• Brebis égarée

    Anne-Marie Losique dévoile rarement les détails sur sa vie intime. Lorsqu'elle est passée à la confesse avec MC Gilles, elle n’a pas fait exception. Voici tout ce que le curé des pauvres a pu tirer de la reine de l’érotisme québécois qui lancera bientôt sa chaîne tv érotique.

  • Le petit roi

    BrunoB est l’acteur porno québécois le plus connu. Il a construit sa réputation dans l’industrie XXX en se filmant en train de baiser des chicks qu’il avait rencontrées dans les bars. Rencontre avec le king du cumshot.

  • Gérardo Sanchez, prof de tango

    Décolleté en sueur, talons aiguilles… Le tango cache sous sa jupe le secret de la sensualité. Gérardo Sanchez, humble maître de la séduction sur plancher de bois franc, nous parle en roulant ses «r» de  cette danse charnelle.

  • Rebecca, fakeuse professionnelle

    Elisabeth double des films pornos en français. Avec sa voix aussi chaude que notre rédac’ chef pendant la production du numéro sexe, elle nous dévoile les dessous de son travail.

  • Jean, asexuel

    Jean, 35 ans, est tombé dans une potion anti-sexe quand il était petit. Bien qu’il soit intéressé par les femmes, la pénétration lui fait le même effet que Superman devant Normand L’amour.

  • 2 steamés avec Philippe Dubuc – Partie 4

    Pas de saucisses Hygrade pour Philippe Dubuc. Il a fallu que nous allions chercher des hot-dogs fancy au Bénélux pour lui plaire. Mais à lui parlant, on s’est rendu compte qu’il était comme nous. Pas toujours fancy. Et puis il n’a même pas jugé le chandail de notre animatrice qui venait de chez Winners. 

  • 2 steamés avec Philippe Dubuc – Partie 3

    Pas de saucisses Hygrade pour Philippe Dubuc. Il a fallu que nous allions chercher des hot-dogs fancy au Bénélux pour lui plaire. Mais à lui parlant, on s’est rendu compte qu’il était comme nous. Pas toujours fancy. Et puis il n’a même pas jugé le chandail de notre animatrice qui venait de chez Winners. 

  • 2 steamés avec Philippe Dubuc – Partie 2

    Pas de saucisses Hygrade pour Philippe Dubuc. Il a fallu que nous allions chercher des hot-dogs fancy au Bénélux pour lui plaire. Mais à lui parlant, on s’est rendu compte qu’il était comme nous. Pas toujours fancy. Et puis il n’a même pas jugé le chandail de notre animatrice qui venait de chez Winners. 

  • 2 steamés avec Philippe Dubuc – Partie 1

    Pas de saucisses Hygrade pour Philippe Dubuc. Il a fallu que nous allions chercher des hot-dogs fancy au Bénélux pour lui plaire. Mais à lui parlant, on s’est rendu compte qu’il était comme nous. Pas toujours fancy. Et puis il n’a même pas jugé le chandail de notre animatrice qui venait de chez Winners. 

  • Ariel Rebel, Star du Soft Porn

    Depuis quatre ans, la galopine érotique du web, Ariel Rebel, en émoustille plus d’un avec ses doigts auto-baladeurs et ses scènes lesbo-coquines. Rencontre avec la belle au look d’écolière en chaleur qui fait rêver les gars d’Urbania (et un peu les filles).

  • Bling, t’entends ?

    Réelle «vedette» en Europe, le rappeur québécois Roi Heenok a fait sa renommée sur Internet avec des vidéos dans lesquelles il parle de guns, de coke et… de ses épopées au restaurant Commensal.

  • Jeremy Abelson, ami des riches new-yorkais

    Depuis 2005, Jeremy Abelson pilote sa propre entreprise, PocketChange, une agence de services pour les millionnaires newyorkais à la recherche d’extravagances, qui n’ont pas peur de sortir la liasse. Homme d’affaires visionnaire ou opportuniste, il organise aussi des soirées de speed dating où les cougars croquent à pleine dent dans les beaux garçons.

  • Hébert Whittom, vendeur de winnebagos de luxe

    Pourquoi camper à la belle étoile et manger de la guimauve aux mouches noires, quand on peut voir du pays dans un motorisé avec des robinets plaqués or et des Lay-z-Boy? Hébert Whittom, passionné de caravaning et vendeur de VR de luxe, répond à la question à bord d’un Prévost H3-45 d’une valeur de 1.5 millions de dollars.

