Bleu Blah Rouge

Ça sent la coupe… pour le meilleur, comme pour le pire.

Enfin! Juste quand monsieur et madame tout-le-monde commençait à s’intéresser à #IdleNoMore ou à l’entrée en vigueur de cette réforme ridicule de l’assurance-emploi, on annonçait ce dimanche – le jour du Seigneur, tiens! – que le fameux lock-out de la LNH était terminé. Alléluia! L’opium, le panem et la brioche à nouveau réunis!

Clichés «gaugauches» à part, les réactions fusent depuis le dévoilement de la bonne nouvelle (Influence Communication va jusqu’à parler d’une lobotomie médiatique). On a rebootté Réjean pour commenter la l’actualité du moment, RDS, le 98,5 FM et les tenanciers de bars poussent de grands soupirs de soulagement alors que d’autres médias, faute de détails,  commentent les commentaires.  En attendant les premiers pisses-vinaigres qui déverseront leur fiel sur Ron après la première défaite du CH, profitons de cette période d’allégresse pour s’étendre sur les individus et entités qui exploiteront aussi de la mise au jeu…

La machine à café

Parce qu’à défaut d’un Bye Bye qui déconne, le hockey demeure le sujet de conversation numéro un autour de la machine à café pendant la pause au bureau. «Enfin, on va changer ma cruche», pense-t-il. «On va peut-être même remarquer qu’il serait temps qu’on me nettoie!»

C’était ça ou le Gouvernement Harper (TM) qui fera un peu moins jaser de lui pendant la saison, mais je me suis dit qu’on pourrait commencer de façon «mollo», t’sais…

Les artistes…

Que ce soit pour encourager l’équipe ou pour la vilipender lorsqu’elle perd des parties, nombre de troubadours – instillé par la Sainte Flanelle… et quelques bières, j’imagine – ont commis l’irréparable : la toune sur le Canadien. Malgré moult tentatives dans différents genres – le rap, le rock, l’esti de parodie de Dégénération de Mes Aieux -, personne n’est encore arrivé à rendre un hommage musical particulièrement édifiant au CH. Ce qui n’empêche pas certains chanteurs, dont Bob Bissonnette et les Hanson Brothers, de se bâtir des carrières – avec des disques, des fans pis tout le kit – à l’aide de chansons foutrement modestes, mais inspirées du sport national. Avec le retour au jeu, on aura donc droit à une nouvelle fournée de pièces jetables une fois la saison terminée…

Denis Coderre…

Alors que la course à la mairie de Montréal est au calme plat (incroyable, mais vrai), le retour du hockey donnera du carburant à Denis Coderre, candidat en tête pour la couronne – selon ce sondage, du moins – qui a essentiellement gagné la faveur des répondants en «tweetant» pendant des matchs de hockey. À moins que PK Subban délaisse totalement son sport pour jouer du coude avec Michael Applebaum, M. Coderre devrait «scorer» autant que les joueurs au cours de la saison à venir…

Sur ce…

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Lettre à Francine Pelletier : les femmes trans méritent le même respect – et la même rigueur journalistique – que les autres

Réponse à la chronique de Francine Pelletier du 11 décembre dernier dans le Devoir.

Dans le même esprit