Le cannabis en 20 chiffres

1937: Année où le Marihuana Tax Act (dans les années 30, H>J au Scrabble), une loi instaurant la taxation de tous les acteurs du marché du chanvre, est adoptée aux États-Unis. Le jour même de l’entrée en vigueur, un certain Samuel Caldwell est arrêté et condamné à quatre ans de prison pour avoir trafiqué deux joints. #ThugLifeLeCommencement

4 582: Nombre de références au pot qui ont été répertoriées dans la série de films Cheech et Chong. (Ce décompte a été fait dans un état second. Il a donc une marge d’erreur de +/- 3 000.)

3eRang auquel s’est classé le Canada en 2014 dans un rapport mondial sur les drogues de l’ONU. Son taux de prévalence de la consommation de cannabis le place tout juste après l’Australie et la Nouvelle-Zélande. À quand les Olympiques du pot ?

15 ans: Âge moyen, au Canada, d’un fumeur lors de son premier joint. C’est aussi à cet âge qu’on découvre que du thon en canne sur des biscuits soda, ça fait la job.

85 %: Proportion de la production de cannabis de la Colombie-Britannique exportée aux États-Unis. Vive le taux de change!

250 $: Prix moyen d’une once de marijuana de haute qualité au Canada. Oui, ça existe des poteux snobs.

2 600 tonnes: Quantité de marijuana produite par année au Canada. Éric Salvail fait dire de mettre vos baggies au recyclage.

700: Nombre de coffeeshops aux Pays-Bas. Tous des endroits où on se sacre du barista.

225 000: Nombre de cultures maison au pays. C’est pas Hydro-Québec qui s’en plaint. Ni le lobby de la moisissure.

54 % des crimes liés aux drogues déclarés par la police canadienne en 2013 étaient attribuables à la possession de cannabis. On n’est pas médium, mais on prévoit une diminution drastique dès 2017.

55 000: Nombre estimé de fumeurs de marijuana en 1937 dans le monde. En 2009, il y en avait environ 50 000 000, soit une augmentation de 100 000 %. Une croissance qui se compare à celle des mangeurs de kale.

28 jours: Temps nécessaire pour que toute trace de marijuana soit éliminée par l’organisme. Prévoyez les tests d’urine aléatoires de votre employeur en conséquence !

0: Nombre de morts liées directement à la consommation de marijuana. La cigarette fait dire coucou.

130: Revenus engrangés estimés, en millions, par le gouvernement québécois grâce à la vente de la marijuana par l’État. Ça payerait une couple de guenilles pour nettoyer nos vieux dans les CHSLD.

1 canadien sur 2 a déjà fumé du cannabis. On exige un référendum !

770 000 kg: Quantité de cannabis consommée annuellement par les Canadiens. Les actionnaires de Zig Zag les remercient.

7: Nombre de folioles qui composent une feuille de Cannabis sativa. C’est aussi le nombre de personnes de petite taille dans Blanche-Neige et les sept nains. Coïncidence ? On ne pense pas.

420: Expression faisant référence à la consommation de marijuana. 4 h 20 est l’heure de prédilection pour fumer du cannabis, et le 20 avril est la journée internationale de ses amateurs. C’est aussi la journée internationale de l’excuse des allergies pour expliquer ses yeux rouges.

1974: Année de parution d’une étude américaine qui prétend que la marijuana tue les cellules du cerveau. En voici la méthodologie : faire fumer 63 joints en 5 minutes à des singes avec un masque à gaz, tous les jours pendant 3 mois. On salue la mauvaise foi.

1 usager régulier sur 10 développe une dépendance à la marijuana. L’alcool fait dire coucou.

***

Pour lire la suite de cet article, procurez-vous le Spécial cannabis du magazine URBANIA! 

document.getElementById('ShopifyEmbedScript') || document.write('');

Du même auteur