David Malo

    Pour être dans les bras d’une belle

    Il nous arrive parfois de nous demander pourquoi nous faisons tout ce que nous faisons dans la vie. Entre les choses qui nous procure réellement du plaisir, les choses que l’on fait pour faire, et nos obligations, nous avons tous de grands rêves et de grands objectifs. Nous espérons tous un jour être riches et libres, mais pour faire quoi? Quel est le but ultime de tout ça?

    La société, ce n’est personne en particulier

    Le monde, les gens, la masse, la société, les robots… personne ne se sent vraiment concerné lorsqu’on commence une phrase de cette façon. Nous nous croyons tous uniques et assez réfléchis pour ne pas faire partie de ces groupes auxquels, apparemment, bien des gens appartiennent. Cette semaine, je vous propose pot pourri de réflexions qui ne concernent personne.

    Optimisez votre temps sur le divan

    Quand on s’installe dans une routine, vient inévitablement que l’on finit par tourner en rond. Notre vie devient une alternance entre plusieurs choses que l’on connait et souvent, il n’y a que peu d’opportunité pour du nouveau, de la créativité et de l’innovation. Nous devenons prisonniers de ce que l’on connait. Pour nous en sortir, nous avons besoin de nouvelles sources. C’est là que les autres entrent en jeu.

    Guide pour nigauds qui ne comprennent pas les textos

    S’il y a une chose qui n’est pas agréable dans la vie, c’est de se faire rejeter et aussi, de rejeter les autres. C’est pour cette raison que nous avons développé des codes par message texte, afin de ne plus subir ou faire subir le rejet directement. Généralement, tout se passe bien, les gens comprennent ce qui est dit sans être dit. Par contre, il y a des gens qui ne semblent pas comprendre du premier coup, ni du deuxième. Eux, ce sont les pires.

    Guide pour savoir si t’es trop saoul

    En tant qu’employé de bar, j’assiste à beaucoup de fêtes bien arrosées. Avec de l’alcool, du plaisir et dans le feu de l’action, on ne se rend pas toujours compte de notre état avant qu’il ne soit trop tard. C’est pour cela que je vous propose, en tant qu’observateur à jeun, un guide pratique pour reconnaitre certains signes qu’il est temps de modérer avant d’avoir un lendemain de veille difficile pour rien.

    Il n’est peut-être pas trop tard

    Il fut un temps où j’avais des idées. Des idées qui, je croyais, m’auraient rendu international.

    Je n’ai pas demandé à venir au monde

    J’étais de ceux qui étaient surpris que les libéraux remportent les élections de façon majoritaire. Leur chef n’a rien du charisme d’un Jack Layton et ils n’ont rien fait pour se faire élire mis à part rassurer les gens d’un certain statu quo et d’améliorations impalpables. Entre vous et moi, on peut quand même dire que tout est pareil comme avant.

    Le lion qui n’a pas faim

    Au bar, j’ai entendu de jeunes avocats dire qu’ils feront beaucoup d’argent plus tard. Ils font déjà dans les soixante-dix mille, j’ai cru comprendre. Peut-être que c’est dix mille de plus, peut-être que c’est dix mille de moins, peu importe, rendu là, ça ne change rien dix mille.

    La fois où j’ai choisi d’être zen avec un client

    Il est convenu que pour être en paix, il faut sublimer le plus possible notre égo qui est le maître de nos insécurités et de nos instincts de survie les plus primaires. Souvent on pense que l’on s’en tire plutôt bien, que peu de choses peuvent nous atteindre, mais dans la vie de tous les jours, il arrive parfois que nos égos soient testés. Comme cette fois-là.

    Répondre autre chose que pas grand-chose

    Dans nos interactions avec les autres, il y a des formalités de base que l’on s’échange généralement par automatisme. Souvent, il arrive même que nous les récitions avec une synchronisation parfaite et l’on trouve ça un peu drôle. On se dit alors qu’on est en stéréo. Je ne sais pas pourquoi on dit en stéréo, j’imagine que je dis ça par conditionnement aussi.

    Pourquoi PKP est potentiellement un bon politicien

    Il n’est pas dans mes habitudes de commenter la scène politique québécoise, car notre système électoral me donne l’impression que tous les partis sont interchangeables. Toutefois, l’annonce de la mise en candidature de PKP m’a donné le goût d’émettre une opinion sur le sujet. Voici donc pourquoi je pense que PKP est potentiellement un bon politicien.

    Comment rester coincé à très bon

    Dans n’importe quel travail, il est facile d’avoir du succès. Les tâches sont simples et, avec le temps, on devient forcément meilleur qu’au début et surtout, meilleur que les nouveaux. Si l’on reste assez longtemps au même endroit, l’avancement et les promotions viennent inévitablement, et ce, même si l’on est resté coincé à  très bon.

    Comment trouver un emploi cool

    Quand nous étions plus jeunes, nous nous imaginions tous avoir un emploi que l’on aime plus tard. L’argent n’intervenait pas réellement dans nos  décisions, car, il était d’une évidence que nous étions pour faire facilement plus d’argent que nos parents et que nos loisirs artistiques allaient nous rendre riches. Confrontés avec la vie après l’école, on se rend vite compte que tout se passe exactement comme prévu… n’est-ce pas?

    Ce que l’on pense trouver dans un rien d’inclus

    Comme vous le savez, depuis quelque temps, je demande aux gens de m’écrire ce qu’ils veulent. Parmi les réponses que je reçois, il y en a beaucoup qui souhaitent quitter leur emploi et partir en voyage de longue durée. Cela nous amène la réflexion suivante : qu’est ce que l’on espère trouver en voyage et est-il possible de trouver ce que l’on cherche sans partir?

    Nous sommes à un coup de pied au cul près… de tout

    La semaine dernière, je vous invitais à me dire ce que vous vouliez accomplir dans la vie et il y a dix personnes qui ont répondu à l’appel. Parmi ces gens, il y en a qui se cherchent encore un peu, certains qui ont trouvé des solutions bien à eux et d’autres qui savent exactement ce qu’ils veulent. Voici ce qui en est ressorti.

    La classe qui ne veut rien, mais qui peut tout

    Ayant toujours été de la classe moyenne par détermination, l’une des choses qui, selon moi, caractérisent cette classe sociale est : l’attente. L’attente du jour où il se passera quelque chose. Je ne parle pas ici d’un évènement singulier hors de notre contrôle comme un miracle ou un accident qui change notre vision de la vie, je parle plutôt de quelque chose qui doit se passer en nous. Quelque chose que l’on prend des années, voire une vie à préparer.

    Vouloir une relation sérieuse ou rien

    Les aventures de l'homme moyen #61

    Les meilleures façons de ne pas tenir ses résolutions

    À chaque début d’année, on fait des résolutions. Par définition, une résolution c’est un désir de changement, d’améliorer certains aspects de nos vies. Normalement, toutes les choses que nous voulons sont, pour la plupart, à notre portée. C’est du moins ce que l’on nous fait croire.

    Il n’y a pas de fille facile

    Les aventures de l'homme moyen #59

    Comment sortir avec une vedette

    Les aventures de l'homme moyen #58