Oscars de la pornographie

Entrevue-éclair avec un « insider ».

URBANUIT, c’est comme le Bleu Nuit de vos premières hormones : à l’heure où les enfants sont (censés) être couchés, on vous présente du contenu pop-sexu sans filtre, non-brouillé, sans pénis croches ou nounes vertes. N’ayez plus peur de monter le son!

Dimanche le 26 janvier prochain se tiendra à Las Vegas le gala des AVN (Adult Video News) Awards, qui vise à reconnaître et récompenser le travail des artisans de l’industrie américaine du cinéma pornographique.

Aussi appelé « les Oscars de la pornographie », le gala compte près de 100 catégories et elles sont aussi conventionnelles (meilleur directeur artistique) que de type «only in porn» (meilleure scène de double pénétration).

Si on a un sens de l’humour nono et puéril, la page des nominations propose des titres de films vraiment comiques dont voici un court échantillon :

Cum on my Tattoo 8

Prince the Ass-assin

Hand Solo : a XXX DP Parody

Jurassic Wood : Swollen Dingdong

I Know Who You Fucked Last Halloween

Sacrifice my Ass

Space Sluts

Suck my Ass & Say Nacho

Bearded Clams

Cross Eyed Cock Loving Cheerleaders

Trannies, Grannies, Dicks & Fannies

Il faut préciser qu’il s’agit ici du gala « hétéro », la version gaie ayant eu lieu lundi dernier.

Le gala est précédé d’un congrès de quelques jours où plusieurs entreprises de l’industrie exposent leurs produits et égéries, pour le plus grand bonheur des admirateurs.

On s’est entretenu avec François*, qui travaille pour un gros producteur de pornographie, et qui se trouve à Las Vegas au beau milieu de l’action.

Il nous a livré quelques secrets des coulisses de cet évènement hors du commun.

C’est quoi le plus gros préjugé que les gens ont à propos de la porno?

Que les pornstars sont toutes des victimes ou des gens « damaged » genre. Ou stupides. Ce qui n’est vraiment pas le cas. Oui y en a, mais y a aussi des méga business women qui hustle en esti.

C’est quoi l’affaire la plus wild que tu as vu depuis que tu es arrivé à Vegas?

Hummm honnêtement, y a pas grand-chose qui me choque. Basic nudity genre? Le congrès pis le show sont super bien réglementés. Y a un code de conduite super strict que tout le monde doit signer avant d’avoir leur badge d’accès. 

C’est qui le/la pornstar la plus smatte?

Hummm les plus smattes que j’connais sont des pornstars gais, haha : Austin Wolf et Trenton Ducati.

Mais Madison Ivy est super smatte et Nicolette Shea est la plus hustler et business.

Les partys ont l’air de quoi? 

Les meilleurs partys sont ceux qui se passent dans des suites privées dans l’hôtel. Au Hard Rock, y a des suites géantes avec des allées de bowling pis toute. Des jacuzzis pis des miroirs partout aux plafonds. Les partys dans les nightclubs ou les pornstars host, c’est plus pour les fans pis les pornstars se gardent une ‘tite gêne.

Est-ce qu’il y a des favoris qui gagnent tout le temps à ce gala? Genre, c’est qui la Guylaine Tremblay de la porn?

Humm l’année passée c‘était vraiment Angela White, j’pense qu’elle en a gagné genre 15, elle est nommée beaucoup cette année aussi, elle risque de gagner pas mal.

C’est quoi ta catégorie de nominations préférée?

J’aime mieux les catégories de l’année genre révélation de l’année ou pornstars féminine de l’année, parce que c’est plus prestigieux. Les catégories de nominations pour le travail dans des scènes ou séries spécifiques c’est moins le fun, selon moi.

Selon toi, est-ce que le gala et les nominations reflètent le discours mainstream de féminisme, d’égalité, etc.?

Bof, pas vraiment. L’industrie est en train de changer et y a eu beaucoup de progrès, mais en même temps ce qui plaît aux gens a pas trop changé. Donc les scènes reflètent les goûts. Mais, du même coup, y a beaucoup de pornstars qui commencent a réaliser des scènes et y en a qui font tout leur possible pour aider les nouvelles filles qui commencent dans l’industrie, etc. C’est encore full complexe dans le milieu de la porn.

*Prénom fictif

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up