Dans ta pantry avec Danny : croquettes de rutabaga avec salade de thon et lentilles

Cuisiner avec pas grand chose.

Qui dit isolation quasi imposée dit « oh boy j’ai pas grand chose dans l’frigo ». La gang d’URBANIA s’est dit qu’à moins que votre mère ait rempli votre congélateur avant que la pandémie frappe — ce qui n’est pas le cas de la majorité des personnes dans notre entourage — vous aurez peut-être besoin d’un peu d’inspiration culinaire. 

Notre journaliste Hugo Meunier a organisé une petite popote avec nul autre que Danny St-Pierre, chef et propriétaire du Toboggan Club à Montréal. Le but: réussir à créer un repas digne d’un lundi passé en bobettes à gérer des courriels de vos boss (un repas simple), mais sans ingrédients de frais chié, comme le dit si bien le chef St-Pierre. 

Résultat: Salade de thon et lentilles accompagnée d’une croquette de rutabaga.

Voici comment s’y prendre: 

INGRÉDIENTS

CROQUETTES DE RUTABAGAS

2 rutabagas ou autres légumes racines pelés et râpés (environ trois tasses)

Un bouquet d’oignons vert émincés (séparer le blanc du vert)

2 c. à soupe de farine blanche

1 c. à soupe de sucre blanc

SALADE DE THON

2 petites conserves de thon assaisonné

Une tasse de lentilles brunes sèches (les vertes sont aussi bonnes)

1 c. à soupe de vinaigre d’estragon (ou autres vinaigres aromatiques)

Aneth

PRÉPARATION

CROQUETTES:

Mélanger les rutabagas râpés, la farine, le sucre avec les morceaux blancs de l’oignon ainsi que la moitié du vert.

Ajoutez-y du sel et du poivre au goût. 

Mélanger 1.5 c. à soupe d’huile dans le mélange à croquettes.

Ajouter une demi-tasse d’huile végétale (125 ml) dans une poêle antiadhésive.

Former des boulettes de la grosseur du creux d’une main et faire revenir dans l’huile les croquettes 2 minutes de chaque côté. Vous pouvez couvrir la poêle pour uniformiser la cuisson. 

SALADE DE THON

Dans un bol, mélanger le thon, le vinaigre d’estragon, un peu d’huile et les lentilles cuites. Ajouter les bouts verts de l’oignon vert.

ASSEMBLAGE

Placer une bonne portion de salade de thon dans le fond d’une assiette.

Placer une belle grosse croquette de rutabaga dessus.

Déguster du confort de votre safe space anti-pandémie.

Et pour comprendre pourquoi on aime tant cuisiner en temps de «crise», c’est ici.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Microbrasserie du mois – Brasserie Mille-Îles

Brasserie Mille-Îles en trois bières.

Dans le même esprit