Germain Barre

URBANUIT : Le weed peut-il améliorer votre vie sexuelle ?

Une foule de produits dérivés pourraient pimenter vos soirées.

La légalisation du cannabis un peu partout dans le monde a déclenché une vague de produits dérivés qui ne semble pas près de s’arrêter. La mode est bien installée aux États-Unis depuis quelques années, on vous avait même parlé des célébrités qui ont leur propre brand de cannabis, mais au Canada, ça ne fait que commencer. Après le mascara infusé à l’huile de cannabis, les edibles et les bonnes vieilles crèmes à mains au chanvre, le weed s’invite maintenant dans nos chambres à coucher. Outre les lubrifiants, huiles à massages et autres crèmes qui vantent les mérites du pot, on commence aussi à dire que la consommation de cannabis pourrait améliorer nos vies sexuelles. 

«La majorité des femmes [ayant consommé du cannabis] ont perçu une amélioration de leur expérience globale, de leur libido, de leur orgasme et des douleurs [ressenties pendant les relations sexuelles].»

Pour l’instant, les recherches sur le sujet sont prometteuses, mais ne sont pas assez concluantes pour qu’on coure à la SQDC avant notre prochaine soirée en tête à tête, mettons. L’une des études qui laissent entendre que la consommation de cannabis pourrait mener à une plus grande satisfaction sexuelle, notamment chez les femmes, a été menée par la faculté de médecine de l’Université Saint-Louis. Elle a été menée par la docteure Becky Lynn, directrice du Center for Sexual Health et professeure à l’université. Elle y conclut que « la majorité des femmes [ayant consommé du cannabis] ont perçu une amélioration de leur expérience globale, de leur libido, de leur orgasme et des douleurs [ressenties pendant les relations sexuelles]. » Les consommatrices de marijuana comptaient pour environ 34 % des participantes de l’étude.

Ce ne sont pas des preuves irréfutables que nos vies sexuelles pourraient être améliorées par une petite puff de joint ou deux-trois gouttes de CBD, mais ça reste quand même des statistiques intéressantes. Les effets du cannabis ne sont pas (encore) une science exacte, notamment parce qu’ils sont influencés par une multitude de facteurs, mais on croit qu’il pourrait réduire le stress et l’anxiété chez certaines personnes et possiblement aider à calmer les douleurs et à détendre les muscles. 

Camille, la PDG et fondatrice de la marque Allume, une boutique en ligne et un blogue consacrés au cannabis, abonde dans le même sens. « Le cannabis peut aider les femmes à se sentir plus détendues et présentes pendant les rapports sexuels. Il [peut convenir] à quiconque ressent de la douleur ou de l’inconfort. » L’entrepreneure a elle-même commencé à consommer parce qu’elle ressentait de la douleur. « Je souffrais de migraines douloureuses plusieurs fois par mois. C’était vraiment l’enfer, mais j’ai découvert que le cannabis soulageait mes symptômes. Maintenant, j’ai rarement des migraines. » Elle souligne aussi que le cannabis l’aide à mieux dormir. 

Sur sa boutique en ligne, Camille offre quelques produits dérivés du cannabis dans la section « wellness ». On peut y trouver des baumes à lèvres au chanvre à côté de cartes de tarot, de morceaux de palo santo et d’une « huile de massage intime » également au chanvre, qui semble être constamment sold out. On lui a demandé pourquoi elle avait choisi d’inclure ce type de produits sur son site lifestyle. « Le lien entre la sexualité et le cannabis est très spécial, c’est un guérisseur et il facilite le plaisir. Grosso modo, je voulais offrir aux femmes plusieurs options pour élever leur bien-être. »

«Le lien entre la sexualité et le cannabis est très spécial, c’est un guérisseur et il facilite le plaisir. Grosso modo, je voulais offrir aux femmes plusieurs options pour élever leur bien-être.»

Pour ceux et celles qui auraient envie de faire le test, mais qui n’ont jamais consommé ou très peu, Camille a un conseil : low and slow. C’est-à-dire d’y aller doucement pour commencer. « N’essaye pas des edibles pour ta première fois !, prévient-elle. Si tu ne sais pas comment doser correctement, tu pourrais devenir trop high. » Elle suggère aussi de lire des articles et de se renseigner sur les différentes souches de cannabis avant de faire un choix. « Pour les nouveaux consommateurs, je recommanderais une variété de cannabis contenant un ratio de 1:1 de THC et de CBC. Ce dernier est un cannabinoïde qui n’a pas un effet enivrant comme le THC, ça s’équilibre si on veut. » Et finalement, elle recommande d’être à la maison, avec quelqu’un qui a l’habitude de consommer lorsqu’on essaie le pot pour la première fois. 

Si vous vous sentez frisky et que vous avez le goût d’amener un troisième partenaire dans la chambre, dans ce cas-ci le cannabis, rappelez-vous de consommer intelligemment et de communiquer avec votre partenaire ! 

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up