Qui a dit ça : Booba ou un Français du Plateau ?

  1. 1. « J’achète pas Moncler, c’est pas assez cher »

Porter la Canada Goose de mi-septembre à fin avril, c’est notre idée.

  1. 2. « Si j’traîne en bas de chez toi, je fais grimper le prix de l’immobilier »

« Quoi, seulement 950 CAD pour une chambre sans fenêtre dans une coloc de 8 rue Rachel ?! SHUT UP AND TAKE MY MONEY ! »

  1. 3. « J’suis pas le bienvenu, mais j’suis là, reprends ce qu’on m’a enlevé, j’suis venu manger et chier là »

Deal with it, les cousins.

  1. 4. « C’est pas qu’j’aime pas me mélanger, mais disons simplement qu’les aigles ne volent pas avec les pigeons ! »

Comme les nuggets, le pvtiste français sort par pack de 6 minimum.

5. « Je voyage beaucoup, Flying Blue, j’ai des Miles »

Et avec un maximum de fromage non pasteurisé dans la soute, tant qu’à faire.

6. « OK, je suis vulgaire les bourges en chopent des ulcères / Quand ils écoutent ce qui sort de ma bouche, c’est le son dangereux du ter-ter »

Nous ne sommes pas si vulgaires, amis québécois. Il s’agit d’un regrettable malentendu : de l’autre côté de l’Atlantique, Putain n’est ni plus ni moins qu’un signe de ponctuation.

Verdict : les Français-du-Plateau™ ne les auraient pas reniées mais toutes ces phrases sont évidemment signées Booba (sauf la 2 : le Duc fait chuter le prix de l’immobilier, LUI).

1. Caesar Palace 2. Boulbi 3. Ma Définition 4. Pigeons 5. Abracadabra 6. Le Duc de Boulogne

_

Les cousins français ont leur page Facebook. Du coup, tu peux liker : URBANIA France.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Yorick et Pierrick, les plus grands ménestrels du Moyen Âge

(ou comment j’ai percé à une autre époque).

Dans le même esprit