Jean-Benoit Bédard

    L’indépendantisme au temps de la répression :

    On a beaucoup parlé de la Catalogne dans les derniers mois. Et avec raison. Les péripéties qui auront mené à la consultation symbolique du 9 novembre dernier ont eu des échos un peu partout dans le monde et bien sûr chez nous. Parallèlement à la Catalogne, il y a un autre peuple en Espagne qui poursuit lui aussi sa route, de façon non moins discrète, vers son indépendance. Bref coup d’œil sur le Pays basque.

    La Catalogne, ce pays qui n’en peut plus de ne pas exister (Deuxième partie)

    Le dimanche 9 novembre au matin, une fine pluie irriguait la toujours charmante Barcelone. En ce jour du seigneur, la fréquentation des églises faisait piètre figure comparativement aux écoles, transformées pour l’occasion en bureaux de vote. C’est d’ailleurs aux abords de ceux-ci que j’ai passé la majeure partie de ma journée. Regard en trois temps sur le référendum catalan.

    La Catalogne, ce pays qui n’en peut plus de ne pas exister (première partie)

    Les mois séparant l'annonce de la tenue d'un référendum en décembre 2012 jusqu'au vote du 9 novembre dernier auront été tout sauf un long fleuve tranquille en Catalogne. Il y a encore quelques semaines, je pensais me rendre en Catalogne pour assister à une décision historique des Catalans. S'il y a bel et bien eu un vote, celui-ci est loin d'avoir été aussi historique que ce à quoi nous étions en droit de nous attendre. Retour en deux parties sur le référendum catalan.

    C’était un Québécois en Bretagne, Madame !

    Pendant qu'au Québec l'hypothétique « berlusconisation » de la province déchire les partis politiques, que les regards assoiffés de sensationnalisme se délectent du procès de Luka Rocco Magnotta, que le virus Ebola suscite l'annuelle paranoïa collective et que le début de saison du Canadien finit par nous faire oublier tout ça, je poursuis mine de rien mon voyage à travers les régions indépendantistes d'Europe.

    Le choix des Écossais ou comment survivre au mal de bloc référendaire

    Voilà maintenant près d'une semaine que l'Écosse a voté à 55 % contre son indépendance. La vie ici a repris son cours et le référendum est désormais un vague souvenir pour les uns, un rendez-vous manqué avec l'histoire pour les autres.

    Une Révolution tranquille à l’écossaise

    Ça y est! Après deux ans de campagne référendaire*, les Écossais se rendent finalement aux urnes jeudi afin de décider collectivement de leur avenir. La question, d'une simplicité à faire pavoiser les Stéphane Dion de ce monde, se lit comme suit: Should Scotland be an independent country?

    La Padanie ou les ambitions sécessionnistes de l’Italie du Nord

    Tout au long de l'automne, Urbania sera présent pour vivre et commenter coup sur coup les référendums en Écosse et en Catalogne. En parallèle, nous explorerons aussi d'autres mouvements indépendantistes qui prennent forme un peu partout en Europe.

    La course aux référendums : De 1995 à aujourd’hui

    Il y a des journées dans la vie des bonnes gens qui, sans avoir un impact immédiat, finissent par prendre un tout autre sens avec le temps. Le 30 octobre 1995 était l’une d’elle. Sans le savoir, ce qui allait se tramer ce jour-là au Québec allait influencer, d’une certaine façon, la suite de mon parcours. Revenons-y.