olapolitica.com

5 articles pour mieux comprendre la crise au Chili 

Il fallait vivre sous une roche dans les derniers jours pour éviter les manchettes sur la situation actuelle au Chili. Mais certains se sont probablement fait avaler par le vortex électoral fédéral, et en ont perdu des bouts sur la situation, alors on s’est assuré de prendre le relais.

La crise qui a débuté à la suite de l’annonce d’une hausse de 3,75 % du prix des billets de métro vendredi dernier retient l’attention médiatique mondiale. 18 morts, des centaines de blessés, et des milliers d’arrestations composent le recensement actuel des dégâts humains. Des chiffres qui ne cessent d’augmenter. 

Un effet boule de neige plus tard, une mobilisation étudiante s’est transformée en grève générale.

Puisque les développements de cette situation se déroulent à vitesse très grand V et qu’on ne sait plus sur quelle épaule le président Sebastián Piñera porte son fusil, voici cinq articles pour vous aider à comprendre un peu mieux ce qui se passe là-bas. 

1 – L’ABC DE LA RÉVOLTE

Frappé par une sécheresse historique, le Chili se révolte contre l’injustice sociale  

Marion Esnault pour Reporterre

Cet article publié par Reporterre, un media qui se qualifie de « quotidien de l’écologie », offre une perspective intéressante pour comprendre l’ampleur de la situation, mais également pour y suivre son développement. Utilisant un vocabulaire imagé, la journaliste retrace concrètement l’enchaînement des actions entreprises jusqu’ici par certains manifestants et le gouvernement. 

« La journée s’est conclue par des mesures gouvernementales jamais prises depuis la fin de la dictature d’Augusto Pinochet, en 1990 : état d’urgence, couvre-feu et déploiement de l’armée dans les rues. Ce faisant, le gouvernement chilien a jeté de l’huile sur le feu. Samedi, l’explosion sociale s’est répandue comme une traînée de poudre dans tout le pays. »

2 – LES RAISONS SELON PAPA

The protests in Chile aren’t about 30 pesos. They’re about 30 years of failure.

 Stacy Torres pour The Washington Post 

L’aide-professeure en sociologie, Stacy Torres peint la section Opinions du Washington Post en nous présentant une réflexion pseudo-collaborative avec son père, émigrant chilien. Par son approche humaine, le texte soulève des exemples concrets de la source du problème. 

« Les jeunes protestants chiliens font face aux mêmes difficultés que ceux que mon père a jadis endossés : accès difficile au système d’éducation, aux opportunités d’emplois et aux soins de santé. Le taux de chômage a forcé mon père à quitter sa ville, Valparaíso. Il a passé quatre ans à travailler dans des mines de nitrate dans le désert d’Atacama avant de partir à 27 ans. Il ne voulait pas mourir jeune comme les mineurs atteints de silicose. Il voulait vivre, il voulait voyager. » 

3 – ON EN EST OÙ ?

Nouvelles manifestations et grève générale au Chili

TVA Nouvelles via AFP 

C’est probablement ici que vous trouverez la couverture la plus concise. On vous explique clairement les revendications et les réactions des acteurs importants de la crise. On y présente également les répercussions de l’état d’urgence et de la grève générale sur l’économie du Chili. 

« Les annonces du président sont « une farce», déplorait Ximena Gutierrez, une manifestante. « Il croit qu’il va calmer le peuple avec ça ? Non, il ne va pas le calmer, cela va continuer, car nous n’allons pas nous taire », a-t-elle déclaré à l’AFP. « Faim et soif de justice », lançaient d’autres manifestants. »

4 – POUR UNE COUVERTURE SUR LE TERRAIN

Chile protests: Social reform pledges fail to quell unrest

Katy Watson pour BBC News

En direct de Santiago, la correspondante en Amérique du Sud de BBC News offre une couverture pratiquement en direct de la situation. Ici, elle raconte surtout l’ambiance qui règne dans la capitale chilienne. L’article présente aussi un reportage vidéo produit par la journaliste et son équipe un peu plus tôt cette semaine. 

« Leur rage n’est pas réservée qu’aux politiciens. Un large groupe de protestants, certains avec le visage couvert, étaient vraiment agressifs envers notre équipe, nous ordonnant de partir. L’atmosphère est tendue. »

5 – CE QU’EN PENSENT LES EXPERTS

Chile Learns the Price of Economic Inequality

The Editorial Board pour The New York Times

L’Editorial Board du New York Times est composé de journalistes et d’experts de plusieurs sujets. Ils utilisent la tribune de la section Opinion pour y déposer leurs réflexions. 

Les collaborateurs évoquent ici le retour à la réalité du peuple chilien. Ils associent l’impact du choc social à la fausse perception qu’avaient les gens de la réalité économique chilienne. 

« Le Chili est souvent considéré comme une oasis capitaliste, une nation prospère et stable sur un continent ou prospérité et stabilité se font rares. Mais cette prospérité s’est surtout accumulée entre les mains de quelques privilégiés. En conséquence, le Chili possède l’un des niveaux d’inégalité économique les plus élevés des pays développés. »

Les experts s’attaquent ensuite à Sébastián Piñera en analysant ses positions de la dernière semaine tout en survolant les racines dictatoriales du Chili et leur rôle dans la crise actuelle. 

BONUS – POUR MIEUX VISUALISER

Protests Erupt Across Chile

Alan Taylor pour The Atlantic

Comme une image vaut 1000 mots, voici 28 000 mots assez choquants que vous pourrez « lire » à travers cette galerie photo poignante.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Lettre à Francine Pelletier : les femmes trans méritent le même respect – et la même rigueur journalistique – que les autres

Réponse à la chronique de Francine Pelletier du 11 décembre dernier dans le Devoir.

Dans le même esprit