  • Aisha Foxxx, escorte de luxe

    Plus intrigant qu’un épisode de La Promesse, un peu moins payant que jouer dans la LNH, le métier d’escorte de luxe fascine, excite. La plantureuse Aisha Fox (34DD, vedette de l’émission Hot Parade avec Anne-Marie Losique) a accepté de répondre à toutes nos questions sur son mystérieux boulot. Mais vraiment toutes nos questions.do

  • K-Maro, chanteur hip hop et homme d’affaires

    Dans ses vidéoclips, il vole en hélicoptère, se promène en Mercedes et fait la fête dans les plus impressionnants penthouses de la planète. Depuis l'énorme succès de sa chanson Femme like You, Cyril Kamar (aka K-Maro) marine dans le champagne et le bling. Entrevue avec le P-Diddy québécois.

  • Bruno Haché, joueur de hockey semi-voyant

    Dans le célèbre sketch de RBO «Le hockey des aveugles», les joueurs se fonçaient dedans, swingaient dans le beurre et goalaient à l’envers. Mais qu’en est-il dans la vraie vie? Pour le savoir, Urbania a interviewé Bruno Haché, joueur étoile des Hiboux, une équipe composée de gars atteints d’un handicap visuel. Entrevue mano a mano.

  • Jobin rencontre Perron

    La scène du désinvolte Jean-Thomas Jobin interviewant le bon Jean Perron semblait aussi improbable qu’un retour des Nordiques à Québec. C’est pourtant avec le plus grand sérieux du monde que l’humoriste et fan de hockey a interviewé l’ancien entraîneur du CH devenu chroniqueur à 110 %, au salon de coiffure du viril Ménick... qui leur a déroulé un plateau d'argent.

  • Julien Durand, capitaine des Blackhawks

    Julien Durand a enfilé ses patins il y a six ans. Depuis, il compte la moitié des buts de son équipe saison après saison. Rencontre avec le Kovalev du Pee-Wee.

  • Roch Carrier, écrivain

    En 1979, invité par la CBC à disserter sur la question «que veulent les Québécois?», Roch Carrier répond par Le Chandail de hockey, un conte pour enfant  qui a profondément marqué l'imaginaire québécois et dont un passage est reproduit sur nos billets de cinq dollars. Retour dans le temps.

  • Cup Keeper

    Phil Pritchard n’est pas le hockeyeur le plus doué. En fait, il n’a jamais chaussé les patins dans la Ligue nationale de hockey. Il n’a donc jamais remporté la Coupe Stanley, et pourtant, c’est sans doute lui qui a passé le plus de temps aux côtés du fameux trophée au cours des 20 dernières années. Portrait d’un homme et son trophée.

  • Jean-François Caron, numérologue

    Quand vient le temps de faire des prédictions sur la saison du Habs, les gens normalement constitués analysent la composition des trios, évaluent les fiches des joueurs ou répètent ce qu’ils ont lu dans les chroniques de François Gagnon. Pas Jean-François. Facteur le jour, numérologue le soir, il préfère de loin appliquer ses formules magiques au numéro de chandail des joueurs. Weird? Un ti-peu.

  • Po pire, po pire, po pire

    Depuis qu’il a mis fin à sa glorieuse carrière d’arbitre, Ron Fournier tient la barre de l’émission numéro 1, les Amateurs de sports. Confident sportif des couche-tard, il se démarque par son style bien à lui. Qui de mieux que MC Gilles, le roi des ondes de CISM en personne, pour passer une journée avec lui? Récit de sa rencontre avec l’icône du sport et des médias.

  • Pierre Pelletier

    Les baby-boomers sont plus éduqués, plus fortunés et plus exigeants que leurs aînés. Maintenant que la plupart d'entre eux sont à la retraite, se contentent-ils des reprises des Feux de l'amour pour se divertir? Pour le savoir, Urbania a rencontré Pierre Pelletier, le président du club de l'âge d'or du Centre Claude-Robillard, entre deux séances de spinning.

  • Benoît Brossard

    Benoît Brossard de Brossard a fait le tour du monde pour chasser les plus beaux spécimens de la planète: des zèbres, des ours polaires et… des écureuils volants.

  • Jean-François Gagnon

    Quand on lui a parlé de la séance de photos pour le magazine, Jean-Francois a rapatrié chez lui une montagne de briques multicolores pour créer un univers marin exclusif. Maniaque de LEGO depuis l’enfance, il a nourri sa passion jusqu’à en faire un métier. Rencontre avec celui pour qui la vie est faite d’amour et de blocs.

  • Lyon Kunin

    Lyon Kunin est le plus grand pusher de modèles réduits à Montréal, et sa boutique Udisco compte l’une des plus grandes collections de jouets pour adultes au monde. Dans ses rayons, des hélicoptères téléguidées, des trains électriques, des villages miniatures. Du rêve.

