5 films à voir au cinéma pendant les vacances des Fêtes

Même si ça implique sortir du confort de notre maison...

Décembre est le meilleur temps de l’année pour aller au cinéma puisque la majorité des films aspirants aux titres des Golden Globes et des Oscars sortent en salles. C’est un peu comme le dernier sprint de l’année cinématographique. Vous aurez compris que je ne vous recommanderai pas des films de Noël, mais plutôt des films qui ont retenu l’attention sur le circuit des festivals de 2017. Maintenant que ma session est terminée, je les ai tous mis sur ma liste et je me promets de les écouter en rafale (oui oui je fais ça, des journées complètes au cinéma).

Lady Bird — Greta Gerwig

Pays : États-Unis

Distribution : Saoirse Ronan, Timothée Chalamet

L’actrice Greta Gerwig (Lola Versus et 20th century woman) passe derrière la caméra en écrivant et réalisant ce film qui récolte tous les honneurs. Nous y sommes en Californie alors qu’une jeune adolescente autobaptisée Lady Bird se rebelle contre sa mère et fait tout pour ne pas lui ressembler. C’est une comédie dramatique intelligente sans véritable gros drame. À priori, ça semble être une histoire comme les autres, mais comme on dit : tout est dans la façon de la raconter. Apparemment, Greta Gerwig raconte très bien les choses.

The Shape of Water – Guillermo Del Toro

Pays : États-Unis, Canada

Distribution : Sally Hawkins, Octavia Spencer, Richard Jenkins

Le réalisateur derrière le Labyrinthe de Pan nous plonge dans un univers fictif des années 60 alors qu’une jeune femme muette travaille dans un laboratoire secret aux États-Unis. Elle y découvre une créature marine avec qui elle développe une amitié. Sally Hawins, Guillermo Del Toro, Vanessa Taylor, Octavia Spencer et Richard Jenkins sont tous en nominations aux prochains Golden Globes : ça promet!

The Square – Ruben Östlund

Pays : Suède, France, Allemagne

Distribution : Élizabeth Moss, Claes Bang

Ce film nous transporte dans le milieu des arts visuels européens alors que Christian, directeur d’un Musée d’art contemporain, accueille une exposition pour le moins dérangeante. Le réalisateur y explore des thèmes très actuels tels que l’individualisme et la recherche de la gloire. L’histoire vise à mettre en lumière nos contradictions humaines les plus profondes et les plus évidentes.

Call me by your name – Luca Guadagnino

Pays : États-Unis, France, Italie, Brézil

Distribution : Armie Hammer, Timothée Chalamet

Lors d’un été en Italie en 1983, le jeune Elio fait la connaissance d’Oliver qui lui fera découvrir la complexité du désir charnel et amoureux. C’est un film d’une simplicité qui chamboule, un feel good movie profond et pas quétaine. Le film est en lice dans la catégorie meilleur film dramatique aux Golden Globes. Indiewire lui prédit déjà une nomination pour meilleur film, meilleur acteur (Timothée Chalamet) et meilleur réalisateur aux prochains Oscars.

I Tonya — Craig Gillespie

Distribution : Margot Robbie, Allison Jenney

Pays : États-Unis

Enfant rebelle du patinage artistique des années 1990, Tonya Harding a fait la une pour son immense talent (elle a été la femme à avoir atterri un triple axel en compétition), mais surtout pour l’attaque contre sa rivale (et la bien-aimée du public) Nancy Kerrigan. Ce n’est pas le premier film qui est fait sur le sujet, mais c’est le premier qui a l’air de bien le faire. Margot Robbie y offre une performance solide et s’est mérité une nomination aux Golden Globes.

Du côté des films québécois, Hochelaga Terre des âmes a été choisi pour représenter le Canada aux Oscars, mais il ne sortira pas en salles avant le 19 janvier. C’est à suivre…

Bon cinéma!

Du même auteur