• Jos Louis tire la langue

    Maxime Bernier, le gaffeur conservateur le plus connu à l’Ouest de St John (Terre-Neuve), vient une fois de plus de mettre les pieds dans le plat en les mettant dans la bouche comme on dit dans la langue de Shakespeare.

  • MERCI AU PARTI LIBÉRAL

    En lançant hier sa campagne négative en réaction à la campagne négative du PC, le PLC vous fait un ou plutôt deux jolis cadeaux : un sujet en or pour votre blogueur de la semaine et une autre raison de préférer Bande à Part à la radio commerçante.

  • Cher journal, chers liens…

    Tel que promis hier, voici un billet plus léger mêlant cossins aperçus cette semaine et réflexions personnelles. C’est un peu comme la chronique de Rodger Brulotte… moins les plogues Québécor habituelles.

  • Pour en finir avec les hipsters…

    Jusque y’a deux minutes, j’étais en train de rédiger une grosse bouillasse liant la claque reçu par Anderson Cooper au « cyberharcèlement » associé aux « memes » Internet à la Scumbag Steve (« ze » Star War Kid des derniers jours). Le meilleur bout du texte, c’était une blague sur Antoine Gratton, genre. Du grand n’importe quoi, en effet.

  • Arrêtez le compteur pour Thierry Lafleur !

    Bien sûr, vous êtes déjà au courant.

  • Chips au cheeseburger et ongles d’orteil

    Lorsqu’une de mes amies européennes est débarquée au Québec il y a quelques années, son plus grand choc culturel n’as pas été causé par les grands froids de février, ni par notre joual parfois incompréhensible, ni par l’étrange bouillie brune qui nous sert de plat national ; la chose qui l’a le plus traumatisée, c’est le fait qu’après quelques mois ici, elle a dû commencer à se couper les ongles deux fois plus souvent et à se raser les jambes matin et soir.

  • Touche pas à mon bol de toilette

    J’ai beau dire que je suis devenue indifférente à pratiquement tout, il y a encore des situations, des comportements et des êtres qui m’exaspèrent. À commencer par les p’tites madames à mon travail.

  • Petite parcelle de vie privée

    Stephen Harper se masturbe. Bob Gainey aussi. Et, si ça se trouve, Monique Jérôme-Forget aussi. Mais on ne veut pas le savoir. Ni pour l’un, ni pour l’autre, ni pour l’autre. Et on veut encore moins l'imaginer.

  • Ma révolution tranquille

    J’ai toujours été du genre à m’insurger contre l’injustice, à rougir d’émotions lorsqu’on portait atteinte à mes valeurs, à défendre passionnément la veuve, l’orphelin et tous leurs voisins. Mais depuis quelques semaines, on dirait que plus rien ne me fait ni chaud ni froid – peut-être un petit peu plus froid que chaud quand même, à cause du facteur vent.

  • Un danger public nommé Brigitte

    Cette nuit, j’ai rêvé que quelqu’un avait écrit «À mort les lesbiennes» sur ma voiture. C’est sûrement la faute à Brigitte.

  • Laissez-moi manger ma banane

    Parfois, j’aurais envie de rouler en Hummer, de jeter du papier dans la poubelle et de manger des bananes, juste pour emmerder les moralistes.

  • Mon chien n’a pas besoin d’un Canada Goose

    Je n’ai rien contre les petites bottes. Juste contre tous ceux qui me regardent SUPER CROCHE parce que mon chien n’en porte pas.

  • Retour à l’âge de tissu

    Ça y est.  Nous sommes arrivés au bout d’une ère.  Le record mondial de vitesse en nage, euh… de vitesse, pour la première fois depuis cent ans, n’a pas été surpassé en 2010.  Banal ? Non, ooohhh non.  Nous sommes peut-être arrivés au bout de l’évolution.

