Top 3 des sites web inutiles mais tellement nécessaires à la fois

Nécessaire pour passer l'temps quand tes amis t'ont choké

Mois de juin, il fait chaud, mais les congés ne sont pas encore là. Comme les bureaux sont un peu vides ces temps-ci, ça procrastine big time. Puis tout le monde est en vacances, donc pour éviter de subir leurs photos de vacances sur Facebook, je m’en suis allé dans les contrées sombres du web pour trouver des générateurs de phrases à la fois drôles et inutiles, mais tellement nécessaires.

1) Le Pipotron, un générateur pour avoir l’air de.

On commence par le Pipotron. Un générateur qui fait des belles phrases de professeur(e)s mais avec rien dedans. C’est le compagnon idéal pour avoir l’air d’assurer en toute situation, sans savoir de quoi on parle. Les politiques sont démasqués, il va falloir arrêter la langue de bois, c’est un peu trop obvious maintenant qu’on connaît le site…

Et comme dirait Pipotron: ”Dans le cas particulier de la dualité de la situation actuelle, je n’exclus pas d’analyser l’ensemble des issues optimales, en prenant toutes les précautions qui s’imposent.

N’est-ce pas?

2) Le Gombinoscope, un générateur de faces

Si malgré vos errances répétées sur Tinder, vous n’avez pas encore de photos de votre blonde ou de votre blond à envoyer à Mamie, utilisez le Gombinoscope, un générateur qui permet de créer des faces de gens. C’est un peu comme créer un avatar avant un jeu vidéo.

Moi je me suis créé le parfait boyfriend de Repentigny, qui me garantira de ne pas être invité cette année au repas de Matante Sylvie, qu’elle fait tous les ans pour la fête de son chien et dont tout le monde se sacre.

Voici Jean-Raoul Tremblay:

3) Le générateur de biographies

Pour troller Wikipédia et tous les étudiants qui s’y fient aveuglément, ce générateur est parfait. Il y a juste à répondre à certaines questions et le résultat est quand même très drôle. On a fait un petit test pour voir, avec nos 3 personnes préférées: Éric Lapointe, Jésus et Rose-Aimée Automne T. Morin!

Jésus De Nazareth, un homme dont les pieds nous bouleversent…
De notre correspondant à Le paradis.

«Il est sur que Jésus De Nazareth est sûrement le plus grand Mec en chest du monde» c’est ce qu’a affirmé Éric Lapointe dimanche dernier à un parterre de journalistes rassemblés au Paradis pour le rencontrer.

Cette déclaration de Éric Lapointe nous pousse à revenir sur la carrière de M. De Nazareth. Né en l’an 0 Jésus De Nazareth n’a eu cesse depuis d’épater la galerie par ces incessants apports dans le monde de la culture, des sciences en particulier au sein de la «confédération des Mecs en chest de Le paradis» puissante association créée par Bruce Wayne quand il prit le pouvoir un dimanche peu avant l’heure du repas.

Jésus De Nazareth a entamé son chemin vers la gloire en inventant les croix qui devinrent depuis le summum de la distinction pour tout homme moderne. En effet, qui depuis n’a pas exhibé fièrement ses croix à la foule envieuse? Pour cela, les habitants de la planète entière et en particulier de Le paradis lui sont reconnaissants.

C’est par un beau jour en décembre que M. De Nazareth a rencontré Rose-Aimée Automne T. Morin et décida de la conquérir grâce à son charme et au prestige que lui avait donné l’invention des croix. Rose-Aimée Automne T. Morin dira pourtant plus tard «ce qui m’a fait le plus craquer chez Jésus, c’est la proéminence de ses pieds!». Elle ne s’en est d’ailleurs jamais remise depuis.

15 ans plus tard, il découvre dans une librairie poussiéreuse de Le paradis, un livre d’Éric Lapointe intitulé: les croix poussent sous les pieds de Rose-Aimée Automne.
Pour Jésus De Nazareth c’est une révélation, il s’attelle à la rédaction de: «Les Mecs en chest de Le paradis gouverneront en Décembre», une œuvre majeure qui l’occupera jusqu’à ce qu’il atteigne 2017 ans, cet opus sortira en librairie dimanche prochain.

Le livre est tant attendu que son éditeur prétend pouvoir gagner, grâce à sa publication, une somme qui pourrait atteindre 12 euros et cinquante cents.
Comme l’a si justement fait remarquer Éric Lapointe «Ce livre est une œuvre impérissable que M. De Nazareth a écrit avec ses pieds sans aucune concession.».

Bonus: Inspirobot

Celui-ci on le met à la fin, car il est anglais, mais n’empêche qu’il nous a bien fait rire! C’est parfait pour la photo de couverture Facebook de ta p’tite cousine de 12 ans, qui a une grosse peine d’amour, car Kevin n’a pas partagé sa compote avec elle. Pour devenir quelqu’un de #deep et d’inspirant, c’est par ICI!

En conclusion, je dirais que, en ce qui concerne cette inflexion que nous constatons, il est préférable de fédérer la majorité des stratégies imaginables, avec toute la prudence requise et si vous voulez mon avis concernant l’inconstance de l’époque actuelle, je recommande d’analyser certaines issues que nous connaissons, en prenant toutes les précautions qui s’imposent.

Voilà, c’est dit.

Pour lire un autre texte de Fabien Kerneis: «Ce que le design d’objets a fait de pire sur les Internets».

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

La récap de la semaine : on a tenté de nourrir une famille de 4 avec l’épicerie de François Lambert

Ah oui, pis y'a un bar de Montréal qui a fait une levée de fond pour un violeur aussi...

Dans le même esprit