Votre opinion sur les signes religieux à l’école : les résultats de notre sondage express

Depuis la crise des accommodements raisonnables en 2006, le Québec est divisé sur la question de la laïcité de l’État. Ces divergences d’opinions sont exacerbées depuis l’avènement de la commission parlementaire sur le projet de loi 21, qui interdirait, entre autres, le port de signes religieux à tout employé de l’État en « situation d’autorité ». Ça, ça veut dire qu’une prof voilée ne pourrait plus pratiquer son métier.

Si les opinions sont aussi irréconciliables, c’est notamment parce que personne ne s’entend sur la définition même de laïcité. Comme l’explique la psychologue spécialiste en relations interculturelles, Rachida Azdouz, dans le dernier épisode de Zone franche, « on entend des personnes qui n’ont pas la même définition de ce qu’est la neutralité, de ce qu’est la liberté de conscience et de ce qu’est l’égalité. »

Certains croient donc qu’avoir une enseignante qui porte le voile ou un professeur qui porte une kippa pourrait « corrompre la jeunesse » et les menés vers une religion différente.

Chez URBANIA, on était curieux de voir quelle était l’opinion de notre communauté sur le port de signes religieux ou sur la manifestation de la foi chez le corps enseignant. Plus de 1000 personnes ont participé à notre sondage très peu scientifique et qui ne s’attardait qu’à un contexte scolaire, mais on a été surpris sur la tolérance de ceux qui nous suivent sur Instagram.

À la question « un prof qui fait une prière en silence avant de manger son sandwich, c’est ok? », 81% ont répondu qu’ils étaient bien chill à l’idée.

Étrangement, notre communauté est plus offusquée par un prof qui porte un pendentif en forme de croix (42%) que par une prof qui porte un hijab (11%).

L’ouverture quant aux signes religieux démontrée par nos lecteurs n’est pas une opinion partagée par tous. Quels sont les points de vue qui s’affrontent, les arguments et nuances apportés par celles et ceux qui ont réfléchis à la question? Pour en avoir un aperçu, on vous invite à écouter le dernier épisode de Zone franche qui porte sur la question. Vous pourriez, vous aussi, être surpris.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Offrir la vie grâce à la mort (partie 1) : perdre un être aimé

Tout le monde a pleuré. On était quatre autour de la table et je vous jure que chacun de nous a versé des […]

Dans le même esprit