  • Miser sur soi, ou comment atteindre le niveau de confiance de Grégory Charles

    Le vrai fléau de notre société, ce n’est pas la corruption gouvernementale.  Non.  Ça, c’est le résultat du fléau.  Ce n’est pas non plus la pub de Zantac contre les maux d’estomac, quoi que.

  • 1-2-3-4 secondes

    L’actualité est toujours mince en début de nouvelle année.  On joue dans les restants et on essaie de se débarrasser du réflexe de faire des palmarès.  De toute façon, j’ai toujours trouvé que les nouvelles faisaient un bien piètre sujet pour une première date. (Je ne sais pas vous, mais c’est un peu comme ça que je me sens aujourd’hui.  En première date.)

  • Mieux vaut en rire

    La fin de l’année n’est pas seulement l’occasion idéale de faire la liste des résolutions que vous ne tiendrez pas l’année prochaine. C’est aussi la dernière chance de passer en revue les faits et méfaits marquants des 365 derniers jours (je sais, je suis un peu en avance, mais, vous savez, j’ai toujours aimé être en avance sur mon temps).

  • Hiver de merde ou temps de chien ?

    YUL, aéroport de Montréal, 20 H 40. Décollage imminent. Température extérieure  moins 13 degrés bien frappés, ciel dégagé. Sur le sol, une belle neige blanche et ferme. Dans le ciel noir, des étoiles brillent.

  • Salut Gilles

    Oui, mais non… pas ce Gilles-là.  J’imagine que l’image, le titre et le fait que je vais parler de sport peuvent porter à confusion, alors voici.

  • La révolution ne sera pas facebookée

    Ce qui est un peu con c’est que je n’avais rien préparé comme deuxième billet. Si je considère que mon texte devrait être mis en ligne mercredi en milieu de journée, il sera déjà tard dans les Europes. La révolution fêtera ses premières 24 heures et les structures sociales devraient déjà être en miettes. Dans ce contexte, qui s’inquiètera de ne pas voir apparaître la deuxième publication de « la voix de la semaine » sur le site d’Urbania…  ça c’est si l’internet existe encore.

  • Montréal, la rationnelle.

    Cette semaine on annonçait de fortes précipitations. La belle Jocelyne a eu raison, car on a été inondé par des chiffres annonçant une […]

  • Iphone = Sexe ?

    Je viens de m’acheter un Iphone après quelques temps de flottement avec un BlackBerry. J’ai toujours trouvé le BlackBerry hyper fonctionnel mais austère autant dans sa forme que dans son utilisation. Sans vouloir faire mon Bruno Guglielminetti, il me semble que le Iphone a quelque chose de beaucoup plus sexy.

  • La sénatrice qui textait

    Envoyer des messages textes en conduisant augmente les chances d’être impliqué dans un accident de voiture. Envoyer des messages textes quand on est venu discuter d’enjeux pour faire avancer le Québec augmente les chances de ne pas être pris au sérieux. Récit de ma collision avec la Sénatrice Céline Hervieux-Payette.

  • Virginie, c’est pour les amoureux…De la télévision québécoise !

    Je l’avoue sans gêne, j’aurai écouté au moins 1322 des 1740 épisodes de Virginie de Fabienne Larouche à la fin des émissions, le 16 décembre prochain. Et même si certains de mes amis croient qu’écouter Virginie engendre la maladie mentale, une seule question m'obsède, qui ferais-je dorénavant du lundi au jeudi à 19h?

  • Le fléau des tatouages idiots

    Pour mon deuxième blogue de la semaine, la rédactrice en chef la plus sexy de l'univers, Catherine Lessard-Perreault me suggère d'émettre davantage mes opinions intrinsèques plutôt que le résultat de mes recherches coquines. Ainsi, comme on dit dans les radios virils de Québec, je ne sais pas si je dois rire ou pleurer dans le dossier des tatouages qui font durs kel tabarnak...

