Téléchargez en exclusivité trois images du cahier à colorier de Philippe Brach

Et profitez du «  Sans filtre  » le plus étrange de l’année.

Philippe Brach vient à peine de lancer Le silence des troupeaux, un troisième album acclamé par la critique, qu’il nous gâte de nouveau, cette fois avec le deuxième tome de son cahier à colorier : Coloriez avec Brach / Colorea con Brach (oui, c’est un recueil bilingue).

L’artiste et l’illustrateur Carlos Romanos se sont donné pour thème le « voyage dans le temps ». Le résultat est à la fois pop, intrigant, hilarant et dérangeant. Voyez par vous-même! Parce qu’il est très généreux, l’auteur-compositeur-interprète vous offre la possibilité de télécharger gratuitement trois des 30 illustrations de ce deuxième tome!

Vous n’avez qu’à cliquer ici.

Et si vous voulez vous procurer le cahier, c’est là!

Un Sans filtre qui décape

Le cahier à colorier, disponible dès maintenant, s’ouvre sur ces mots : « L’art du coloriage est en soi une des rares actions concrètes qui nous permettent de changer le monde tel que nous l’entendons. Vous êtes libres. Dépassez, ajoutez des lignes, inventez des couleurs, faites vivre ces pages qui ne demandent qu’à oublier cette connasse de presse qui leur a imposé un tracé. Vous êtes le pouvoir, vous êtes la couleur. Soyez. ”

Intrigué, on invité Philippe Brach à nous en dire d’avantage dans le cadre d’un épisode spécial de la série Sans filtre. Pour l’occasion, on s’est demandé si le
coloriage peut nous délivrer du quotidien et de sa charge mentale, en compagnie de l’artiste et de Violette, amatrice d’arts de 7 ans.

(On s’avoue très fier d’avoir trouvé une place dans la décapante campagne promo de Philippe Brach… pour laquelle on n’a évidemment qu’une grande admiration.)

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Lettre ouverte de Robin Aubert à Safia Nolin

«Une poignée de belles phrases sans trop de raison. Juste parce que tu le mérites»

Dans le même esprit