Olivia Collette

    Belle à mourir

    Un samedi matin, une image circule sur Twitter qui sollicite un retweet. C’est une photo d’une fille atteinte d’un cancer, en plein sanglot. On inscrit une citation sur l’image : « Je suis malade. Je n’ai pas de cheveux, pas de sourcils, je suis pâle. Je ne suis pas bien dans ma peau. »

    La responsabilité d’expression : trop rarement défendue

    Si Mariloup Wolfe poursuit Gab Roy, c’est qu’elle défend son droit d’exister sans que ce droit soit empiété par quelqu’un qui ne sait pas être responsable avec la liberté d’expression.