9 Sept 2010

Le sudoku va vous tuer

Crédit: Francis Léveillé

Par MC Gilles

Dans notre jeune temps, passe-temps rimait avec plaisirs simples: modèles à coller, chant d’oiseaux et autres collections de papillons sur cartons de couleur. Aujourd’hui, le loisir nous plonge dans une perte de précieux temps. Pire! Dans une psychose intense parce qu’on craint de manquer d’efficience.

Mais qu’est donc devenu le seul moment pour relaxer dans nos vies? Une autre source de stress? Plongé dans une mer de divertissement, voilà que hobby devient spectacle et fla-fla.

Comme tout le reste, on a démocratisé les passe-temps pour faire en sorte que tout le monde puisse accomplir à peu près n’importe quoi. Un peu comme au Banquier, où la seule expertise requise est la reconnaissance d’un chiffre sur une valise, le hobby moderne ne requiert plus beaucoup de dextérité.

Prenons l’exemple de l’éternel mot croisé qui savait jadis utiliser notre érudition sur les genres d’amphibiens vermiformes. Autrefois, ce jeu nous permettait de nous ouvrir à une infinité de connaissances:  des lacs africains aux noms de cosmonautes. Aujourd’hui, on nous propose plutôt de trouver le rôle de Jean L’Italien dans Virginie à la verticale, et le nom du réalisateur de Kif-Kif  à l’horizontale. Non seulement on perd notre temps à chercher les solutions dans le TV Hebdo, mais on y apprend des choses totalement inutiles.

Petit test pour jauger votre potentiel à bien réaliser ce festival de mots croisés: Initiales de la comédienne Coutu. Trop difficile? Rigueur! Elle jouait dans l’Or du temps avec Sylvain Giguère, qui est soit dit en passant toujours diffusé sur Prise 2. Deuxième chance: Deux lettres précédents DC dans le nom du fameux groupe métal. Bravo! En inscrivant la réponse, vous vivrez la même émotion brute qu’en complétant 500 sudokus dans le fameux livre numéro 589, en vente dans le bacs des Jean-Couteux pour un maigre 3,99$.

À la télé
Le plus étonnant, c’est qu’on valorise ces passe-temps. Depuis quelques années, on en fait même un freak show! Ce spectacle ouvert à tous s’est surtout répandu par l’omniprésence du petit écran. On a qu’à penser à Relevez le Défi, qui savait si bien transformer le hobby individuel en happening télévisuel. On y voyait entre autre un champion en épluchage de clémentines, un heureux homme nommé Popeye qui tirait une auto avec son poil de torse et de réels leaders en constuction de cigarettes en bâton. Plus récemment, à son jeu Que feriez-vous pour 100 piasses, Guy Jodoin a accueilli un participant qui s'est accroché d'innombrables épingles à linge au visage et un autre qui a chanté du Nana Mouskouri sans son dentier. On est très loin des champions de Scrabble du jeu télé Des Chiffres et des Lettres.

Même notre Société d’État préférée s’est lancée dans le hobby-spectacle. À l’émission Le moment de vérité, Patrice L’Écuyer reprend le concept de Relevez le Défi, mais avec plus de budget. De nos taxes! dirait Jean-Luc Mongrain. Non seulement on glorifie le passe-temps spectacle, mais on vous impose ce passe-temps! Avez-vous vu cette dame qui effectuait un tour de Formule 1 virtuel sur Playstation en moins de deux minutes? Ou cette participante qui se lançait admirablement bien des pots à fleurs sur la tête avec ses orteils? Tout ce mal pour gagner un Ski Doo avec remorque. Gloire aux passe-temps cheaps à heure de grande écoute, le samedi soir par dessus le marché! Et si Québec Solidaire avait raison en voulant ramener la soirée du hockey à la SRC?

Dose de stress
Paradoxalement, les nouvelles activités sont à la fois plus bêtes qu’avant, mais plus stressantes. Ceux qui veulent jardiner doivent devenir des virtuoses du bio.  Les ramasseurs doivent compétitionner avec des centaines d’internautes sur Ebay pour obtenir les reliques qu’ils recherchent. Même les collectionneurs de pantoufles en Fantex et d’argent Canadian Tire doivent produire plus, être plus compétitifs et déterminés, et ne rater aucune occasion de maximiser leur passe-temps. Lorsque les jeunes «médiéveux» sur le Mont-Royal rivalisent avec des épées en styrofoam High-Tech et autres cotes de mailles, c’est que le mal semble nous avoir infecté jusqu’à la moelle.

Ainsi, le hobby a perdu sa vocation d’antan. Loin de l’objectif ancestral de décompresser de sa journée de labourrage devant une petite partie de charlemagne, la société des loisirs ne vise plus qu’à surmultiplier la liste de nos activités. Le solitaire est devenu le poker. Le sudoku a tué le parchési. Comme tout le reste, le passe-temps est devenu marché et business.

Je m’insurge devant cette disparition du sens ludique du passe-temps. Le seul objectif derrière une activité devrait être de décrocher du quotidien et de la routine. Manifestons contre ces nouvelles initiatives, rocambolesques et angoissantes, qui visent à combler notre besoin intrinsèque de boucher les trous de nos vies. Il nous faut résister et rétablir l’honneur du passe-temps! Quittez ce dogme qui transforme le hobby en un poids social supplémentaire!

Vous voulez des suggestions de réels amusements à caractère libre de sens? En voici!
Reconstruisez des automobiles pour les démolir ensuite dans un derby. Découpez des photos nécrologiques de gens qui louchent ou d’individus à moustache pour en faire de jolis bricolages. Apprenez le latin, le verlan ou les deux à fois pour devenir champion de latin à l’envers. Comptez le nombre de fois que Denise Bombardier dit les mots «n’est-ce pas» en entrevue. Traduisez des textes de chansons américaines sur un traducteur web et tentez de les chanter en français. Courez après Claude Poirier pour le forcer à négocier avec vous. Inventez des rumeurs de transactions et courriellez-les à Michel Beaudry. Écoutez la radio AM américaine la nuit. Soyez en marge en vous désennuyant vraiment. S’amuser ne doit pas devenir une tâche compétitive de plus à effectuer. Ode à la redécouverte du plaisir de procrastiner sans autre objectif que de se détendre. A votre perte de temps! Santé!

Derniers commentairesRSS
  • Formidable! Il faut apprendre à mieux vivre avec soi-même et s'aimer! Il faut tout simplement vouloir s'amuser sans conséquence!

    11 Sept 2010 | Henri P.

Commenter



    Le chien Urbania

    Vous devez être membre afin d'utiliser l'outil dock

    Devenir membre