Brin de paille au bec, on se trouvait pas mal champ gauche de s’attaquer au country. Pourtant, pas besoin de se rendre au Texas pour trouver une communauté de cowboys en pleine santé.

Rodéo, vie de ranch, musique country et bottes western, on trouve ici une sacrée gang de Lucky Luke, version queb.

On en a même trouvé des tout-petits, des cowboys en formation. On s’est aussi demandé si c’était voulu que les chansons country nous fassent souvent pleurer. Et on a défini l’ADN du cowboy québécois, bolo et bandana inclus.

Ce mois-ci dans La Presse+, URBANIA enfourche sa monture et se la joue country!