  • Chantal Mandeville

    Dans son garage d’Acton Vale, Chantal Mandeville — inconditionnelle des p’tits Simard — a érigé un véritable mausolée en l’honneur de ses idoles. C’est dans ce lieu de culte tarabiscoté qu’Urbania a rencontré la groupie numéro 1 du (beau) René et de sa soeur Nathalie.

  • Brandy Navarre

    Emmerdeurs du grand Hollywood, traqueurs rusés du Prince William, les paparazzi font rondement rouler les In Touch et les People de ce monde. La propriétaire de l’une des plus grandes agences de paparazzi d’Hollywood, Brandy Navarre, en sait quelque chose. Urbania a rejoint la businesswoman à L.A, pour qu’elle lui livre les hints du métier.

  • Richard Marcotte

    Richard Marcotte est valet au chic resto Da Emma depuis dix ans. Entre deux stationnements parallèles, il en profite pour se faire photographier avec les plus grandes stars de la planète. Clooney, Jolie, Mitsou… Aujourd'hui, les murs de sa cabane hébergent presque plus d'étoiles que le Walk of Fame d'Hollywood. Intrusion dans sa constellation.

  • Stéphane de Normétal

    De son village d’Abitibi-Ouest, Stéphane Mercier a toujours voulu suivre les traces de son idole : Elvis. Un jour, le sylviculteur a décidé de troquer sa tronçonneuse contre une guitare et de tenter sa chance à Star Académie. Entrevue sur les osties de high et les gros down de la «télé-célébrité».

  • Linda Paquette

    Linda Paquette est pareille comme Céline. Elle a la même face longue, les mêmes manies, et à six ans, elle avait le même toupet croche qu’elle. Aujourd’hui, la sosie gagne sa vie en faisant du lipsync sur My Heart Will Go On et Dedededanse dans ma tête. Rencontre avec la Céline Dion de St-Augustin.

  • Michel Bergeron, ancien coach des Nordiques

    La semaine dernière, Michel Bergeron a, une fois de plus, fait sortir le tigre en lui. C'est à l'occasion d'un but refusé pour son équipe lors du premier match de la série Montréal-Québec que l'ancien coach des Nordiques a généreusement offert à l'arbitre Ron Fournier un beau bouquet de sacres.  Plus de vingt ans après son départ de la capitale, Bergie n’a toujours pas fini de faire ses griffes sur le sujet. Retour dans le temps.

  • Robert Morzenti, maire de Montréal

    Parce qu’un magazine sur Montréal ne serait pas complet sans une entrevue avec le maire de la ville, Urbania a fait des pieds et des mains pour obtenir une entrevue avec Gérald Tremblay, mais en vain. Ne reculant devant rien, l’équipe de rédaction s’est donc rabattue sur le maire de Montreal Wisconsin : Robert Morzenti ou Bob, pour les intimes.

  • Hubert Mansion

    Il y a sept ans, Hubert Mansion a quitté le pays du Manneken-Pis et de Jacques Brel pour la ville de l'Orange Julep et du Grand Antonio. De sa cabane au Canada, il a anatomisé la race 514 pour écrire le Guide de survie des Européens à Montréal. Sa façon toute personnelle d'aider les cousins en exode dans la métropole à ne pas retourner au plus criss dans leur pays.

  • Josh Freed

    Pour les 7.347.290 Québécois qui ne lisent pas The Gazette, le chroniqueur d’humeur Josh Freed est un parfait inconnu. Pourtant, ce poilant barbu est un produit purement montréalais et égaye les samedis matins des citoyens de l’île depuis plus de vingt ans. Conversation à-propos des deux solitudes avec le Foglia des blokes.

  • Si vous y allez pas, vous allez le regretter toute votre vie

    Voici un extrait de notre conversation avec David Lagacé – camionneur - au garage Jeannine Boulianne des Escoumins.

  • Raymond Dollar Marché aux puces

    Raymond Dollar, 78 ans, est l’illustre fondateur du marché aux puces de Chicoutimi. Nous l’avons rencontré dans son temple de la rue Racine, au milieu des icônes jaunis de la Sainte-Vierge, des records de la famille Simard et des livres qui sentent le vieux livre.

  • Entrevue avec Maurice Harvey

    Yeux rieurs, look de rebel, sex-appeal indéniable… Ça ne fait pas de doute : Maurice Harvey est le Jean-Pierre Ferland de la sculpture sur marbre. Entrevue dans son atelier plein de poussière à Saint-Jean-Port-Joli.

  • Mon année à la télé

    Être à la télé, c'est un peu la preuve de notre existence: on se voit à l'écran et on se voit dans le regard des autres.

  • J’aime les enfants, je me sens bien avec eux