Qui n’a pas déjà passé un été à distribuer les journaux à 5h du matin ou à préparer des cornets de crème glacée en écoutant du Britney Spears ? Pour beaucoup d’ados, c’est le premier été du reste de leur vie d’adulte. Même si c’est pas payé cher de l’heure, c’est souvent suffisant pour donner l’impression d’être riche. Et dire que certains grands de ce monde ont commencé from the bottom, avec une p’tite jobine estivale.

 

Ce mois-ci, URBANIA fait son CV et explore l’univers des jobs d’été.