Trois choses gratuites à faire pour le Noël des campeurs

Ho ho ho, va jouer dehors et voir tes chums !

On pourrait penser que le Noël des campeurs, c’est une activité pour celles et ceux qui parquent leur RV tout l’été dans un camping en banlieue de Montréal. Un truc à la Trailer Park Boys, quoi : des gens qui se cherchent quelque chose à faire en milieu d’été.

La tradition, qui est purement québécoise, remonte aux années 1960.

Mais la tradition, qui est purement québécoise, remonte aux années 1960 et puise plutôt ses racines dans la volonté de se retrouver en famille. Parce qu’outre Noël, l’été est le moment où pas mal tout le monde a des vacances.

Et c’est encore plus vrai depuis 1971, avec l’arrivée des vacances de la construction, qui entraîne plus du quart des Québécois dans son sillage.

Cette année, ça s’étend du 21 juillet au 3 août inclusivement. Et le Noël des campeurs? Ben, c’est aujourd’hui, le 25 juillet. Perfect timing.

Et même que si vous êtes du genre à faire du camping dans votre lit, il y a des activités organisées pour l’occasion à Montréal en fin de semaine!

Bon, on n’encourage personne à mettre un suit de père Noël quand il fait 31 degrés Celsius (car c’est ce que la météo annonce), mais toute occasion nous semble bonne pour treat yo self et votre family.

Sauf que les plus belles choses n’ont pas de prix, comme dit MasterCard… Même si leur objectif en déclarant ça est de vendre une carte permettant d’acheter des choses qui ont des prix.

Voici trois trucs à faire gratis (ou presque) pour vous rapprocher de vos êtres chers et de vous-même en ce joyeux Noël! Parce que Noël, c’est plus que des décorations laittes et des cadeaux trop chers.

Invitez vos potes et cuisinez-vous un festin

Et dites-leur d’amener les (bons) trucs qu’ils ont dans leur frigo! À la gang, vous êtes probablement capable de vous faire un touski plus qu’acceptable. Genre un ramen fusion gourmet. On peut presque tout mettre dans un ramen, man.

Anyway, ce qui compte, ce n’est pas ce que vous mettrez dans votre bouche, mais bien dans ce que vous mettrez dans votre cœur : de l’amour.

Et si vous êtes du genre aventureux, pourquoi ne pas faire un 2nd degree dinner?

Et si vous êtes du genre aventureux, pourquoi ne pas faire un 2nd degree dinner? L’idée est d’inviter une connaissance, qui elle-même invite une connaissance. Si vous vivez bien avec les moments awkward, vous vous ferez peut-être de nouveaux amis.

Téléchargez une application de méditation

Être sociable, c’est cool, mais prendre un moment pour soi, c’est encore plus cool. Pourquoi ne pas vous outiller pour méditer un petit cinq minutes par jours?

L’avantage de commencer cette habitude-là au Noël des campeurs, c’est que… c’est l’été. Vous essayerez de vous asseoir en position du lotus au parc Jarry le 25 décembre!

Pro tip : certaines apps envoient des notifications tellement gossantes que vous n’aurez PAS D’AUTRE CHOIX que de méditer par la suite, histoire de vous calmer. « Ben oui, on le sait, Headspace, toi t’as toujours le temps de prendre un break, hein? T’es siiiii parfait ! ».

Parce qu’un peu de sérénité, c’est le plus beau cadeau que vous pouvez vous offrir.

Mais vous savez ce qu’on dit : si votre horaire ne vous permet pas de méditer cinq minutes par jour, c’est que vous devriez méditer… 30 minutes par jour! Parce qu’un peu de sérénité, c’est le plus beau cadeau que vous pouvez vous offrir.

Allez donc prendre une marche avec votre famille!

Maintenant que votre bedon est plein, que vous avez vu vos amis et que vos chakras sont alignés, c’est le temps de passer à la prochaine étape.

Où sont vos parents, vos cousins, vos frères et sœurs, vos nièces, vos grands-parents ou tout autre membre de votre famille à qui vous devez passer un coup de fil depuis longtemps? C’est le temps d’aller prendre une marche avec eux! Bon, un jeudi, c’est difficile, mais on vous le dit tout de suite pour que vous preniez un peu d’avance sur votre planif’ du week-end.

Quoi de mieux qu’un brin de sport (en nature, si possible) et de jasette avec vos géniteurs ou co-génités pour conclure les festivités?

Quoi de mieux qu’un brin de sport (en nature, si possible) et de jasette avec vos géniteurs ou co-génités pour conclure les festivités? C’est l’été, faut profiter du dewors! Et mieux vaut tard que jamais : tous ceux que vous aimez vont éventuellement mourir.

Yé! Allez, joyeux Noël.

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up