Katya Konioukhova

Le coup de foudre entre Marie-Claire et sa chienne Ninja

Pronature et URBANIA s’associent pour vous faire découvrir des coups de foudre entre un chien et son maître.

Marie-Claire Guindon a eu deux petits chiens Rat Terriers pendant quinze ans. Quand ils sont devenus trop vieux, elle a décidé de faire un changement de cap : son prochain animal serait un gros chien avec lequel elle pourrait faire du sport, et elle n’en aurait qu’un seul.

Quelques années plus tard, elle a trois dobermans, et des projets d’élevage en plus !

« Après plusieurs mois de recherche, j’ai adopté mon premier doberman, Q, et je suis tombée en amour avec cette race. Ce sont vraiment de bons chiens », explique Marie-Claire. « J’ai décidé que je voulais faire de l’élevage, mais Q était trop mince et délicate pour cela, et j’ai donc adopté Ninja, qui sera la couplée. »

On le sait : « l’affaire Pitbull » a amené à l’avant-plan de l’actualité médiatique une certaine crainte dans la population par rapport aux gros chiens.

Cette chère Ninja, une chienne doberman pinscher qui a aujourd’hui deux ans, est issue comme qui dirait d’une « grande famille » : elle est née dans un élevage prestigieux en Alberta, elle a maintenant deux ans et fait de la compétition en rallye, course au leurre et sports ratiers : c’est un peu l’équivalent de la fille au secondaire qui est bonne au basketball, à la clarinette, qui donne des tutorats aux élèves en difficulté ET qui a la médaille du gouverneur général. Un sapré bon chien, comme on dit !

Les dobermans, des chiens méchants ?

On le sait : « l’affaire pitbull » a amené à l’avant-plan de l’actualité médiatique une certaine crainte dans la population par rapport aux gros chiens. Marie-Claude, est-ce mal vu, parfois, de se promener avec un doberman ?

« C’est vraiment rare que j’aie des commentaires à ce propos. Je pense que ça vient de certaines personnes qui ont vécu dans les années 80, alors que plusieurs dobermans étaient élevés pour être des chiens de garde méchants, mais ce n’est plus vraiment quelque chose qu’on voit de nos jours. »

Dans le cas de Ninja en tout cas, il faudrait plutôt dire que c’est une chienne obéissante : jusqu’à maintenant, les compétitions de conformation auxquelles elle participe se déroulent bien.

Les compétitions de quoi ?

Les épreuves de conformation, c’est le moment où les chiens de race pure vont dans un ring pour que l’on détermine lequel est le plus conforme aux standards de la race. Une étape importante lorsque l’on veut bien positionner son élevage, mais pas la seule, souligne Marie-Claire.

La règle d’or que beaucoup de gens intéressés par l’élevage oublient, c’est l’importance du mentorat.

« La règle d’or que beaucoup de gens intéressés par l’élevage oublient, c’est l’importance du mentorat. Sans quelqu’un pour te guider, t’éduquer, te dire quel chien sera bon et lequel sera moins bon, c’est quasi-impossible. J’ai été extrêmement chanceuse d’acheter mon premier doberman d’une éleveuse qui habitait très près de chez moi, mais qui est aussi vice-présidente du Doberman Pinscher Club of Canada. Elle est pleine de connaissances, a d’excellents standards éthiques, de bons contacts… c’est vraiment la clé pour bien débuter. »

Et aussi, d’avoir toujours du plaisir, bien sûr. « Les meilleurs moments avec mon chien, ce sont ceux où on se pratique. Quand on est en compétition, il y a du stress, tout ce qu’on fait compte, on ne peut pas faire d’erreurs. Mais quand on pratique, on peut niaiser et se tromper ; ce n’est pas grave. Le chien veut te plaire, travailler avec toi, et c’est le moment d’établir cette connexion avec lui. C’est vraiment l’fun. »

Ce ne sont pas tous les chiens qui sont des champions de compétition ou des survivants éprouvés par la vie. Mais on s’entend que pour vous, votre chien est certainement le meilleur et le plus attachant.

 

C’est pourquoi Pronature propose une alimentation différente, saine et équilibrée, adaptée à leur mode de vie !

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up