10 leçons à tirer des scandales de 2016

Essayons de débuter 2017 dans la sagesse

Tabarcrotte 2016, han gang? Est-ce que c’est Fabienne Larouche qui l’a écrite? Parce que je pense pas que j’en reprendrais une autre saison.

En tout cas, je crois qu’on devrait avoir le droit d’écourter cette année parce qu’elle dure beaucoup trop longtemps. C’est beaucoup trop de violence, de morts et de mauvaises nouvelles pour une seule petite humanité. Faut se donner un break.

Donc pendant qu’on attend 2017 dans un genre de torpeur abasourdie…

Faisons l’effort, aussi douloureux soit-il, de revenir sur certains scandales et hauts-faits qui ont agité la dernière année, afin d’en tirer des leçons qui nous feront peut-être oublier qu’on vient sans aucun doute de vivre la genèse de l’Apocalypse. Bonne Année!

Melania Trump qui plagie le discours de Michelle Obama

Leçon : Moi qui ai toujours rêvé d’écrire un roman, je vais de ce pas copier-coller Bonjour Tristesse.

Le python de Verdun en cavale

Leçon : pour devenir célèbre et provoquer à la fois angoisse et hilarité dans la population, il suffit d’avoir le sang froid, d’être couvert d’écailles, d’avoir la réputation d’étouffer son manger avant de le manger et de disparaître pendant un mois.

La question du burkini à la plage

Leçon : libérer les femmes, c’est réguler leur corps, leurs vêtements, leurs décisions, leur spiritualité et leur baisabilité. C’est logique, voyons.

Brad Pitt et Angelina Jolie se séparent

Leçon : puis-je obtenir la garde de leur résidence à la Nouvelle-Orléans svp?

Safia et ses vêtements à l’ADISQ

Leçon : Les femmes, acceptez-vous et soyez vous-même! Mais pas comme ça. Ni comme ça. Non, ça non plus ça marche pas. Attendez un peu *conçoit des standards de beauté toxiques* voilà! Enfilez ça! Ça fait pas? Too bad! On va vous ignorer. Vous ne voulez pas rentrer dedans? Pas de trouble, on va juste vous intimider jusqu’à ce que vous capituliez. Vous rentrez dedans et tout vous sied à merveille? Vous avez donc ben pas d’originalité!

Le chocolat Toblerone change de format

Leçon : il n’y a plus rien de sacré. Les humains sont capables du pire. La seule certitude qu’on a dans la vie, c’est que tout peut changer à n’importe quel moment, alors dites à vos proches que vous les aimez pendant qu’il en est encore temps.

Juste pour rire et son Gala de filles

Leçon : Les femmes, ce sous-genre d’humain humour. Et aussi, Dieu nous garde de l’humour fifille! Qui veut entendre une joke de Diva Cup alors qu’il existe des centaines de jokes sur les blondes émasculantes?

Éric Duhaime pense que les gars pissent assis à cause des féministes

Leçon : Tout le monde sait que la lutte pour l’égalité passe par le contrôle absolu de la position dans laquelle les monsieurs font pepi. La masculinité c’est bien fragile (bitch, tu t’assois).

Trump

Leçon : Si un carré de Velveeta pourri décide que 2+2 ça fait 3, parce que 4 est nasty et que 3 est foule plusse smart et que tous ceux qui disent que ça fait 4 sont des losers, et qu’il devient quand même président, il ne serait pas farfelu d’emprunter quelques trucs et astuces aux « survivalistes ». Juste au cas.

Pour lire un autre texte d’Audrey Pageau-Marcotte: « J’ai besoin de cynisme pour être heureuse ».

————

document.getElementById('ShopifyEmbedScript') || document.write('');

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up