Dans une province aussi exposée aux extrêmes météorologiques que le Québec, il est surprenant de voir qu’on s’exclame toujours autant d’une grosse tempête de neige ou d’une semaine à 32°C.

Le chaud, comme le frette, fait sursauter les Québécois depuis 1534; il divise les familles et déchaîne les passions.

Et vous, êtes-vous team hiver ou été?

On en a discuté avec la meilleure amie de dame météo, Colette Provencher, un agriculteur de Drummondville, Patrick Grenier (son Instagram célébrant ses vaches vaut le détour), Benoit Poirier qui s’assume comme météophile et la matinale Joanie Gonthier de Salut, Bonjour!

TROP CHAUD!

TROP FRETTE!

 

Pour lire la suite du magazine: «Dame Nature, phobies et verglas».