Germain Barre

Les meilleures escapades pour des vacances sans cellulaire

#DétoxNumérique

Les vacances devraient être le meilleur moment pour déconnecter. Pourtant, on a tous déjà laissé refroidir notre homard le temps de trouver le meilleur filtre pour enjoliver notre photo à Old Orchard. C’est pour ça que moi, les photos, je les prends après avoir mangé!

Selon une étude européenne, 75% des gens ne partiraient pas en vacances sans leur cellulaire et 69% consultent leurs courriels même en congé. Moi je dis qu’en vacances, on devrait se permettre d’être 100% off!

Le principe des vacances déconnectées, ou détox numérique, est de plus en plus populaire.

De nombreux hôtels et spas de luxe vendent des séjours à plusieurs milliers de dollars pour, essentiellement, confisquer votre cellulaire à votre arrivée.

Mais il y a des moyens beaucoup plus accessibles de le faire!

Voici quelques idées d’escapades pour vous obliger à déconnecter votre cell, et votre cerveau, durant vos prochaines vacances:

Pour une journée en plein air loin de son cellulaire

Randonnées de vélo

Pas de cell sur ta selle! Des escapades de vélo relax, comme celle du P’tit train du Nord dans les Laurentides, c’est accessible à tous. Pas besoin d’être super en forme: c’est majoritairement plat et y a plein de spots parfaits pour pique-niquer un peu partout.

Kayak et canot

Quand on est sur l’eau, on n’a habituellement pas trop envie de sortir son cellulaire… un accident est si vite arrivé! Une journée de kayak ou de canot est donc idéale pour déconnecter. Un de mes endroits favoris: la rivière Rouge. C’est parfait pour les sportifs du dimanche qui, comme moi, aiment autant pagayer que trouver une plage déserte pour faire une sieste en fin d’après-midi.

Pour déplugger une fin de semaine

Cabane dans les arbres

Si vous voulez rester près de la ville, tout en ayant l’impression d’être en plein milieu de la forêt, vous pouvez aller passer une nuit dans une cabane dans un arbre. Plusieurs sites de ce genre existent, dont les Refuges Chimo à Saint-Sauveur. On transporte nos bagages de notre auto jusqu’au site avec une brouette et on marche sur un pont suspendu pour accéder à la réception. Très cool!

Camping sauvage

Pas besoin de savoir trapper des animaux pour camper loin dans le bois. Il existe des spots «aménagés» dans plusieurs parcs de la Sépaq pour ceux qui veulent se retirer loin du reste de l’humanité. Par exemple, le secteur Vallonier, au Parc national du Mont-Orford, propose des plateformes pour poser sa tente en plein milieu de la forêt. Aucun réseau ne se rend là: il faut marcher quatre kilomètres dans les sentiers du mont avec son sac au dos avant d’arriver à son spot de camping!

Pour partir en voyage et mettre sa tête en mode avion

La côte ouest américaine

Même dans des régions hyper touristiques, on peut réussir à déplugger. Par exemple, si vous faites un road trip entre San Francisco et Los Angeles, il existe énormément d’AirBNB excentrés qui obligent à se déconnecter. Quoi de mieux qu’une mini-maison sur un ranch? Surtout quand il est spécifié dans l’annonce que le WIFI «n’est pas garanti».

L’île de Gili Air, en Indonésie

Même si la région de Bali est réputée pour ses bars et ses clubs de nuit, il y a moyen de déconnecter solide en Indonésie. L’île de Gili Air en est le meilleur exemple! Aucun motorisé n’est permis sur cette île: les seuls moyens de transport sont les calèches, les vélos… et les pieds! Pas si grave, puisque faire le tour de l’île à pied ne prend que deux heures. Pas besoin de vous dire que le signal cellulaire n’est pas fort fort dans ce coin-là!

PS: oui je sais, j’ai mis des liens Instagram en exemple… Rien ne vous empêche de prendre des photos pour immortaliser le moment, mais de les publier seulement lorsque vous êtes de retour à la maison!

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Les notaires sont des humains qui vous veulent du bien

Oui, ça coûte cher un notaire. Je ne connais pas tous les tenants et aboutissants de leur profession et c’est exactement pour ça que je les paie!

Dans le même esprit