Laurianne Poirier

10 trucs pour déménager sous la pluie

Déménager c’est lourd, même quand on ne fait que regarder ses amis déplacer un four. Au soleil, entouré du parfum des lilas, c’est déjà pénible, imagine quand la température n’est pas de ton côté.

Voici donc quelques conseils pour faciliter un déménagement quand Colette Provencher cherche le beef :

1- Profiter de la météo pour éviter des blancs dans la conversation

On le sait, un ami frustré qui nous aide à déménager sous la pluie laisse des silences insoutenables dans une conversation. Heureusement, quand on force comme des malades pour passer un frigo dans un escalier en colimaçon sous une pluie diluvienne, le contexte se prête tout à fait à un petit : “Fâ pas beau, hein?” ou le classique “Y’annonce vraiment soleil demain… oh ‘tention la marche glisse!”

2- Ne pas s’habiller en blanc et éviter les sous-vêtements foncés

Le but, c’est de déménager, pas gagner des shots gratis au Fuzzy. Le vieux proverbe n’est pas faux : “L’aide vient plus facilement sous la pluie avec un t-shirt blanc”, mais est-ce que c’est vraiment le genre d’aide que tu veux? Les bons samaritains pervers ne sont pas des déménageurs efficaces. Si tes voisins décident de t’aider seulement quand il pleut et que tu es habillée pâle, j’espère que tu profites de ce déménagement pour quitter Laval.

3- Ne pas se mettre en chest

L’équivalent masculin du précédent conseil. C’est pas parce qu’il pleut que c’est une raison d’enlever ton t-shirt. Parce qu’à un moment donné man, c’est rendu que toutes les excuses sont bonnes : tu l’enlèves quand y fait soleil parce que t’as trop chaud, tu l’enlèves pour pas le mouiller… Pourquoi tu prends même la peine de t’acheter des chandails sérieux?!

4- Se tremper complètement avant de commencer le déménagement

Tous les amateurs de linge sec vous le diront, le problème majeur avec la pluie c’est que ça mouille lentement, ça taquine, et c’est l’espoir qui nous frustre… l’espoir de rester sec! Si tu prends la peine de te mouiller complètement avant le déménagement, tu n’auras plus rien à perdre. Les vêtements légers et confortables, les bobettes qui ne pognent pas dans la raie seront vite oubliés.

C’est la stratégie “commencer au fond du baril”, une sensation de liberté complètement enivrante.

5- Monter un abri Tempo

On peut les utiliser pour se faire un chemin sec jusqu’au camion. Parce qu’à l’origine les abris Tempo servaient à protéger des intempéries avant d’être utilisés pour rendre les maisons à l’architecture douteuse encore plus laides.

6- Faire une chaine

Quelqu’un reste dans le camion et passe des boîtes à la personne à l’extérieur, qui les passe à son tour à quelqu’un dans l’appartement. Une chaine comme font les Schtroumpfs quand ils veulent éteindre un feu. C’est un système qui permet d’éviter de rentrer plein de boue dans l’appartement. Reste à savoir qui doit être sacrifié et travailler dehors.

7- Profiter de la pluie pour nettoyer nos meubles

La pluie peut aussi être vue comme une bénédiction : elle est source de vie, elle fertilise le sol et elle a un pH tellement acide qu’elle peut te débarrasser de taches desquelles même les pires produits chimiques ne viennent pas à bout. Honnêtement, ça fait peur. Si on avait déménagé plus de tables sous la pluie, jamais on ne se serait retiré du protocole de Kyoto.

8- Trouver le moyen de passer près de déménageurs à vélo

Quitte à rallonger un peu ton voyage en camion. C’est un truc infaillible pour se remonter le moral, peu importe comment se déroule votre déménagement.

9- N’ayez pas peur de forcer, la pluie dissimule toutes traces de sueur

En plus de nous permettre de pleurer discrètement, les averses ont un autre avantage notable que Mario Pelchat a négligé, on peut suer incognito. Idéal pour les déménagements tragiques avec des gros meubles.

10- Du caoutchouc partout!

On ne le répétera jamais assez, déménager sous la pluie n’est jamais un problème quand tous tes effets personnels sont des jouets de bain. Ils sont colorés, résistent très bien à la rigueur des éléments, sans compter que certains crachent même de l’eau! Pourquoi avoir un lit quand on peut dormir dans un tas de dinosaures miniatures, d’hippopotames jouets et de canards qui flottent? Pas le sommeil le plus réparateur, mais tellement de plaisir…

Vous voilà certifié en déménagement aquatique. Vous savez ce qu’il vous reste à faire : “emprunter” des cônes pour réserver votre stationnement.

En 2016, ça semble difficile de vivre en étant totalement débranché durant plusieurs heures, voire plusieurs jours (l’enfer!). On espère que ça ne vous arrivera pas lors de votre prochain déménagement. Un autre p’tit conseil on the side, en appelant Vidéotron à l’avance, aussitôt arrivé dans votre nouvel appartement, aussitôt branché! Hourra!

Pour plus de détails, c’est ici!

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Trudeau le faux

Allons-y droit au but: l’actuelle crise ferroviaire témoigne d’abord et avant tout d’un manque total de leadership de la part du premier ministre […]

Dans le même esprit