  • La femme parfaite d’Internet

    Dehors, c'est novembre, mais c'est la joie car on me propose de bloguer l'actualité sur le site de Urbania. Voici donc le premier de trois blogues sur mon actualité qui ne sont en fait que des commentaires sur des informations récentes communiquées jusqu'à mon cerveau par les médias. Parfois de chouette rencontre, comme celle-ci.

  • Les arabes ne sont pas tous des barbus armés dans une grotte

    Aéroport Pierre-Elliott Trudeau.  Dans un coin de la pièce près de la porte d’embarquement numéro 81, un homme visiblement d’origine arabe ferme les yeux, puis commence à prier. Silencieusement, en totale introspection, sans déranger personne.

  • De la double ignorance

    J'aime beaucoup Stéphane Laporte. Comme on aime porter la moustache ironique.

  • De la lucidité et du crime organisé

    Les lucides sont en feu, ces jours-ci. Faut réduire la taille de l’état, tout coûte trop cher, vivement l’arrivée de l’utilisateur payeur, etc. Le Québec est en faillite et son salut repose sur nous. Et sur les gaz de schiste. Bref, ça va mal.

  • De l’indignation

    Maudit que ça me fait rire, le monde qui se choque. Pas ceux qui se choquent contre les républicains, là, non, je parle de ceux qui aiment s’indigner pour des niaiseries.

  • Mes excuses

    Je tiens, avant toutes choses, à présenter mes excuses aux proches des victimes pour les propos offensants et irrespectueux que j’ai tenus sur le site du magazine Urbania ce mercredi. Je n’ose m’imaginer la terrible douleur que vous ressentez présentement, et j’éprouve une honte indescriptible quant à mon extraordinaire manque de jugement.

  • Nos sincères excuses

    Hier, nous avons publié sur notre blogue un texte d’Edouard Bond au sujet de la mort de trois graffiteurs. Ce texte en a choqué plusieurs. Retour sur certains faits.

  • Requiem pour François Jean

    Troisième et ultime billet en cette semaine de squattage sur Urbania.ca. À quelques heures de vos premiers partys d’Halloween, je vous laisse avec une histoire d’épouvante surnaturelle.

  • Sous le pavé, une prise USB pour charger ton téléphone intelligent

    Grosse histoire reprise par Cyberpresse hier. Oh oui !

  • Aujourd’hui, on fait peur au monde

    Salut! Moi c’est André. « Pélo » ou « Péloquin » pour certains, mais jamais « Dédé ». Oh non.

  • Salut, tu viens souvent ici ?

    J’m’appelle André, j’suis de Sorel et comme tu peux le voir sur cette photo, je suis très photogénique.

  • La révolution rousse

    Je suis rousse. Je n’ai pas les cheveux oranges, mais suis parsemée de points de rousseur. Les commentaires du genre « La rrrrousse, est doucccce », je les ai déjà entendus mille fois.

  • The sound of silence

    Mardi matin, la Loi 115 a été adoptée, sous bâillon (méthode très à la mode chez les Libéraux depuis quelques temps). Non seulement cette loi représente-t-elle une menace pour le fait français au Québec, mais qui plus est, la façon dont elle a été adoptée n’est rien d’autre qu’un pied de nez à la démocratie.

  • Rose Cancer

    Le cancer est un fléau. Paraît-il qu’une personne sur deux en souffrira au moins une fois dans sa vie. C’est terrible. Or, ce qui est encore plus terrible, selon moi, c’est la « propagande cancérigène » dont nous sommes victimes depuis quelques temps.

  • Benvenuto in Canada

    Mon chum est italien – de l’Italie, pas de Saint-Léonard. C’est un étranger. Il est débarqué dans le plus meilleur pays du monde il y trois ans et demi, probablement attiré par nos supposées politiques de multiculturalisme et notre mythique ouverture à l’autre. Il a vite découvert que c’était effectivement un mythe, mais dans le sens de « mensonge ».

  • La religion, c’est bon

    En fin de semaine, on canonisera le frère André. Cela est juste et bon.