Astrologie  : quel animal de la faune québécoise êtes-vous selon votre signe ?

N'est pas raton-laveur qui veut.

URBANIA et le Zoo Ecomuseum s’unissent pour vous faire découvrir l’animal qui sommeille en vous.

Le solstice d’été, c’est ce merveilleux moment de l’année où, du côté nord du globe, on profite du maximum d’heures d’ensoleillement possible. Qui dit « maximum d’heures d’ensoleillement » dit aussi… plus de lumière pour mieux voir la faune québécoise – oui, exactement! Enfin, la clarté nous permet d’admirer le plumage du bihoreau gris ou de croiser le regard saisissant de l’effraie des clochers! 

Bon, je m’emballe, comme ça, avec mon name-dropping niveau expert d’oiseaux du Québec, mais c’est parce qu’au fond de chacun d’entre nous, une petite bête d’icitte cherche à sortir ses griffes ou à déployer ses ailes. Votre animal québécois intérieur, c’est lequel? Tout dépend de votre signe!

Bélier

On vous a peut-être déjà dit que vous étiez un hurluberlu, mais vous a-t-on déjà traité d’urubu? À tête rouge, pour être plus précis? L’animal est tout à fait dans votre genre, avec son petit crâne dénudé qui l’aide à mieux glisser dans le vent. Les urubus sont des fonceurs comme vous, des motivés qui plongent tête première dans l’aventure. Ils aiment un peu plus que vous les cadavres d’animaux morts, mais sinon, vous êtes pareils. Ah oui : et ils vomissent en direction de leur ennemi quand ils se sentent pris au piège. Mais ça, c’est tout à fait votre genre.

 

Taureau

Dans le jargon de la communauté LGBTQ, il y a le terme bear. Les bears, sont ces messieurs joufflus et poilus qu’on a juste le goût de serrer dans nos bras. Pensez à un père Noël, mais avec un jockstrap en cuir. Vous avez incontestablement de l’ours en vous (même toi, Alexandra, oui oui). Vous êtes indépendants comme cette magnifique créature, vous avez un goût prononcé pour l’hibernation, vous trippez sur les grottes. Et (ça reste entre nous) avouez donc que vous avez toujours voulu porter un jockstrap en cuir…

Gémeaux

On vous adore, les Gémeaux. Vous êtes pleins de sagesse, doués pour la conversation et animés d’une curiosité enjouée et désintéressée. C’est juste que, des fois, quand vous vous mettez à raconter vos histoires interminables, à un volume beaucoup trop élevé, dans un endroit public qui n’a rien demandé, ça fait un peu voix de crécelle… Ou plutôt, tiens : chant de crécerelle d’Amérique (Et vlan! Ça, ça s’appelle ploguer un animal avec doigté.)

Cancer

J’aimerais bien vous dire que, comme la martre d’Amérique, vous êtes plutôt solitaires, mais ce n’est pas exactement ça… Je voudrais bien également vous donner le statut de « prédateurs », mais, soyons honnêtes, la martre est beaucoup plus dangereuse que vous… Non, mes chers fêtés, si je vous ai attribué cet animal-là, c’est pas mal uniquement parce qu’une martre, c’est vraiment mignon, pis que je vous trouve vraiment mignons vous aussi.

Lion

N’importe quel animal ayant un nom distingué fera l’affaire dans votre cas, majestueux Lion. Dites que votre beauté s’apparente à celle du fuligule à collier, que vous avez la noblesse bohème du petit-duc maculé, que votre splendeur n’a d’égale que celle du harle couronné. Personne ne saura exactement de quoi vous parlez, mais vous allez vous sentir vraiment impressionnant.

Vierge

Rassurez-vous, les Vierge. En apparence banal, le raton laveur est le plus patenteux de tous les animaux du Québec. Il est assez avisé pour laver sa bouffe avant de la manger, ce qui est également l’une de vos nombreuses bonnes habitudes. Autres comportements semblables aux vôtres : il peut tourner des poignées de porte, ouvrir des glacières et décapsuler des bouteilles de boisson gazeuse. Je vous le dis : il est comme vous!

Balance

Vous êtes sans contredit semblables au canard branchu ou au canard souchet. Cela dit, il n’est nullement question ici de comportement, mais plutôt de couleur. Ces sous-espèces de canards là ont un plumage ambigu. Coudonc, est-ce que c’est du vert ou du bleu? Ni l’un ni l’autre. C’est peut-être un peu bleu canard (ou un peu vert canard?), mais c’est indéniablement sarcelle, un des noms de couleur les plus fancy qui soient. Fancy comme qui? Fancy comme vous!

Scorpion

Queue à tache noire. Il s’appelle queue à tache noire. Je suis fou de lui. C’est un méné pas comme les autres, mais moi, je l’aime, c’est pas ma faute. Tous les soirs, il m’emmène patauger dans des rivières et des baies, où il y a des tas d’autres ménés. Ah, queue à tache noire… Oui, je sais, il aime les poissons. Je devrais me faire une raison. Essayer de l’oublier. Queue à tache noire. (À lire sur l’air d’Un garçon pas comme les autres.)

Sagittaire

On compare souvent les Sagittaire à des flèches : toujours en mouvement entre une destination et la suivante, un projet et un autre. La forme en torpille de la loutre s’apparente à votre état d’esprit. Aérodynamisme, hydrodynamisme, name it : toute forme de dynamisme vous ressemble, parce que le mouvement vous appelle et vous motive. Autre point commun d’avec la loutre : quand vous avez une moustache, elle a vraiment de la gueule (et elle fait des jaloux). 

Capricorne

Vous n’êtes pas n’importe quelle sorte de tortue : vous êtes la tortue géographique. Le genre de tortue à pouvoir remplacer un prof de géo de secondaire III. Le genre de tortue à rivaliser avec l’exactitude topographique de Google Maps. Le genre de tortue à servir de boussole quand on part en mer. Vous êtes coriace, ambitieux, indéniablement utile à la société : une référence pour pas mal tout votre entourage. Les gens en mal de GPS vous disent merci. 

Verseau

Deux options. Option 1. Vous avez la subtilité et la nonchalance de la couleuvre obscure. Vous serpentez dans la vie, sans trop bouleverser les conventions. Vous êtes atypique, original, révolutionnaire, oui, mais surtout dans votre tête. Option 2. Vous êtes une vraie dinde noire. Le feu vous embrase. Vous sortez en ville et détruisez le mobilier urbain, clamez haut et fort votre indépendance, criez sur tous les toits votre différence. La vie d’un Verseau, c’est à peu près 90 % d’option 1 et 10 % d’option 2. Ça dépend de la lune (et de ce que vous avez bu). 

Poisson

Dans mes horoscopes précédents, j’ai souvent parlé du côté enfantin des Poissons, de leur naïveté, de leur jovialité, de leur douceur. Il faut savoir que les Poissons se fâchent aussi. Laissez-moi vous dire qu’un poisson fâché, c’est quelque chose. Ouf. Aïe, aïe, aïe. Ah non : vous ne voulez pas savoir à quel animal ça me fait penser… OK, je vous le dis : un poisson fâché, c’est pile-poil comme une tête de boule. Pis on niaise pas avec une tête de boule.

*****

Vous combattez vous aussi l’envie de rencontrer l’animal qui correspond à votre horoscope? Faites le détour par le Zoo Ecomuseum cet été, vous serez charmé.es!

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up