Vanity Fair

6 animaux qui auraient mérité des Oscars

À quand un chien qui pourra jouer à « rapporte l'Oscar » ?

URBANIA et L’Office national du film du Canada s’unissent dans le cadre de la nomination du film Animal Behaviour (Zoothérapie) aux Oscars 2019 pour mettre de l’avant les multiples talents de «nos ameaux les animis».

L’industrie du divertissement est en pleine transformation. Alors que durant des décennies les marquises des cinémas ont été dominées par des hommes blancs à la mâchoire carrée, on voit aujourd’hui de plus en plus de diversité sur nos écrans et dans les galas.

Mais reste qu’en 91 ans d’histoire, jamais un golden retriever n’a gagné un Oscar, et ça, je pense que c’est un maudit scandale.

Voici donc 6 animaux qui auraient pu (et dû) gagner un Oscar.

Air Buddy pour Tobby

On a tous grandi en écoutant Tobby. Si les golden retriever sont si à la mode, je suis 99% sûr que c’est grâce à Tobby, le chien qui jouait au basketball. Pourtant, on le connaît si peu.

J’ai appris avec surprise que l’acteur qui jouait Tobby, un golden nommé Air Buddy, était véritablement un chien qui jouait au basketball, entre autres, et que le film a été inspiré par lui.

Si vous ne me croyez pas, regardez cette vidéo où Air Buddy va faire des paniers à David Letterman, des années avant que le film ne soit produit :

Et comme si ce n’était pas assez, il jouait aussi véritablement au baseball, au football, au soccer et au hockey. En fait, c’est son maître, Kevin DiCicco, qui l’a trouvé alors qu’il n’était qu’un chien errant, et qui en fait le plus grand athlète canin de tous les temps. Malheureusement, Buddy est mort peu de temps après la sortie du premier film, mais il n’est pas trop tard pour un Oscar posthume, non?

Oreo pour Rocket Raccoon

Je sais, Rocket Raccoon, c’est en fait un personnage CGI joué par Sean Gunn et Bradley Cooper (Cooper fait la voix et Gunn la capture de mouvements) dans Guardians of the Galaxy.

Par contre, Raccoon a surtout été inspiré par Oreo, un vrai de vrai raton-laveur que les animateurs 3D ont observé pour animer les mouvements et créer le modèle du personnage.

Et sérieusemsent, c’est Oreo la vraie star. Oui, Bradley Cooper est peut-être un joli monsieur, mais il ne sera jamais aussi mignon qu’Oreo. Réussir à être plus joli et charismatique que Bradley Cooper, je pense que ça mérite un Oscar.

Pikachu

Je sais, normalement on donne les Oscars après que les films soient sortis, pas avant. Mais dans ce cas, je propose qu’on décerne un Oscar à Pikachu pour la bande-annonce du film Pokemon : Detective Pikachu. Si vous ne l’avez pas encore vue, prenez le temps de regarder ça avant de poursuivre votre lecture :

Comment réussir à être à la fois si mignon, si drôle et si…dérangeant? 

Il faut des qualités d’acteur dignes de Jack Nicholson (ou de Ryan Reynolds, j’imagine).

Reste qu’une question demeure… est-ce que les Pokémon sont des animaux?

Keiko pour Willy

Vous avez sûrement vu le film.

Mon ami Willy quand vous étiez jeunes. Dans ce film, un garçon se lie d’amitié avec un maudit gros orque gardé en captivité et décide de l’aider à se sauver.

Ce qui est un peu ironique, c’est que c’est exactement la même chose qui est arrivée à Keiko, l’interprète de Willy. Il s’est fait capturer alors qu’il n’était qu’un bébé orque et il a été vendu à un zoo. Puis, suite au succès du film, Warner Brothers ont décidé de trouver un meilleur endroit pour vivre à Keiko, qui vivait dans un minuscule aquarium. Après quelques années de soin et d’éducation, on a décidé de le relâcher à la vie sauvage en 2002… et il est mort en 2003 d’une pneumonie, n’ayant jamais réussi à s’intégrer à un groupe d’orques. On pourrait au moins lui donner un Oscar pour s’excuser d’avoir été de la marde avec, non?

 

Le tigre dans Lendemain de veille

S’il était pour gagner un Oscar, je lui donnerais clairement l’Oscar pour le meilleur rôle de soutien. Non, ce tigre n’est pas la tête d’affiche du film. Mais il est l’un des moments les plus mémorables de The Hangover.

Oui, vous avez déjà été lendemain de veille, mais au point de vous réveiller avec un tigre dans la salle de bain? Je ne penserais pas.

Et encore moins le tigre de Mike Tyson. La preuve que le tigre est la vraie vedette, et pas Zach Galifianakis, l’accroche du film, en anglais, était « Easy, tiger!» Puis lui-aussi il est plus mignon que Bradley Cooper. Je commence à penser qu’il est surévalué, dans le fond.

Simba dans Le roi lion

Le roi lion, c’est probablement le film de ma jeunesse. Je ne peux pas compter le nombre de fois où j’ai visionnées les aventures de Simba, le pauvre roi exilé qui doit reconquérir son royaume. Je réécoutais sans cesse le film, criant à Muphasa de faire attention, que Scar allait le pousser vers la mort, mais jamais Muphasa ne m’écoutait, et Simba finissait toujours orphelin. Simba est le personnage parfait. Il est mignon comme tout mais un peu tannant quand il est jeune, alors qu’il devient fort et inspirant une fois qu’il revient comme lion adulte. Je sais pas pourquoi, je suis un homme hétérosexuel, mais je dois avouer que Simba me donne des papillons dans le ventre quand j’y pense.

Tandis que nous sommes sur le sujet des animaux dignes des Oscars, ça vaut la peine de mentionner que le court-métrage canadien d’animation Animal Behaviour (Zoothérapie) correspond à la 75e nomination de l’ONF à la cérémonie des Oscars qui aura lieu le 24 février prochain. Visionnez dès maintenant le film d’Alison Snowden et David Fine, offert gratuitement sur ONF.ca

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Dans le même esprit